Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

GP F1 d’Autriche: Renault n’a pas trouvé le rythme

Hier, le Grand Prix d’Autriche s’est soldé par un zéro pointé pour l’équipe officielle Renault f1. Un week noir donc, où à aucun moment l’équipe n’a su trouver la performance, que ce soit lors des essais ou lors de la course.
GP F1 d’Autriche: Renault n’a pas trouvé le rythme
Par le 01/07/2019

Après une très bonne course au Canada où l’équipe a classé ses deux voitures aux meilleures places possibles à l’arrivée et un week-end certes décevant mais pas catastrophique non plus lors du Grand Prix de France, cette fois, c’est clairement une vraie contre-performance qu’a signé le team.

Un manque de performance criant pour le Renault F1 Team

Renault n’est pas la seule dans ce cas. Depuis le début de l’année, l’équipe américaine Haas connait la même mésaventure : de très bonnes performances sur certaines courses et une absence totale de rythme sur d’autres, sans qu’une solution ne soit durablement trouvée.

Qualifié devant son coéquipier, N.Hülkenberg a écopé d’une pénalité pour avoir changé son moteur. En partant de la 15ème place, le pilote allemand n’avait pas de gros espoirs, même s’il pouvait tout de même bénéficier de faits de course et d’un bon départ pour marquer quelques points.  C’est ce qu’il s’est attelé à faire en gagnant trois places dès le départ. Las, en manque de rythme, il se contentera de la 13ème place à l’arrivée après s’être fait dépasser –symboliquement- par son coéquipier dans le dernier tour.

De son côté, Daniel Ricciardo est parti en 12ème position, avec l’avantage de pouvoir mettre en place la stratégie pneumatique de son choix. Mais le constat est strictement identique à son coéquipier, le manque de rythme de sa voiture ne lui permettait pas de faire réellement mieux ce week end…

« C’était vraiment un week-end difficile. C’était piégeux dès le premier tour et je me suis battu pour trouver de l’adhérence. Nous avons progressé au fil de la course, nous avons fait un relais correct en tendres sur la fin, mais c’était probablement un peu trop tard. Nous devons comprendre pourquoi le week-end était si compliqué. Il y a des choses que nous pouvons améliorer, mais je ne vais pas tout mettre sur la voiture. Je ferai aussi mon propre examen pour voir où je peux faire mieux. Quelque chose n’allait pas ce week-end et Nico partage la même impression. Nous ferons de notre mieux pour comprendre pourquoi et y remédier. » Daniel Ricciardo

Renault sombre, McLaren impressionne

SI Haas et Renault semblent sombrer, de son côté, l’équipe McLaren semble réellement reprendre du poil de la bête. L’équipe anglaise motorisée par Renault progresse depuis le début de l’année. Petit lot de consolation, cela prouve au moins que le moteur a vraiment bien progressé cette année.

La principale concurrente de l’équipe officielle Renault a ainsi de nouveau marqué de solides points ce week end avec notamment un très bon Lando Norris, parti 5ème sur la grille, et qui, après quelques belles passes d’armes termine en 6ème position devant la Red Bull du Français Gasly. Son coéquipier Carlos Sainz, parti en fond de grille suite à une pénalité pour le changement de son moteur, a réussi une incroyable remontée en terminant à une 8ème place amplement méritée.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif