Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

GP d’Abu Dhabi: Renault termine hors des points

A l’issue d’une course sans saveur, les deux Renault ont fini l’épreuve à une triste 11ème et 12ème place, hors des points, un résultat qui reste malgré tout revendicateur d’une saison compliquée et décevante.
GP d’Abu Dhabi: Renault termine hors des points
Par le 02/12/2019

Clap de fin donc hier soir à Abu Dhabi sur la saison 2019 de Formule 1, qui aura vu une nouvelle fois une domination de Mercedes et de Lewis Hamilton, l’éclosion de Charles Leclerc, mais aussi de nombreuses erreurs de Ferrari ou encore d’étonnants progrès du moteur Honda, masquant au passage ceux de Renault.

Si le moteur Français a bien progressé, en revanche, l’équipe d’Enstone n’a pas réussi à créer une monoplace suffisamment performante ni constante, en dépit de quelques bonnes surprises. La dernière course de la saison a d’ailleurs une nouvelle fois montré les limites de la voiture.

Peu performants lors des essais libres de vendredi et samedi, les deux pilotes ont malgré tout réussit à se classer dans le top 10 lors des qualifications, Ricciardo prenant la 7ème position, tandis que son coéquipier qui effectuait là sa dernière course au sein de l’équipe, et probablement aussi sa dernière course en F1, a réalisé le 9ème temps.

Pas mal donc, mais toutefois insuffisant car en course, les deux pilotes ne pourront faire mieux que 11ème et 12ème, signifiant ainsi, aucun point inscrit, ni au championnat constructeur, ni à celui des pilotes.

« D’un côté, la course d’aujourd’hui était comme les vingt autres de la saison, mais de l’autre côté, nous avions l’objectif impératif de sceller notre position au championnat et nous l’avons fait. Cela dit, c’était une course exaspérante où nous avons à nouveau constaté que la règle actuelle sur les pneus de qualifications au départ pénalise les équipes partant de la septième à la dixième place. Cela a été exacerbé en restant bloqués derrière les McLaren et le fait que le DRS ne fonctionnait pas en raison d’un problème technique de la FIA nous a d’autant plus pénalisés puisque nous étions dans l’air sale à un moment critique de la course. Il y a néanmoins eu de bons moments avec de belles manœuvres de dépassements qui ne se sont pas matérialisés en points. C’est une déception, en particulier pour Nico qui a joué un rôle important dans l’équipe et nos progrès. Je voudrais le remercier avec Daniel et toutes les équipes d’Enstone et Viry pour leur contribution et leur travail acharné au cours de cette saison difficile sur laquelle nous allons nous appuyer pour faire mieux en 2020. » Cyril Abiteboul, Team Principal 

Malgré ce résultat nul et vierge, l’équipe conserve sa 5ème place qui était très menacée par Toro Rosso grâce à une inespérée 2nde place lors du dernier Grand Prix.

De son côté, McLaren, principale concurrente de Renault en début de saison, a bien mieux géré sa saison 2019 que l’équipe française, et obtient ainsi une belle et très méritée 4ème place au championnat des constructeurs échangeant ainsi sa position finale avec Renault.

En 1 an, tandis que McLaren a clairement progressé, l’équipe Renault a au contraire régressé, malgré l’arrivée très médiatique d’un pilote du calibre de Daniel Ricciardo, transfuge de Red Bull. En 2020, Renault devra clairement faire un pas en avant sans quoi son engagement dans la compétition reine pourrait bien être remis en cause à moyen terme.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif