Accueil >  Sport  >  Formule 1  > 

Renault F1 aurait fait des progrès considérables

Selon Cyril Abiteboul, l'équipe Renault F1 aurait fait des progrès spectaculaires pendant l'hiver, jamais vus jusque là pendant une intersaison, que ce soit sur le plan du moteur qui aurait gagner en puissance, ou du châssis.
Renault F1 aurait fait des progrès considérables
Par le 07/01/2019

On le sait, il faut toujours se méfier des paroles trop ambitieuses, sous peine d’être déçu. D’autant plus que Renault, nous a déjà habitué un peu à cela au sujet du moteur, oubliant au passage que les autres progressent également, et parfois plus que soit-même...

Les effets d'annonce, et les stratégies de communication atteignent donc rapidement leurs limites, et peuvent même rapidement se retourner contre vous, si les grandes promesses ne sont pas ensuite suivies de faits réels et tangibles.

Pour autant, Cyril Abiteboul paraît très enthousiaste en ce tout début d'année. Et à seulement un mois des premiers essais hivernaux qui se dérouleront à Barcelone en Espagne, on voit mal la raison qui pousserait le dirigeant à de tels propos, si ce n’est peut-être pour motiver ses troupes ou faire plaisir aux sponsors, voire pour rassurer en haut lieu. Mais dans ce cas, la déception pourrait être grande, et les effets désastreux si ses paroles s'avéraient veines. A double tranchant donc, une fois de plus.

Un nouveau moteur V6 Turbo pour Renault et McLaren

On le sait depuis l’année dernière, les équipes de Renault Sport basées à Viry-Châtillon en région parisienne, ont décidé de profondément revoir l’architecture du moteur pour dégager plus de puissance, estimant que leur solution actuelle avait atteinte sa capacité maximale.

« Les gains que nous allons réaliser sur le moteur sont bien plus importants que ceux que nous avions jamais réalisés en hiver – beaucoup plus grands – et les gains que nous réalisons actuellement dans le soufflerie sont bien plus importants que jamais » Cyril Abiteboul


Outre le moteur, dont on sait qu’il manque encore un peu de puissance face au Ferrari ou au Mercedes, l’équipe sait que le châssis doit également grandement progresser. Pour cela, l’usine d’Enstone en Angleterre s'est modernisée depuis le retour de Renault en F1, avec un important travail de recrutement et d'importants travaux.

A en croire Cyril Abiteboul, les résultats entrevus en soufflerie sur la monoplace seraient également très encourageants. Mais cela devra être confirmé en piste, car on sait bien que la soufflerie ne reflète qu’une partie de la réalité, et que parfois, les résultats sur la piste s'avèrent bien différents.

Un top pilote dans les rangs pour booster l'équipe

Avec Daniel Ricciardo qui a signé l’année dernière, l’équipe dispose également un pilote expérimenté, qui sait gagner, et qui doit apporter son expérience à l’équipe. Un signe fort donc quant aux ambitions de Renault cette année, mais qui ne fera pas tout. L’exemple de Fernando Alonso chez McLaren en est la preuve formelle. Sans bonne voiture, le pilote ne peut pas faire grand-chose, et surtout, ne peut pas faire de magie.

Avec son nouveau package voiture-moteur-pilotes, l’équipe espère pouvoir signer quelques podiums cette année, et jouer la victoire à la régulière dès l’année prochaine. Réponse dans quelques semaines à Melbourne en Australie.

Puisse Cyril Abiteboul dire vrai...


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif