Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

Hülkenberg retrouve les points en Belgique

Après une pause estivale riche en actualité mais surtout après la tragique disparition du jeune pilote français Antoine Hubert membre de la Renault Sport Academy, l’équipe est repartie de la Belgique avec les points de la 8ème place.
Hülkenberg retrouve les points en Belgique
Par le 02/09/2019

C’est dans une atmosphère quelque peu lourde que s’est déroulée la course de Formule 1 hier. Tous avaient en mémoire le tragique accident qui a eu lieu samedi lors de la course de Formule 2, et qui a impliqué plusieurs voitures, dont celle du jeune pilote espoir Antoine Hubert, qui avait notamment remportée cette année le Grand Prix de France et qui avait de solides ambitions pour l’année prochaine.

Hülkenberg et Ricciardo qualifiés en Q3, mais seulement 4 points à l’arrivée

Les deux monoplaces de l’équipe se sont qualifiées en 6ème et 7ème position, mais des pénalités “stratégiques” afin de reconstituer le stock de moteurs les a contraint de partir respectivement de la 10ème et 12ème place.

Ricciardo a malheureusement subit dès le départ un accident qui a grandement réduit ses chances de bien figurer à l’arrivée en le reléguant dès le début de la course en queue de peloton, et n’a pu faire mieux que 14ème.

« Notre résultat était plus ou moins connu après l’incident au premier virage du premier tour. J’ai été percuté à l’arrière et mon fond plat était grandement endommagé. Nous devions nous arrêter, et je croyais que nous allions abandonner, mais nous avons chaussé les médiums. La voiture m’a donné du fil à retordre, mais nous avons continué, maintenu notre place dans le top dix et j’ai même pensé à un moment que nous pourrions marquer des points. J’étais fier d’avoir résisté aussi longtemps et je sais que nous n’aurions pas pu faire plus. Je suis soulagé que la journée se termine. Les nouvelles d’hier ont été difficiles à digérer. C’était difficile de tenir, mais je suis content d’avoir donné mon maximum. » Daniel Ricciardo

De son côté, Hülkenberg, qui a appris cette semaine que le français Esteban Ocon prendrait se place l’année prochaine a assuré. Il a réussi à éviter l’accrochage au départ bien que cela lui ait fait perdre quelques places, difficiles à récupérer ensuite.

« C’était une course difficile dès le départ. J’ai dû éviter les accrochages du premier virage, mais nous avons perdu quelques places. Le peloton était à nouveau extrêmement disputé ce qui ne facilitait pas notre remontée. Nous nous sommes arrêtés en fin de course pour passer les pneus tendres et cette décision a payé. Nous avons bien sûr eu un peu de chance dans les derniers tours, mais le sport automobile est ainsi. C’est une bonne chose de marquer des points, surtout dans ce contexte après le choc annoncé hier. La matinée a été compliquée, mais l’adrénaline monte dès que nous mettons le casque pour aller travailler. Ces points font finalement plaisir. » Nico Hülkenberg

McLaren impressionne encore

Chez l’équipe cliente McLaren, les qualifications ont été bien plus difficiles avec les 12ème et 17ème temps. Au départ, déjà en fond de grille, Sainz cale suite à un problème de transmission qui le poussera à l’abandon quelques tours plus tard. 

Avec plus qu’une seule voiture en piste, les (grands) espoirs reposaient sur Norris, d’autant plus que son excellent départ lui a fait gagner 6 places. Mieux, il parviendra à conserver sa position jusqu’au dernier tour où un problème mécanique (apparement une perte de puissance de son moteur) provoquera sa sortie des points pour terminer difficilement 11ème. Dommage.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif