Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

GP F1 du Japon: les deux monoplaces dans les points... pour l'instant

C’est au terme d’une course compliquée que l’équipe Renault a réussi à classer ses deux voitures dans les points malgré une monoplace peu compétitive jusque là sur le type de tracé tel que celui de Suzuka au Japon.
GP F1 du Japon: les deux monoplaces dans les points... pour l'instant
Par le 14/10/2019

A l’issue de la séance de qualification déplacée à dimanche en lieu et place du samedi après-midi du fait de typhon qui s’est abattu sur le pays, les deux Renault partaient loin sur la grille de départ. Ce n’est malgré tout pas une surprise, tant les essais libres avaient révélé et confirmé les difficultés de l’équipe sur ce type de circuit.

Daniel Ricciardo a ainsi dû se contenter de la 16ème place sur la grille, tandis que son coéquipier Nico Hülkenberg n’a pu faire mieux que la 15ème place. Les pilotes ont notamment dû faire face à un fort vent rendant l’équilibre de la voiture difficile à trouver. En plus de cela, alors qu’il avait réussi, au contraire de son coéquipier, à passer les Q1, Nico Hülkenberg a subi une fuite hydraulique, l'empêchant de réaliser un temps au tour correct pour espérer faire mieux que la 15ème place.

Bien que disposées côte à côte sur la grille, les deux monoplaces n’ont pas réalisé le même départ. Le pilote allemand s’est élancé comme un boulet de canon en gagnant 5 places avant même la fin du premier tour. Daniel Ricciardo quand à lui a cravaché pour récupérer des places dès le début de la course.

Les deux pilotes placés sur une stratégie à un seul arrêt

Ainsi, Daniel Ricciardo a réussi à terminer à la 7ème position, notamment grâce à son coéquipier qui, dans une stratégie décalée, l’a laissé passer. Nico Hülkenberg a réussi à se classer à la 10ème place, la dernière lui permettant de récolter des points. 

Pour autant, une réclamation de Force India contre les deux monoplaces de Renault a été reçue par la direction de course. L’équipe adverse accuse Renault d’une infraction au règlement concernant son système de freinage. Certaines pièces comme les unités de contrôle électroniques (ECU) ainsi que le volant des deux monoplaces ont été saisis afin d’étudier la réclamation. Le résultat de l’enquête sera connu plus tard.

Au final, l’équipe repart de Suzuka avec 7 points supplémentaires.

« C’était certainement un week-end bizarre avec l’absence de roulage samedi. Il fallait que tout soit parfait dès dimanche matin. Malheureusement, nous avons connu le contraire avec des soucis différents sur nos deux voitures en qualifications. Malgré nos positions assez lointaines sur la grille, nous n’avons pas baissé les bras et nous sommes restés concentrés. L’équipe a fait un travail remarquable dans le peu de temps imparti avant la course pour inverser la tendance. Les deux pilotes ont eu des départs propres pour la première fois depuis longtemps et le rythme ne s’est pas relâché après les premiers tours avec un nombre impressionnant de dépassements magnifiques de la part de Daniel et Nico. Nico a également accepté de faire le jeu de l’écurie et cela nous a bien réussi, donc nous lui devons un grand merci. Nous quittons Suzuka avec les deux monoplaces dans les points. C’est une belle récompense après les différents problèmes rencontrés lors des dernières manches alors que nous avions une voiture capable de scorer sur chaque course. » Cyril Abiteboul, Team Principal 

Grâce à Sainz, McLaren augmente son avance

Du côté de chez McLaren, l’équipe repart du Japon avec 10 points supplémentaires grâce  à la belle 5ème place de Carlos Sainz. L’équipe accentue ainsi encore davantage son avance sur Renault et conforte sa 4ème place au classement général.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif