Accueil >  Gamme  >  Demain (confirmé)  > 

Nouvelle Zoé 2 (2019)

Quelques jours seulement après la fuite d’une première photo, la nouvelle Zoé a été officiellement présentée aujourd’hui pour une arrivée dans les concessions d’ici septembre seulement.
Nouvelle Zoé 2 (2019)
Par le 17/06/2019 Dernière mise à jour le 03/07/2019

Différencier l’actuelle Zoé de la nouvelle n’est pas chose aisée. Et pour cause puisque la nouvelle est en réalité un vrai restylage de l’actuelle. Restylage il est vrai, mais important tout de même.

Certes la ligne générale a été conservée (nous l'avions révélé ici), tout comme, fort logiquement les dimensions. A l’inverse, techniquement et même sur le plan du style, les nouveautés sont notables. Heureusement car la concurrence va sérieusement se montrer dans les 3 à 24 mois qui arrivent.

Une face avant plus expressive

A la "douceur" de l’ancienne Zoé, la nouvelle répond par un caractère plus affirmé. Les phares, désormais Full LED lui offrent un regard plus vif, tandis que le logo (derrière lequel se cache désormais deux prises de recharge) a été agrandi et verticalisé. Les rondeurs du bouclier actuel sont remplacées par des prises d’air plus importantes, et les petits feux à jour –désormais intégrés dans les phares- sont remplacés par des antibrouillards. Sur certaines versions, une ligne chromée souligne toute la calandre pour paraitre plus cossue.

A l’arrière, seul le dessin intérieur des feux a changé, tandis que des clignotants à défilement (gadget à la mode en ce moment) font leur apparition.

Nouvelle Renault ZOE

La Zoé perd en finesse ce qu’elle gagne en expression. Mieux ou pas, difficile à dire, cela reste une affaire de goût.

Un habitacle hérité de la nouvelle Clio

A l’intérieur, la révolution a bien lieu. Comme pour la Clio –dont elle reprend le dessin-  tout change ou presque. En réalité, basée sur la Zoé actuelle, seule la partie visible change. On retrouve d’ailleurs sur la partie aérienne le dessin de l’actuelle. Mais surtout, Renault a enfin choisi des matériaux qualitatifs pour réaliser sa planche de bord. Exit donc les plastiques durs et creux, de l’actuelle, place à des plastiques moussés et qui inspirent confiance, le tout en restant recyclables, et qui ne pèsent pas trop sur la balance.

Habitacle future ZOE 2019

On retrouve donc une planche de bord qui ressemble beaucoup à la nouvelle Clio, mais qui en fait, reste assez proche de l’actuelle dans le dessin. C’est la raison pour laquelle, Renault a conservé les aérateurs arrondis de part et d’autre. La partie haute de la planche de bord n’est d’ailleurs pas sans rappeler l’actuelle, tandis que le bas est repris de la Clio. Dommage par contre que les couleurs claires semblent avoir été abandonnées au profit de ce gris plastique si passe-partout.

Au centre de la planche de bord, le nouveau système multimedia et de navigation EasyLink est disponible avec un écran tactile de 7 ou 9,3 pouces, compatible Android Auto et Apple Car Play. Tout comme sur la Clio, l’instrumentation passe au numérique (écran de 10’’ sur toutes les versions).

Au niveau central, l’ancien levier de vitesse, un peu brut de décoffrage dans son ressenti et son utilisation passe à la commande électrique plus douce. Du côté des systèmes d’aides à la conduite, la nouvelle Zoé fait le plein : freinage actif d’urgence, aide au maintien dans la voire, lecture des panneaux, avertisseur d’angle mort,… Reste à voir quelles versions y auront droit. Mais comme pour la Clio, probablement toutes ou presque afin d’obtenir une note maximal aux crash-tests.

A noter que certains équipements sont plutôt les bienvenus, tel un chargeur de smartphone par induction.

Un moteur de 135ch. aux côtés du 110ch.

Pendant longtemps, la Zoé s’est contenté d’un moteur électrique R90 (fabriqué à Cleon) de 90ch. Ce n’est qu’en 2018 que le R110 de 110ch. est apparu. Bien que suffisant pour un usage citadin, la concurrence débarque avec des moteurs bien plus puissants.

