Accueil >  Gamme  >  Futures Renault  > 

Future Clio 5: une révolution à l'intérieur ?

La Clio 4 actuelle a beau être un véritable succès, cela ne l'a pas empéchée d'essayer les critiques -justifiées- sur son habitacle, notamment et surtout sur la finition perçue et la qualité des plastiques, bien en retrait de sa devancière.
Future Clio 5:  une révolution à l'intérieur ?
Par le 21/09/2016

A ne pas louper: Article Clio 4 Génération

La version restylée de la Clio a corrigé le tir, cependant, Renault semble vouloir mener une certaine révolution -tout au moins officiellement- sur ce sujet. Le chef designer avoue que l'intérieur dénote quelque peu de l'extérieur "nos clients regardent l'extérieur et sont séduits, mais lorsqu'ils se penchent sur l'intérieur, il s'étonnent un peu. Nous devons désormais nous assurer que nos futurs intérieurs seront à la hauteur du design extérieur. Nous avons plus de gens qui travaillent sur les habitacles qu'il n'y en a jamais eus, et nous sommes en train de lancer une révolution".


L'habitacle de la Clio a souvent fait l'objet de critiques

Si l'objectif général qui était d'intégrer et rendre accessible l'écran tactile a été atteint, il n'en reste pas moins que l'ensemble manque de caractère.

Malgré tout, si seul le design général, qui finalement n'est qu'une affaire de goût, était à pointer du doigt, ce ne serait pas forcément très important. En réalité, outre le dessin général, c'est surtout la qualité perçue et au toucher qui est le plus souvent décriée: plastiques durs omniprésents, assemblages perfectibles, bruit de fermeture de portières,... Autant de détails qui laissaient clairement à désirer. Et sur ce point, il est vrai que la Clio 4 est clairement en retrait, surtout comparée à une Clio 3 qui avait fait fort dans ce domaine.

Renault avait cependant rectifié le tir lors du restylage, grâce à des matériaux bien plus qualitatifs et une finition améliorée qui permettait de replacer la Clio dans la moyenne de sa catégorie.

La future Clio devra encore aller plus loin dans ce domaine, et c'est ce qui semble se passer. Espérons seulement qu'il ne s'agit pas d'une simple annonce. Mais une chose est sure. A 2/3 ans de sa commercialisation, le style devrait commencer à se figer.

Plusieurs familles de planche de bord

Sur toute la gamme Renault, on peut dénoter actuellement 4 types d'habitacles depuis 2012.

Le premier, très réussi notamment sur l'Espace 5 disposant de la boite EDC, se retrouve sur toutes les dernières productions comme l'Espace, Talisman, Mégane, Scénic 4, et Koleos.

Habitacle Espace 5
L'Espace dispose d'une console centrale aérienne très réussie

Il dispose d'une console centrale qui se prolonge entre les deux sièges avant. Au milieu de celle-ci, l'écran multimédia du R-Link est positionné à la verticale ou à l'horizontale selon les versions de ce dernier.

Du côté des citadines, la Twingo dispose de sa propre planche de bord. Le seul lien avec le reste de la gamme peut se faire grâce aux différents éléments repris sur les autres modèles (commandes de climatisations, aérateurs, commandes du R-Link,...).

Twingo
Le tableau de bord de la Twingo lui est propre

La Clio partage la sienne avec la Zoé et dans une moindre mesure, avec le Captur, qui en reprend l'idée générale, tandis que le Kadjar dénote quelque peu avec une planche de bord très germanique et donc, très classique.

KadjarLe tableau de bord du Kadjar

Pour ce dernier, cousin très proche du SUV de Nissan, et arrivé sur le marché avant l'Espace et la Talisman, Renault a opté pour un tableau de bord inédit.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.