Parking à Paris: quel avenir ?

Vous fréquentez un parking à Paris ou dans toute autre ville en France et vous souhaitez savoir à quoi ressembleront les parkings du futur avec l'arrivée des voitures autonomes ? Lisez cet article.
Parking à Paris: quel avenir ?
Par Publi-reportage le 11/06/2019

Automobile : à quoi ressembleront les parkings du futur ?

Comme de nombreux parkings dans le monde et en Europe, le parking à Paris tel qu’il est connu aujourd’hui, est appelé à disparaitre. Ce renouveau sera rendu possible à travers l’avènement de nouveaux espaces de stationnement, agiles, connectés et intelligents, qui seront partagés entre les automobilistes, afin d’accueillir les voitures autonomes. Comment cela sera-t-il possible ? Quelles sont les perspectives autour d’un tel projet ?

Quel avenir pour les véhicules autonomes ?

Selon une étude IHS Markit, 33 millions de voitures autonomes seront vendues dans le monde à partir de 2040. En effet, la technologie suscite déjà l’engouement chez bon nombre de personnes, tandis que les constructeurs historiques et les start-up ont largement investi le marché. En considérant ce renouveau à venir, la question du parking à Paris se pose logiquement, puisqu’il faut le dire, il serait difficile, voire impossible d’envisager une mobilité autonome sans immobilité intelligente.

Parlant de parking dans la Ville lumière, il est possible d’en trouver en ligne grâce à des plateformes comme Parisfranceparking.fr. Selon les experts, l’utilisation à grande échelle des véhicules autonomes est synonyme d’un développement dans les mêmes proportions de solutions d’autoportage. Dans un futur proche, la voiture pourra s’emprunter à la demande, et peu importe son niveau d’autonomie, aura besoin d’un point où stationner afin de se recharger.

Quel est l’intérêt d’un parking à Paris qui soit intelligent ?

Le parking à Paris, tel qu’il est envisagé d’ici quelques années avec l’avènement des véhicules autonomes, sera une véritable innovation. Bien plus qu’un simple point de recharge pour ces voitures du futur, l’espace de stationnement intelligent dans la capitale française s’apparentera à un site internet. Il offrira stockage, maintenance, captation de données, et communication en temps réel afin de permettre le déploiement, et l’adaptation à un changement d’ordre de grandeur des solutions de VaaS (vehicle-as-a-service).

Localiser place de parking

Dans cette logique, il y a une interrogation qui parait évidente : la localisation en masse des parkings au centre-ville pourra-t-elle réellement s’adapter à ces nouveaux services ? En effet, le parking à Paris a traditionnellement été conçu en centre-ville, compte tenu de la concentration de l’activité humaine dans cette zone. Pour preuve, dans la plupart des grandes villes de l’Hexagone, 80% des parkings publics sont localisés dans les 30% de surface les plus actives.

En ce sens, l’avènement des voitures autonomes est une véritable opportunité pour désengorger le cœur de la ville, et garantirait un trafic plus fluide, plus rationalisé et moins contraignant. Sur Gataka, la thématique des places de parking dans la ville capitale est abordée sous d’autres angles.

Est-il encore opportun d’envisager la construction de nouveaux parkings en plein air ?

Les perspectives relatives aux parkings intelligents rendent désormais inutile la construction de nouveaux espaces de stationnement en plein air. En effet, le parking à Paris sous son apparence actuelle, reste contraignant à plusieurs égards. Entre les coûts importants d’un tel projet, et son incidence sur l’environnement en termes d’empreinte carbone élevée, les chances de voir disparaitre les parkings traditionnels sont grandes.

Cela se comprend aisément, en considérant le fait que le parking de demain, se veut résolument moderne, flexible, capable de mettre en valeur les espaces déjà construits, tout en se modulant remarquablement pour satisfaire aux demandes de son temps. Grâce à cet écosystème de points d’immobilité intelligents à venir, le parking à Paris, tel qu’il est envisagé d’ici quelques années, sera utile à toutes les mobilités, et proposera des solutions de PaaS (parking-as-a-service).

Parkings du futur

Selon une étude BCG de 2018, l’univers des véhicules autonomes et services y relatifs devrait peser 51,5 milliards de dollars d’ici à 2025. Vu sous cet angle, il va sans dire que l’apparence actuelle du parking sera fortement reconsidérée, dépassée par une révolution technologique qui changera drastiquement le rapport entre l’humain et la mobilité, de même que l’architecture actuelle des villes. L’urgence de la situation est évidente, et la nécessité de se préparer à y faire face est tout aussi saisissante.

Vous souhaitez éventuellement savoir comment trouver facilement un parking à Paris ? Rendez-vous sur cette page.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Parking à Paris : les perspectives à venir - Planète Renault

Parking à Paris: quel avenir ?

Vous fréquentez un parking à Paris ou dans toute autre ville en France et vous souhaitez savoir à quoi ressembleront les parkings du futur avec l'arrivée des voitures autonomes ? Lisez cet article.
Parking à Paris: quel avenir ?
Par Publi-reportage le 11/06/2019

Automobile : à quoi ressembleront les parkings du futur ?

Comme de nombreux parkings dans le monde et en Europe, le parking à Paris tel qu’il est connu aujourd’hui, est appelé à disparaitre. Ce renouveau sera rendu possible à travers l’avènement de nouveaux espaces de stationnement, agiles, connectés et intelligents, qui seront partagés entre les automobilistes, afin d’accueillir les voitures autonomes. Comment cela sera-t-il possible ? Quelles sont les perspectives autour d’un tel projet ?

Quel avenir pour les véhicules autonomes ?

Selon une étude IHS Markit, 33 millions de voitures autonomes seront vendues dans le monde à partir de 2040. En effet, la technologie suscite déjà l’engouement chez bon nombre de personnes, tandis que les constructeurs historiques et les start-up ont largement investi le marché. En considérant ce renouveau à venir, la question du parking à Paris se pose logiquement, puisqu’il faut le dire, il serait difficile, voire impossible d’envisager une mobilité autonome sans immobilité intelligente.

Parlant de parking dans la Ville lumière, il est possible d’en trouver en ligne grâce à des plateformes comme Parisfranceparking.fr. Selon les experts, l’utilisation à grande échelle des véhicules autonomes est synonyme d’un développement dans les mêmes proportions de solutions d’autoportage. Dans un futur proche, la voiture pourra s’emprunter à la demande, et peu importe son niveau d’autonomie, aura besoin d’un point où stationner afin de se recharger.

Quel est l’intérêt d’un parking à Paris qui soit intelligent ?

Le parking à Paris, tel qu’il est envisagé d’ici quelques années avec l’avènement des véhicules autonomes, sera une véritable innovation. Bien plus qu’un simple point de recharge pour ces voitures du futur, l’espace de stationnement intelligent dans la capitale française s’apparentera à un site internet. Il offrira stockage, maintenance, captation de données, et communication en temps réel afin de permettre le déploiement, et l’adaptation à un changement d’ordre de grandeur des solutions de VaaS (vehicle-as-a-service).

Localiser place de parking

Dans cette logique, il y a une interrogation qui parait évidente : la localisation en masse des parkings au centre-ville pourra-t-elle réellement s’adapter à ces nouveaux services ? En effet, le parking à Paris a traditionnellement été conçu en centre-ville, compte tenu de la concentration de l’activité humaine dans cette zone. Pour preuve, dans la plupart des grandes villes de l’Hexagone, 80% des parkings publics sont localisés dans les 30% de surface les plus actives.

En ce sens, l’avènement des voitures autonomes est une véritable opportunité pour désengorger le cœur de la ville, et garantirait un trafic plus fluide, plus rationalisé et moins contraignant. Sur Gataka, la thématique des places de parking dans la ville capitale est abordée sous d’autres angles.

Est-il encore opportun d’envisager la construction de nouveaux parkings en plein air ?

Les perspectives relatives aux parkings intelligents rendent désormais inutile la construction de nouveaux espaces de stationnement en plein air. En effet, le parking à Paris sous son apparence actuelle, reste contraignant à plusieurs égards. Entre les coûts importants d’un tel projet, et son incidence sur l’environnement en termes d’empreinte carbone élevée, les chances de voir disparaitre les parkings traditionnels sont grandes.

Cela se comprend aisément, en considérant le fait que le parking de demain, se veut résolument moderne, flexible, capable de mettre en valeur les espaces déjà construits, tout en se modulant remarquablement pour satisfaire aux demandes de son temps. Grâce à cet écosystème de points d’immobilité intelligents à venir, le parking à Paris, tel qu’il est envisagé d’ici quelques années, sera utile à toutes les mobilités, et proposera des solutions de PaaS (parking-as-a-service).

Parkings du futur

Selon une étude BCG de 2018, l’univers des véhicules autonomes et services y relatifs devrait peser 51,5 milliards de dollars d’ici à 2025. Vu sous cet angle, il va sans dire que l’apparence actuelle du parking sera fortement reconsidérée, dépassée par une révolution technologique qui changera drastiquement le rapport entre l’humain et la mobilité, de même que l’architecture actuelle des villes. L’urgence de la situation est évidente, et la nécessité de se préparer à y faire face est tout aussi saisissante.

Vous souhaitez éventuellement savoir comment trouver facilement un parking à Paris ? Rendez-vous sur cette page.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.