La Peugeot e-208 ou encore la Corsa-e vont proposer cette année une offre électrique avec un moteur de plus de 130ch. Renault ne pouvait pas se contenter de seulement 110 ch. et va donc proposer sa Zoé avec un moteur similaire, baptisé R135.

Moteur Zoé 2019

Sans surprise, le moteur Q90 produit par Continental qui était jusqu'alors le seul à autoriser une charge rapide, disparait de la gamme, tout le R90.

  R110 R135
Puissance 108 ch. (80 kW)  135ch. (100 kW)
Couple 225 Nm 245 Nm
Perf. 0-100 km/h 11.44 sec 9.5 sec
Perf. 80 à 120 km/h 9.3 sec 7.1 sec

Le pack de batteries passe désormais à 52 kW, contre 40 pour l’actuelle, sans pour autant que le volume soit plus important grâce à l’utilisation d’aluminium à certains endroits pour envelopper les batteries plutôt que l’acier tandis que de son côté, le fournisseur LG Chem a également réussi à encore miniaturiser les composants. Toujours positionnée sous les sièges, on peut regretter ce choix de placement car il vient grever le comportement de la voiture avec une tendance à prendre du roulis, et donc, l’obligation de renforcer les barres anti-roulis ce qui ternit le confort... Malgré la capacité supplémentaire, le pack ne pèse « que » 326 kg  soit une hausse limitée de seulement 20 kg. Autre inconvénient, cela ne permet de régler la hauteur des sièges.

Avec ses nouvelles batteries et un nouveau mode de conduite permettant d’accentuer le ralentissement lors de la relâche de la pédale d’accélérateur – et donc la recharge- des batteries, l’autonomie total passe les 390 km en cycle mixte WLTP.

Comment recharger la nouvelle Zoé

Désormais, deux prises cohabitent. La prise Type 2 actuelle dont est déjà équipée la Zoé, ainsi que la Combo CSS, une prise standardisée en Europe qui permet de recharger de façon plus rapide (150 km en 30 minutes) sur des prises de 50 kW en courant continu.

Puissance de charge Autonomie / temps de charge
2,3 kW (10 A, prise classique) 390 km / 31 h
3.7 kW (16 A, prise classique "Green Up" 390 km / 19 h
7 kW 300 km / 8 heures
11 kW 125 km / 2 heures
22 kW 125 km / 1 heure
50 kW (courrant DC) 150 km / 30 minutes

A noter que la charge rapide permet certes, de récupérer rapidement de l'autonomie mais la charge complète se révèle ensuite plus lente.

Prix nouvelle Zoé 2019

Si on espérait voir une baisse des tarifs, il semble qu'il n'en soit rien. En Allemangne, Renault a déjà dévoilé les tarifs officiels. Pour faire simple, l'entrée de gamme Life équipée du moteur R110 et de la batterie de 41 kW est affichée à 21 900 Euros hors location de batteries et à partir de 23 900 euros pour la version 52 kWh.

En achat intégral, il faut compter un surplus de 8 090 € quelque soit la capacité de la batterie, ce qui monte le tarif à 29 990 € pour la Zoé Life R110 en 41 kW et 31 990 € pour la version R110 52 kW, le tout hors primes.

La garantie de la batterie n'est cependant que de 66% de sa capacité pendant 8 ans et 160 000 km.

Prix avec location des batteries

Version Prix achat Bonus éco. Prime conversion* Prime Région** Total
Zoé Life R110 40kW 21 900 € 6 000 € 2 500 € 5 000 € 8 400 €
Zoé Life R110 52 kW 23 900 € 6 000 € 2 500 € 5 000 € 10 400 €
Zoé Experience R135 52 kW 25 900 € 6 000 € 2 500 € 5 000 € 12 400 €

Prix avec achat intégral des batteries

Version Prix achat Bonus éco. Prime conversion* Prime Région** Total
Zoé Life R110 40kW 29 990 € 6 000 € 2 500 € 5 000 € 16 490 €
Zoé Life R110 52 kW 31 990 € 6 000 € 2 500 € 5 000 € 18 490 €
Zoé Experience R135 52 kW 33 990 € 6 000 € 2 500 € 5 000 € 20 490 €

 

* si éligible (voir Bonus prime conversion)
** selon région: -5 000 €

Les prix officiels en France seront dévoilés dans quelques jours.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.