Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

Mort d'Autolib, naissance de Moovin

Cet été, le service Autolib' a fermé ses portes à Paris. Si beaucoup ne regretteront pas ce service tant les utilisateurs pouvaient se montrer irrespectueux, d'autres peuvent regretter ce service qui était tout de même intéressant, bien que limité.
Mort d'Autolib, naissance de Moovin
Par Loic FERRIERE le 28/09/2018

Heureusement, d'autres acteurs vont se lancer, notamment du côté des constructeurs français, PSA et bien sur Renault.

Ce dernier a en effet lancé, sur la pointe des pieds son service d'autopartage conçu en partenariat avec ADA et appelé Moov'in Paris.

Malheureusement, les premiers mois seront limités à quelques arrondissements seulement avec la mise à disposition de 100 Zoé et 20 Twizy.

Contrairement à Autolib', ce service ne necessite pas d'abonnement, et pas de borne de recharge permettant ainsi de déposer le véhicule à l'emplacement de son choix, le tout sans payer le parking.

Pour éviter les squats la nuit, les voitures ne peuvent pas être réservées entre 00h30 et 5h30.

 

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.