Accueil >  Sport  >  Formule 1  > 

Grand Prix F1 de Russie: Renault 5ème et 7ème à Scotchi

Lors du Grand Prix de Russie à Scotchi, les deux Renault de Ricciardo et Ocon sont entrées dans les points, à une solide place, tandis que ses concurrents directs ont réalisé une relative contre performance.
Grand Prix F1 de Russie: Renault 5ème et 7ème à Scotchi
Par le 28/09/2020

Sur un tracé très différent des précédents et notamment de Monza, la monoplace de Renault s’est montré très performante dès les essais libres de vendredi, avec le 2ème et 3ème temps pour Ricciardo tandis qu’Ocon, en retrait, accrochait tout de même le 6ème et 9ème temps.

Lors des EL3 de samedi matin, c’est Ocon qui obtient le 4ème temps tandis que son coéquipier australien signera le 10ème temps.

Les qualifications sont ainsi abordées avec le plein de confiance pour l’équipe et ses deux pilotes. Une fois de plus, c’est le pilote australien qui obtiendra le meilleur chrono de l’équipe en signant le 5ème temps à 1 secondes du poleman Hamilton, et en étant devant de seulement 4 centièmes par Perez. Ocon de son côté, signera le 7ème temps à moins de 2 dixièmes de son coéquipier.

Le français réussira d’ailleurs un très bon départ qui lui permettra de se retrouver 4ème à la fin du premier tour, après avoir notamment réussi à passer son coéquipier au 7ème virage. Ce dernier a également réussi à un très beau départ, en se retrouvant pendant un cours moment en 3ème position, devant Verstappen, avant de se reculer au 5ème rang.

La dégradation de ses pneumatiques tendres a poussé l’équipe à l’arrêter au 16ème tour pour passer des durs. Ocon en fera de même deux tours plus tard.

Dans l’affaire, Perez parviendra à passer les deux Renault, tout comme la Ferrari de Vettel qui elle, ne s’est pas arrêtée. Dans l’incapacité de la rattraper, l’équipe demandera à Ocon de laisser passer son coéquipier pour éviter de perdre trop de temps. Mais dans la manoeuvre,  l’australien rate son freinage et sort des limites de la piste, ce qui lui vaut une bête pénalité de 5 secondes à l’arrivée, heureusement sans conséquence.

Le pilote australien parvient malgré tout à passer la Ferrari, imité quelques tours plus tard par Ocon. Mais le méxicain Perez sur sa Racing Point aura eu le temps de creuser l’écart afin de sécuriser sa 4ème place qu’il conservera jusqu’à l’arrivée. Ricciardo quand à lui parviendra également à mettre plus de 5 secondes entre lui et Leclerc, afin que sa pénalité n’ait pas d’impact sur le classement. Enfin, Ocon,  assurera la 7ème place d’un Grand Prix remporté par Bottas sur la Mercedes.

La voiture n’était plus la même lorsque nous avons chaussé les pneus durs. C’était un peu plus piégeux au volant et j’avais du mal avec l’adhérence et l’équilibre. Je n’étais tout simplement pas autant à l’aise qu’avec les tendres. Je suivais presque Max en tendres en début de course, donc c’est quelque chose que nous devrons analyser. Plus de points étaient potentiellement à notre portée, mais nous sommes satisfaits du résultat et du déroulement de notre course.Esteban Ocon, pilote Renault

En plaçant ses deux voitures à une bonne position, l’équipe repart avec 16 points de plus au championnat. Mais surtout, la totale contre-performance de McLaren qui ne marque aucun point, et l’abandon de Stroll (Racing Point) permet à Renault de reprendre respectivement 16 et 4 points à McLaren et Racing Point, tandis que Ferrari avec seulement 8 points perd également du terrain.

Renault est ainsi en 4ème position, seulement 7 points derrière McLaren, mais 7 points devant Racing Point. La fin de saison s'annonce très serrée entre ces 3 équipes.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif