Accueil >  Gamme  >  Futures Renault  > 

Alpine Sport pour remplacer la gamme R.S

Une page se tourne et une autre va s’écrire pour la marque française. La gamme R.S prendra sa retraite fin 2023 pour laisser place à la saga « Alpine Sport » que l’on retrouvera dès l’an prochain en Formule 1.
Alpine Sport pour remplacer la gamme R.S
Par le 11/11/2020

La Mégane R.S sera donc la dernière de la saga des Renault Sport. Après la Twingo R.S en 2013 et la Clio R.S en 2018, ce sera donc au tour de la Mégane de ne plus être commercialisée en gamme R.S. La sportive mettra un terme à sa carrière à la fin de l’année 2023.

Cette annonce marque un tournant dans l’histoire des sportives françaises de chez Renault puisqu’à travers l’abandon de la gamme R.S au profit du label « Alpine Sport », cela marque également la fin des modèles sportifs thermiques. Lors des Renault eWays et de la présentation du concept Mégane eVision, le responsable des produits futurs du groupe Renault, Ali Kassai, a laissé entendre que la fin de carrière de la Mégane R.S, et par la même occasion de la gamme R.S, était programmée pour dans trois ans et donc pour la fin 2023.

Elle qui vient d’être restylée en septembre dernier profitera des trois prochaines années seulement pour jouir d’un moteur thermique avant d’être remplacée par l’électrique.

Les modèles Alpine Sport électriques

Après les dernières annonces du gouvernement sur le nouveau barème du malus/bonus écologique et son durcissement, les constructeurs n’ont pas d’autres choix que de se plier aux règles et réinventer les modèles sportives pour l’avenir. Les amoureux de la mécanique et de Renault Sport auront seulement trois petites années pour se préparer à voir des modèles sportifs silencieux et totalement différents, même si niveau puissance, l’électrique peut surprendre.

Pour le coup, Renault ne souhaite même pas passer par la case hybride et ne croit qu’en la solution électrique. On peut même supposer que la firme française s’était déjà préparée puisque le nouveau patron de Renault Sport, installé aux commandes depuis mars 2020, n’est autre que l’ancien responsable de la gamme électrique. La transition était déjà prévue depuis quelques temps et Renault semble prêt à cela puisque les deux concepts présentés dernièrement, à savoir la Mégane eVision et le SUV Morphoz devraient avoir une déclinaison « Alpine Sport ». Il faut s’attendre et se préparer à cette évolution drastique des modèles sportifs et du monde de l’automobile en général.

Vers une fin des modèles thermiques pour 2040

La fin des modèles sportifs thermiques n’est pas anodine. Depuis plusieurs années désormais, les constructeurs automobiles se penchent de plus en plus sur l’hybridation et le moteur électrique de leurs véhicules. Le temps est compté puisque l’Assemblée Nationale a confirmé l’interdiction de la vente de voitures thermiques pour 2040. Plus encore, les modèles hybrides seraient également concernés. On a encore du mal à y croire car ce laps de temps parait énorme mais dans le monde de l’automobile, 20 ans ne signifie pas grand chose. À l’heure actuelle, les modèles électriques ne sont pas prêt. Ils le sont bien évidemment pour une conduite quotidienne en agglomération et pour des petits trajets, mais pour un départ en vacance et de longues distances, le véhicule électrique est loin de satisfaire la clientèle et à encore beaucoup de chemin à parcourir.

En savoir plus sur Mégane restylée

Actu, fiches techniques, tarifs, moteurs, caractéristiques.
Mégane restylée

Venez également en parler sur notre Forum Mégane restylée


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.