Accueil >  Sport  >  Formule 1  > 

F1: Renault au pied du podium à Spa

Après de nombreuses désillusions lors des dernières courses, le Renault F1 Team a signé un excellent résultat hier, sur les terres belges du circuit de Spa-Francorchamps, endeuillé il y a un an par la mort du pilote français d'Antoine Hubert.
F1: Renault au pied du podium à Spa
Par le 31/08/2020

Sur un tracé qui favorise clairement la vitesse de pointe et qui nécessite un appui aérodynamique minimum, les deux monoplaces de l’équipe ont montré dès les premiers essais libre de vendredi, que l’on pouvait compter sur elles.

Pour autant, depuis le début de la saison, l’équipe a parfois réussi à montrer de bonnes choses lors des essais libres, mais a échoué à concrétiser ces espoirs lors de la séance qualificative, donc la prudence était de mise.

Pour autant, samedi, l’équipe a prouvé que sa monoplace était très performante, en témoigne la 4ème place de l’australien Ricciardo et la 6ème du français Ocon, une performance très différente au Grand Prix d’Espagne où les deux Renault n’avaient même pas réussi à entrer dans le top 13.

Qualifiée en 2nde et 3ème ligne, l’équipe espérait pouvoir concrétiser cela en course, même si le fort risque de pluie pouvait tout remettre en question. Fort heureusement, la pluie n’est pas venue jouer les troubles fêtes, et a laissé la course se dérouler normalement.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que Renault a certainement réalisée sa meilleure course. Après un départ qui a permis de conserver la 4ème place, et même d’en gagner une pour Ocon, l’intervention de la voiture de sécurité au dixième tour a obligé l’équipe a chambouler la stratégie en effectuant un double arrêt pour passer les pneus durs.

Dans le rythme pendant toute la course, les deux Renault ont ainsi pu prendre les 4ème et 5ème places à l’arrivée, le tout à la régulière, avec dans l’ordre, Ricciardo et Ocon qui obtient cette position face à la Red Bull d’Albon dans le dernier tour. Mieux, si Ocon a été laché à plus de 40 secondes du leader (notamment du fait de son arrêt au 10ème tour), en revanche, le pilote australien est resté très proche de la Red Bull (à peine plus de 3 secondes) de Verstappen qui a pris la 3ème place de l’épreuve, derrière les deux Mercedes d’Hamilton et Bottas.

Sur un circuit qui accorde une grande importante au moteur, et beaucoup moins à l’aérodynamisme, l’équipe prouve ainsi, à ceux qui pouvaient encore en douter, qu’elle dispose désormais d’un excellent moteur, mais qu’elle pêche encore (et toujours) sur l’aspect de l'aérodynamisme, confirmant ainsi les raisons de la piètre performance réalisée en espagne il y a deux semaines.

En revanche, Ferrari qui termine hors des points, tout comme les voitures motorisées par le même bloc, confirme la faiblesse de son moteur.

Le résultat d’aujourd’hui est dédié à Anthoine Hubert, à qui nous pensons en ce week-end. Nous savions que Spa conviendrait à notre ensemble et qu’il y avait de gros points en jeu. Nous avons exécuté notre plan tout au long de la semaine. Bien que nous soyons satisfaits, nous devons rester réalistes. Il s’agit de la même voiture que celle qui n’a pas réussi à atteindre le top dix à Barcelone et cela démontre un manque évident de régularité de notre compétitivité. L’amélioration de cet aspect devra être notre priorité. Au-delà de nos belles positions à l’arrivée qui nous rapprochent des équipes devant nous au championnat, le meilleur tour en course de Daniel couronne ce résultat avec style. Je le vois comme une récompense pour les équipes qui ont travaillé si dur à Viry pour maîtriser toute la complexité des moteurs hybrides. [...] Nous nous focalisons déjà sur Monza et la préparation avec le plus grand soin des changements induits par l’interdiction des modes moteur spécifiques en qualification.Cyril Abiteboul

En prenant les 4ème et 5ème places, l’équipe a ainsi glané 23 points, mais surtout elle récupère du terrain face à ses concurrentes. McLaren ayant du se contenter de 6 points, et Racing Point de seulement 3, l’écart se réduit. Entre McLaren, 3ème avec un total de 68 points et Renault, 6ème, seuls 9 points séparent 4 équipes.

L’épreuve suivante, à Monza, comporte des caractéristiques proches de Spa, de quoi espérer de nouveau une bonne moissons de points pour remonter au classement, en espérant que l’équipe réussisse à corriger ses faiblesses pour les épreuves suivantes...


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.