Accueil >  Thématiques  >  Securité routière - Vie auto  > 

Une nouvelle méthode de paiement pour sa carte grise bientôt possible

Une petite nouveauté qui n’a l’air de rien comme ça, va arriver en 2020: la possibilité d’effectuer le paiement de son nouveau titre par prélèvement en lieu et place de l’utilisation de sa carte bancaire.
Une nouvelle méthode de paiement pour sa carte grise bientôt possible
Par le 28/11/2019

Cela n’a l’air de rien, mais pourtant, il s’agit d’une vraie avancée pour certaines personnes, notamment les plus agées ou celles présentant des difficultés bancaires qui se sont vues retirer leurs moyens de paiement, lorsqu'elles effectuent (le plus souvent avec l'aide d'un tiers) certaines démarches en ligne. Un petit pas en apparence, mais un grand pas dans les faits.

Ainsi donc, l’Agence Nationale des Titres Sécurisée (ANTS) qui gère notamment toutes les demandes de certificats d'immatriculations (cartes grises), de permis de conduire, de visas, de passeports, ou encore de titres de séjour (en gros, tout ce qui concerne des titres dits sécurisés), va faire évoluer ses modes de paiements afin de s’adapter à la demande et aux besoins des usagers du service public. Car jusqu’à présent, une partie de la population était mise au ban de la société, puisque le seul moyen de paiement accepté était la carte bancaire. Sauf que si la carte bancaire est largement répandue, elle n'est pas pour autant universelle.

En effet, ces personnes étaient ainsi obligées de demander à leurs proches de faire l’avance, une situation peu enviable et guère pratique, surtout pour celles qui sont les plus isolées, et donc, le plus souvent âgées. Pour elles, c’était un peu la double peine: après la fermeture des guichets dans les différentes préfectures et sous-préfectures de France qui acceptaient différents modes de paiement, non seulement elles se retrouvaient dans l’obligation d’utiliser internet (avec plus ou moins de facilités pour certaines), mais en plus, elles ne pouvaient au final pas finaliser leurs démarches, puisqu'au moment de payer, elles n'avaient d'autres choix que de se procurer une carte bancaire…

Il leur était alors indispensable de choisir une autre solution, comme par exemple de réaliser leur carte grise en ligne avec Auto Immat Service ou un autre prestataire de ce type (ce n'est pas cela qui manque) qui assure contre une somme relativement modeste (de l’ordre d’une trentaine d’euros, voire un peu moins selon les prestataires) eu égard au coût total de l'opération, ce type de prestation, avec tout de même un réel bénéfice: la rapidité et l'accompagnement (si réalisé dans un commerce tel qu'un bureau de tabac).

Cette évolution qui parait pourtant si simple au premier abord, ne sera cependant fonctionnelle que d’ici plus de 6 mois, c’est à dire vers la mi-juin 2020. A noter que le paiement par prélèvement engendrera également un petit délai supplémentaire.

Il semble plutôt étonnant qu'il ait fallu attendre si longtemps, car tous les commerçants physiques, mais aussi les différents acteurs e-commerce proposent au moins deux modes de paiements différents comme le virement par exemple qui est souvent disponible aux côté du paiement par carte bancaire.

Il faut cependant espérer que les nombreux dysfonctionnements qu’ont pu essuyer certains usagers du service public ne referont pas surface. Pour cela, Il reste plus de 6 mois pour peaufiner les derniers réglages avant la mise en service réelle du paiement par prélèvement...

Réponse dans quelques semaines après l'été pour avoir un vrai retour d'expérience sur le sujet.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop