Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

Formule 1: Une double arrivée dans le top 10 au Mexique

Dimanche, l’équipe Renault F1 a réussi à classer ses deux voitures dans le top 10 lors du Grand Prix du Mexique malgré, une nouvelle fois, des qualifications très décevantes.
Formule 1: Une double arrivée dans le top 10 au Mexique
Par le 29/10/2019

Le week end de course avait bien mal commencé pour l’équipe. Renault a appris quelques jours plus tôt que l’appel formulé par Force India contre Renault concernant son système de freinage avait été jugé recevable, confirmant ainsi la disqualification des deux monoplaces de l’équipe lors du Grand Prix du Japon. Le système mis en cause équipait pourtant les monoplaces de l’équipe depuis l’époque… Lotus en 2015 avant son rachat. R.Grosjean l’a d’ailleurs confirmé la semaine dernière.

Mais surtout, l’équipe n’a pas réussi à trouver le bon équilibre lors des deux premières séances d’essais libres. Pire, un ennui technique a contraint les monoplaces de Ricciardo et d’Hülkenberg à rester au garage pendant la troisième et dernière séance d’essais libres samedi matin.

Pas de quoi avoir de gros espoirs en vue des qualifications du samedi après-midi. Les deux pilotes n’ont ainsi pas pu faire mieux que les 12ème et 13ème places sur la grille de départ. Une mauvaise position, mais qui présente l’avantage de leur permettre de pouvoir choisir librement le type de gomme à utiliser.

Une course bien meilleure pour Renault

Comme souvent, une partie de la course s’est jouée lors du départ. Ricciardo a profité du premier tour pour dépasser ses concurrents directs et gagner ainsi quelques précieuses places pour terminer  au final à la 8ème position. En fin de course, le duel avec Perez aurait pu permettre de ramener davantage de points, mais ce dernier a su résister et a réussi à conserver sa 7ème place.

Pour Hülkenberg, la fin de la course aura également été agitée. Alors qu’il tenait la 9ème place, un duel avec Kvyat l’a contraint à perdre deux places dans le dernier virage. Malgré tout, ce dernier a été reconnu coupable d’une faute sur la monoplace n°27 d’Hülkenberg provoquant le tête à queue de ce dernier, et a été pénalisé de 10 secondes, permettant au pilote allemand de l’équipe Renault de récupérer la 10ème place comme lot de consolation. 

« Nous en voulions clairement plus aujourd’hui, donc c’est frustrant de ne prendre qu’un point. Nous étions peut-être un peu trop pressés de nous arrêter tôt. En fin de course, je me débattais un peu avec la voiture pour essayer de trouver un rythme. Il n’y a pas grand-chose à dire sur l’incident du dernier virage. Nous étions neuvièmes, mais je n’avais pas d’adhérence et j’ai été poussé par Daniil [Kvyat]. Il suffit de si peu pour partir en tête-à-queue. C’est dommage, car cela nous coûte un point supplémentaire. » Nico Hülkenberg

Pas de points pour McLaren

Depuis le début de la saison, rares ont été les courses où McLaren n’a pas réussi à classer au moins l’une de ses deux voitures dans le top 10. Pourtant, la course de dimanche n’a vu aucune McLaren marquer de points. Renault reprend donc quelques unités à sa rivales, mais quoiqu’il en soit, les chances pour Renault de reprendre la 4ème place du championnat s’avèrent quasi nulles.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.