Accueil >  Sport  >  Formule 1  > 

Qualification GP Saphir : Bottas devant Russell

Pour 26 petits millièmes, Valtteri Bottas a décroché la pôle devant son coéquipier du week-end, George Russell. Max Verstappen s’élancera de la 3ème place sur la grille de départ. En l’absence de Lewis Hamilton, la course devrait être plus disputée.
 Qualification GP Saphir : Bottas devant Russell
Par le 05/12/2020

Mis sous pression par son coéquipier du week-end, le jeune George Russell, Valtteri Bottas est parvenu à faire respecter la hiérarchie et à décrocher le pôle position ce samedi sur le tracé de Sakhir. Après deux premières séances d’essais libres en tête, George Russell est passé tout près de la première pôle de sa carrière. Pour 26 millièmes seulement, le Britannique partira de la deuxième position, derrière son coéquipier.

Absent en raison d’un test positif au coronavirus, Lewis Hamilton ne participe pas à ce Grand Prix de Sakhir. Le pilote Mercedes pourrait assister à une course folle sur ce tracé très rapide. 14 pilotes se tiennent en une seconde sur la grille de départ, ce qui promet une course avec de nombreux dépassements. On ne devrait pas voir énormément d’écarts demain lors de la course entre les pilotes avec les longues lignes droites et les zones de DRS sur ce circuit. Il faudra être concentré lors des passages au stand pour perdre le moins de temps possible. À Bahreïn, il faut compter environ 18 secondes pour un passage au stand réussi. Sur ce tracé de Sakhir, un tour se boucle en moyenne en 55 secondes. C’est dire si la stratégie qu’adopteront les écuries aura un rôle primordial lors de la course qui comprendra 87 tours.

Bottas peut souffler

Bottas aura fort à faire face à Russell

Particulièrement attendu ce week-end, tout comme George Russell, Valtteri Bottas vient de pousser un ouf de soulagement. Mais que ce fut dur pour le pilote Finlandais qui commet beaucoup d’erreurs sur ce tracé depuis vendredi.

Le pilote Mercedes a utilisé trois trains de pneus lors de la Q3 pour parvenir à prendre la pôle. Même si l’écurie allemande ne voit pas en Russell un remplaçant immédiat pour Bottas ou Hamilton, on ne peut pas enlever le fait que le jeune pilote Williams est un protégé de la marque allemande et qu’un volant au sein de l’écurie lui tend les bras dans les prochaines années.

Néanmoins, Bottas est satisfait de sa performance et calme le jeu : « Je voulais simplement me concentrer sur moi-même et ne pas dépenser d’énergie où que ce soit d’autre. (…) C’est bon d’être en pôle et j’en suis heureux. Je suis content que cela ait suffit ». Grâce à la bonne performance de son coéquipier Russell, le Finlandais voit également Verstappen, son principal concurrent pour la deuxième place au classement des pilotes, s’élancer de la troisième place.

Renault en milieu de grille

Renault accuse un retard de 27 points sur le podium constructeur

Cinquième au classement des constructeurs, Renault souhaite toujours accrocher le podium. Cela s’annonce une nouvelle fois difficile pour ce week-end puisque Ricciardo partira de la 7e position tandis que son coéquipier, Esteban Ocon s’élancera de la 11e place. L’actuelle 3e au classement constructeur, McLaren, n’est pas dans une bonne situation avec les 8e et 15e place sur la grille de leurs pilotes. Encore une fois, sur un circuit rapide, les Racing Point se placent assez bien avec la 5e position de Pérez et la 10e place de Stroll.

Rien n’est encore joué, les trois écuries s’élanceront presque au coude à coude et les dépassements seront à suivre dès le départ. À deux courses de la fin, Renault accuse un retard de 27 points sur le podium constructeur. La course de demain sera un tournant et pourrait déjà déterminer le troisième de ce championnat constructeur.

Pour le reste, il faut retenir la très bonne performance de Charles Leclerc qui partira 4ème. Malgré beaucoup de soucis sur sa monoplaces, le Monégasque peut croire en ses chances. Il faudra espérer un meilleur rythme que le week-end dernier pour que Ferrari tiennent la cadence. Avec un moteur décevant cette année, il sera difficile de contenir les assauts derrière. Son coéquipier, Sebastian Vettel, en difficulté depuis le début du week-end, partira 13e.

Gasly réalise une belle séance de qualification avec sa 9e place, devant Alex Albon, éliminé en Q2 et qui partira 12e. Fittipaldi, pilote Haas en remplacement de Romain Grosjean partira dernier après avoir écopé d’une pénalité pour des changements sur sa monoplace. Devant lui se trouvera Raikkönen, les deux pilotes Williams ainsi que Magnussen.

Rendez-vous demain 18h heure française pour assister à l’avant dernier Grand Prix de la saison. Une course qui s’annonce passionnante par le tracé mais aussi par l’absence du septuple champion du Monde, Lewis Hamilton.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 2-5-10481-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-503194239