Accueil >  Sport  >  Formule 1  > 

Officiel: Fernando Alonso de retour chez Renault F1

Malgré un léger démenti la semaine dernière, Renault a annoncé ce jour l’arrivée en 2021 de Fernando Alonso en remplacement de Daniel Ricciardo qui a signé pour l’équipe McLaren il y a quelques mois.
Officiel: Fernando Alonso de retour chez Renault F1
Par le 08/07/2020

Renault signe là un grand coup. Un grand coup, et surtout un grand pilote mais un choix qui n’est pas sans risque. Avec cette annonce, Renault rassure à la fois ceux qui pensaient que son avenir F1 n’était pas assuré, mais affiche également clairement ses objectifs.

Car Alonso, qui souffre depuis son départ de Renault en 2006, puis de Ferrari de ne pas disposer d’une voiture capable de se battre pour ne serait-ce que des podiums, n’aurait pas accepté de revenir dans une équipe incapable de lui proposer une voiture compétitive.

Depuis son départ de la discipline il y a deux ans avait été acté, l’espagnol qui a gagné ses deux titres mondiaux avec Renault en 2005 et 2006 n’avait jamais caché son ambition de revenir dans la discipline reine du sport automobile si une bonne occasion se présentait.

Fernando Alonso 2005-2006

Alors que l’équipe lutte toujours pour entrer dans le top 10, il faut être grandement optimiste pour espérer viser la victoire à très court terme. Et ce d’autant plus que le nouveau règlement, qui permettra de redistribuer les cartes, n’entrera pas en vigueur en 2021 comme prévu initialement, mais en 2022, suite à la crise liée au coronavirus.

Ainsi donc, après avoir réussi à convaincre Daniel Ricciardo en 2018, l’équipe a réussi à attirer un double champion du monde de F1, auréolé de ses 314 départs en Grand Prix, de ses 32 victoires et de ses 97 podiums, qui saura tirer l’équipe vers le haut. Espérons seulement, que son exigence ne vienne pas ternir une belle relation. Car dans les différentes équipes où il est passé (et notamment Ferrari et McLaren) Alonso ne s’est pas fait que des amis.

Pour le moment, Renault ne parle que d’un contrat d’un an, permettant de préparer dans les meilleures conditions l’année charnière 2022 qui marquera l’entrée en vigueur du nouveau règlement. Plus probablement, 2021 sera surtout d’une année charnière pour valider qu’à 40 ans passé, Alonso a encore les ressources et la motivation pour piloter en F1. Car on imagine mal Alonso revenir seulement pour une pige d’un an. Pour autant, de tous les pilotes qui étaient présents en F1 après 40 ans, un seul a réussi à s’imposer: Nigel Mansell, en Australie en 1994. Certes, les époques ont changé, mais tout de même…

Un sacré challenge donc, à la fois pour l’équipe Renault, mais aussi pour le pilote espagnol qui a probablement plus à perdre qu’à y gagner. Mais si toutefois le duo fonctionnait en 2022, ce serait une sacré belle histoire, et la boucle serait bouclée.

Renault c’est ma famille, ce sont mes meilleurs souvenirs en Formule 1 avec mes deux titres de Champion du Monde, mais je regarde devant. C’est pour moi une immense fierté mais aussi une grande émotion que de retrouver cette équipe qui m’a donné ma chance au début de ma carrière et qui me donne aujourd’hui l’opportunité de revenir au plus haut niveau. J’ai des convictions et des ambitions en ligne avec le projet de l’écurie. Leur progression de cet hiver crédibilise les objectifs de la saison 2022, et de mon côté, j’apporterai toute mon expérience de la course pour la partager avec chacun, ingénieurs, mécaniciens, co-équipiers. L’équipe souhaite et dispose des moyens pour retrouver les podiums, moi aussi.”  Fernando Alonso


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif