Accueil >  Gamme  >  Concepts-Cars  > 

R.S 2027 Vision (2017)

Renault a dévoilé pour l'ouverture du salon de Shanghai, son R.S 2027 Vision. A l'inverse de nombreux autres concept-car, il n'a pas pour vocation d'influencer le style des futures Renault.
R.S 2027 Vision (2017)
Par le 19/04/2017

Au contraire même... Ce concept très particulier, revêtu des couleurs Renault,  n'est ni plus ni moins que la vision, ou tout au moins d’une proposition du constructeur sur ce que sera la Formule 1 dans quelques années, 10 ans pour être précis, c’est à dire à l’horizon 2027.

Pour Renault, la F1 se voudra tout d'abord plus écologique -un bon moyen pour promouvoir en Chine sa technologie électrique-, mais aussi plus connectée tout en étant plus sûre et plus spectaculaire... d'un point de vue visuel tout au moins, mais aussi sur la piste.

RS 2027 Vision

Ainsi, le constructeur français souhaite remettre le pilote en avant, en équipant ce dernier d'un casque transparent afin de pouvoir l'observer en pleine action. Sa sécurité est également un aspect très important, c'est pourquoi, au « halo » imposé dernièrement par la FIA Renault répond avec une solution consistant à le placer sous une bulle transparente elle aussi, composée de polycarbonate spécialement étudié pour être le plus solide possible.

La question du cockpit ouvert en Formule 1 a longtemps fait débat. Jugée plus sécuritaire, le cockpit fermé a pourtant toujours été écarté afin de laisser aux F1 les particularités qui sont les siennes.

Grâce à la technologie en cours de développement pour les véhicules... de série, ces futures F1 seraient également plus connectées, entre elles déjà, pour les rendre autonomes en cas d'accident, mais aussi plus connectées auprès des fans et du public qui pourraient ainsi consulter en direct les informations issues de la télémétrie.

Si le second point a quoi réjouir les fans tant les données collectées pourraient être passionnantes, à l’inverse, le premier objectif a de quoi laisser plus septique. Les pilotes ne cessent d’ailleurs de réclamer plus de liberté...

D'un point de vue technique, la proposition de Renault est de transformer les F1 en 4 roues motrices ET directrices afin d'assurer une agilité encore renforcée, ce dernier point allant de paire avec sa technologie présente notamment sur la Mégane R.S.

Plus électrifiées, ces F1 se voudront bien sur plus écologiques, avec de nouvelles batteries qui pourraient être rechargées ou remplacées (comme sur feue la Fluence ZE....) lors du passage aux stands et qui alimenteraient un vrai moteur électrique (contrairement à ce qui existe actuellement sur les moteurs V6 hybrides), qui viendrait en complément du moteur thermique. La taille du réservoir d'essence pourrait ainsi être divisée par deux.

Renault R.S 2027 Vision

Enfin, pour l'aspect spectaculaire, Renault a repris la signature lumineuse en forme de C que l'on retrouve sur presque toute la gamme actuelle, et doté sa monoplace du futur d'éclairages LED intégrés dans les roues.

Comme sur les premières monoplaces des années 50, l'aileron arrière fixe disparaît au profit d'un appendice mobile et piloté qui vient se loger entre les deux roues dans le prolongement du capot moteur, et qui peut se relever selon le besoin. Ajouter à cela, si la monoplace est pourvue d’un effet de sol suffisamment efficace, la silhouette des F1 de demain pourrait littéralement être transformée. 

Pas sûr cependant que le design y gagne, l’aileron arrière, bien que foncièrement disgracieux, fait intégralement partie d’une monoplace.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif