Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

L'autonomie, c'est l'avenir

La voiture autonome est un joli rêve qui se transforme rapidement en réalité. Imaginez ne plus avoir à vous garer, pouvoir profiter de votre temps en voiture pour faire une courte sieste, et même envisager de prendre la voiture sans avoir le permis ?
L'autonomie, c'est l'avenir
Par Team Planète Renault le 18/07/2018

De plus en plus ancrée dans la réalité, la voiture intelligente, et souvent électrique, promet de tout changer. Qu'en est-il réellement ?

Bien plus qu'une voiture

Bien loin des voitures que l'on a l'habitude de conduire, ces futurs véhicules sont un concentré des meilleures technologies informatiques actuelles. En effet, ils font appel au machine learning pour manœuvrer correctement et en toute sécurité dans le trafic quotidien. Comme l’explique 1and1, cette méthode d’apprentissage automatique permet aux véhicules de prendre des décisions en fonction de chaque situation. Les voitures sont équipées de nombreux capteurs leurs permettant de recevoir les informations nécessaires, de les analyser et de réagir en temps réel.

Cette technologie repose principalement sur l’acquisition et le traitement des données. Il n’est donc pas surprenant que des acteurs du monde de la Tech tels que Google, Uber et le petit nouveau Tesla se sont imposés comme des pionniers du secteur à une époque où peu de personnes envisageaient cette possibilité.

Alors que certains grands noms de l'industrie automobiles commencent à s'y intéresser aussi et essaient de rattraper leur retard technologique dans ce domaine, c'est le modèle de partenariat entre constructeurs automobiles et géants de la Tech qui semble s'imposer actuellement, mêlant ainsi le meilleur des deux mondes pour des résultats plus que prometteurs que l'on devrait voir arriver dans un futur proche. Comme nous vous le disions, Renault a pour objectif de déployer un premier véhicule 100% autonome à l'horizon 2022, une première étape avant d'imaginer voir un service similaire à celui proposé par le concept EZ-GO devenir une réalité.

Il y a encore du travail

Tout n'est cependant pas parfait et beaucoup de progrès restent à faire, que ce soit sur la technologie impliquée ou l'acceptation des utilisateurs de donner le contrôle du véhicule à une intelligence artificielle. Comme le montre les dernières actualités mettant en avant des accidents impliquant des véhicules semi-autonomes et comme l'explique cet article de francetvinfo.fr, le véhicule autonome n'est pas encore une réalité et ces accidents sont principalement causés par des attentes trop grandes des conducteurs par rapport au niveau de technologie actuel. Bien que normaux, ces incidents n'aident pas à une acceptation de masse de ces futurs véhicules autonomes.

Enfin, la voiture autonome pose également des problèmes juridiques et éthiques avec la disparition du conducteur. Même si les statistiques montrent que la démocratisation du véhicule autonome permettrait de diviser par deux au minimum le nombre d'accidents, accepterons-nous pour autant de monter dans un véhicule que l'on ne contrôle pas réellement si le risque persiste ? L'IA devra-t-elle protéger ses passagers en priorité ou, au contraire, faire ce qui est nécessaire pour minimiser au maximum l'accident quand celui-ci est inévitable, parfois au détriment des personnes se trouvant à bord ?

De la même manière, comment pourrons-nous assurer ces véhicules avec le modèle actuel ? Ce sont des questions auxquelles des réponses devront être apportées avant que nous puissions profiter de ces nouveaux bijoux de technologie !

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.