Accueil >  Gamme  >  Demain (confirmé)  > 

Mégane III Coupé-Berline

Mégane III Coupé-Berline
Enfin une vraie photo, volée une fois de plus bien sur. Fini le gris ou le blanc, bienvenue à la couleur qui est du plus bel effet sur cette Mégane Coupé, parfaitement mise en valeur ainsi dotée. Après une Laguna fade, voici une Mégane racée !
Par le 29/07/2008

MAJ: Lors d'une séance photo, notre star a été surprise (avec d'autres modèles comme le Kangoo Compact version "civile"). WorldCarFans s'est procuré des photos, dont en voici une

Plus de photos sur le site WorldCarFans !

--------------------------------------------

Avant toute chose, nous tenons à remercier AutoExpress pour avoir déniché ces clichés !

On commence avec la partie avant, du futur coupé. Celui ci reste fidèle au Show Car présenté au Salon de Genêve cette année

Continuons avec l'arrière, qui n'est pas sans rappeler un mélange de divers modèles déjà sur le marché, ou qui y seront dans quelques mois. Le moins que l'on puisse dire est le style est assez travaillé, et plutôt imposant !

Pour terminer avec le coupé, voici la vue 3/4 arrière, qui nous permet de voir un style général très dynamique.

 

Passons maintenant à la berline, avec cette photo unique. On remarque tout de suite, le toit plutôt fuyant vers l'arrière. Les grands gabarits risquent d'avoir un peu de mal à voyager à la place des "enfants".

Hormis cet aspect négatif, cela donne à l'allure général, un aspect "d'assis sur la route", et "prête à aller de l'avant". Petite byzarrerie, la... troisième vitre qui n'existe pas en réalité vu sa taille tout simplement ridicule. Mais si celle-ci n'éxistait pas, l'auto paraitrait bien plus pataude, car la ligne serait moins fuyante.

 

Enfin, passons maintenant à l'habitacle. Pour ceux qui aiment le style (peut on l'appeler comme ça ?) Allemand, ils seront contents. Pour les autres, dommage !

Renault, continu sur la voir inaugurée par la Clio, et poursuivi de manière très importante sur la Laguna III. Sérieux, mais pas très fun, pas très chaleureux... Mais comme la mode est la teutonisation, Renault suit... Dommage.

On peut aussi penser que le confort suivra la même piste... comme le fait la Laguna. Là aussi c'est triste...
La France commence à perdre petit à petit ce qui faisait sa force dans l'automobile, à savoir le confort, les habitacles chaleureux...

Hormis ces quelques points négatifs, on pourra tout de même noter les points positifs :  une finition en nette hausse, dans la lignée une fois n'est pas coutume de la Laguna III.

L'aspect général du coupé est plutôt sympa, élancé, dynamique, ce qui en fait un vrai coupé, au contraire la version actuelle, qui n'est qu'une 3 portes.
Concernant la berline 5 portes, il faudra encore un peu attendre pour pouvoir se prononcer.

 

 

 

 

 

 

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif