Accueil >  Gamme  >  Futures Renault  > 

Renault EZ-1 ou Mobilize DUO, le futur de la Twizy

Dévoilé en même temps que la nouvelle entité du Groupe, le prototype EZ-1 devrait être le futur de l’actuelle Renault Twizy. Souvent décriée et moquée, le modèle Twizy était en avance sur son temps et le précurseur de l’avenir de la mobilité.
Renault EZ-1 ou Mobilize DUO, le futur de la Twizy
Par le 04/02/2021

De son nom de prototype EZ-1, Renault dévoile ce qui pourrait bien être le futur de la Twizy, un petite véhicule deux places 100 % électrique accessible par tous, dès l’âge de 14 ans. Lors de la présentation du plan Renaulution le 14 janvier dernier, le Groupe a dévoilé une nouvelle entité consacrée à la mobilité partagée. Baptisé Mobilize, ce nouveau constructeur va proposer quatre modèles 100 % électriques d’ici à 2025. La marque va naître dès cette année avec la Dacia Spring et sera rejoint par une berline électrique, éventuellement guidée par un chauffeur, un utilitaire pratique et une petite citadine deux places qui rappelle une certaine… Renault Twizy.

La Twizy en avance sur son temps

la Renault Twizy est née en 2011

C’est en 2011 que la marque au losange décide de lancer un petit véhicule encore méconnu sur les routes de France, appelé Twizy. Ce modèle à quatre roues possède seulement deux places et peut-être conduit dès l’âge de 14 ans. À sa sortie, les moqueries fusent mais Renault maintien le cap et affiche plus de 20 000 ventes de modèles Twizy en Europe. Mieux encore, aujourd’hui, ce genre de véhicule est sans doute l’avenir de la mobilité, notamment en agglomération. Oui, la firme française à désormais de la concurrence sur ce genre de modèle puisque que Citroën a inauguré dernièrement son Ami qui, avec ses 8 chevaux, affiche une vitesse de pointe de 45 km/h.

Alors pour attirer la clientèle et proposer un véhicule utile et pratique, Renault a décidé de lancer, dès 2023, ce qui est encore le Mobilize DUO en auto-partage uniquement. À part une date de sortie encore vague, Renault n’a rien communiqué sur le reste du sujet. On ne connait rien de l’intérieur de ce EZ-1 même s’il devrait être très simple et quelque peu vide. Extérieurement, le prototype montre de nombreuses ressemblances avec le modèle Twizy, ce qui pousse à dire que ce modèle devrait bien être le remplaçant de l’actuelle Twizy. Niveau performance et motorisation, le futur petit modèle sera évidemment 100 % électrique, pour respecter les volontés de la nouvelle entité Mobilize, et pourrait afficher une vitesse max de 80 km/h.

EZ-1, le véhicule opérationnel à chaque instant

Le prototype pourrait bien devenir le premier véhicule électrique avec lequel le soucis de l’autonomie n’existe pas. En effet, le modèle devrait être doté d’un système, innovant et pratique, de changement de batteries grâce à des modules amovibles installés dans le flanc du véhicule. Renault a également affirmé que ce futur modèle sera proposé avec un accès sans clé et donc interaction avec smartphone.

Comme pour le reste de la marque, le futur véhicule devrait être uniquement disponible à l’auto-partage. Cela signifie qu’il sera mis à la location et là encore, la marque au losange annonce la couleur. Les utilisateurs du véhicule ne paieront que ce qu’ils utilisent, sur la base du temps et du kilométrage.

Avec Mobilize, Renault espère tirer son épingle du jeu et prendre de l’avance sur le futur de la mobilité, qui se veut propre, sans aucune émission de CO2. Le véhicule de série, encore représenté par le prototype EZ-1, devrait arriver à l’horizon 2023.

 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 1-8-10558-planeterenault-amp0-device-1508934020