Accueil >  Gamme  >  Demain (confirmé)  > 

Future Clio 5 (2018)

Future Clio 5 (2018)
La remplaçante de la citadine la plus vendue en Europe se rapproche de plus en plus d'une présentation officielle (prévue pour le prochain Salon de l'Auto à Paris en octobre prochain). De sorte, les prototypes commencent également à se montrer.
Par Loic FERRIERE le 10/04/2018

Ainsi, cette fois, c'est sur les routes espagnoles, en Andalousie pour être précis, que cette future Clio s'est exhibée, encore revêtue de ses camouflages d'hiver. Pour autant, on peut déjà commencer à deviner ses premières lignes.

Une Clio 5 dans la droite ligne de la Clio 4

Sans trop de surprise, la remplaçante de l'actuelle citadine jouera la continuité en termes de design, même si sur les aspects techniques, elle tranchera clairement, avec notamment une toute nouvelle plate-forme CMF-B partagée avec sa cousine, mais néanmoins rivale Nissan Micra.

La nouvelle venue gardera des dimensions similaires, à quelques centimètres près. L'allure générale sera très proche, même si on peut découvrir des phares moins imposants mais plus aiguisés pour un regard plus... "félin", largement inspirés du concept Symbioz.

 

 Si la calandre sera dans la lignée des Mégane et Talisman, à l'inverse, les feux en forme de griffe qui descendent sur le bouclier ne semblent pas être repris.
A l'arrière, la forme générale semble vraiment très proche, tout comme la vue de 3/4 arrière, avec notamment des portes reprenant le principe de poignées intégrées.

Là où la nouvelle Clio joue la nouveauté, c'est dans la forme de la custode, et les montants arrière, en espérant que cela améliore la visibilité

Future CLio 5 2019

Un habitacle révolutionné

Si aucune photo n'a pour le moment filtré, Renault a déjà communiqué sur le sujet, indiquant qu'il voulait véritablement travailler l'habitacle de sa future Clio. La nouvelle venue n'aura donc plus rien à voir avec sa devancière, avec notamment une planche de bord en forme de L, comme on a pu le voir sur Symbioz, et des compteurs cédant à la mode du digital.


Renault Symbioz
La planche de bord du concept-car Symbioz

Des moteurs inédits, en Diesel et en essence

Sous le capot, la Clio 5 devrait accueillir des blocs inédits. Le Diesel ne devrait pas être totalement abandonné, avec une offre composée du 1.5 dCi K9K totalement revu sur une plage de puissance comprise entre 90 et 115ch. En essence, outre le nouveau 1.3 TCe (de 130 à 160ch en version GT), un inédit 1.0 TCe de 100ch ainsi que potentiellement en entrée de gamme un bloc atmosphérique 1.0 SCe de 75/80ch devraient faire partie de l'offre.

Enfin, mais ce n'est pas une nouveauté car on le sait déjà depuis de longs mois, la Clio 5 aura recours à l'hybridation afin de réduire ses consommations et ses rejets de CO2 ainsi qu'à la conduite autonome, sur les premiers niveaux (autoroute,...).

Une gamme encore simplifiée

Si la version 3 portes a disparu lors de l'arrivée de la génération actuelle, Renault devrait encore plus rationnaliser sa gamme, en écartant le break Estate.

A l'inverse, la version GT, mais surtout la version RS seront reconduites. Cette dernière pourrait d'ailleurs troquer son bloc 1.6 TCe au profit du 1.8 TCe de la Mégane RS et Alpine A110, pour une puissance comprise entre 200 et 250ch en fin de carrière.

Cette Clio sera présentée officiellement en septembre prochain, pour une commercialisation en début d'année 2019. Sa rivale, la Peugeot 208 sera renouvelée 6 mois plus tard, de quoi lui laisser le temps de s'installer durablement sur le marché automobile.

 

Photos: motor.es

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.