Accueil >  Gamme  >  Demain (confirmé)  > 

Zoé 2 (2019)

La future Zoé est la troisième nouveauté notable à venir de Renault pour cette année 2019, après la version restylée de la Twingo mais aussi et surtout, la nouvelle Clio 5 qui commence tout juste sa commercialisation.
Zoé 2 (2019)
Par le 30/01/2019 Dernière mise à jour le 14/06/2019

MAJ 17/06/2019: La nouvelle Zoé a été officiellement dévoilée

Pour autant, pour le moment, Renault n'a pas du tout communiqué à son sujet, et les seules informations dont nous disposons n'ont encore rien d'officielles.

A commencer par le design de cette seconde génération de Zoé. Pour autant, les pièces du puzzle commençant à s'assembler, il est certains que Renault va grandement conserver le design de l'actuelle Zoé comme le confirme toutes les photos qui ont commencé à arriver d façon officieuse.

Cette information avait été confirmée à la simple vue des clichés réalisés lors des essais routiers de cette nouvelle Zoé, puis encore grâce à la photo prise visiblement au Technocentre. Désormais, le nouveau cliché dévoilé laisse clairement apparaitre une Zoé principalement remodelée sur sa partie avant (bouclier, calandre, phares,...), le reste étant conservé, comme la forme de la lunette arrière par exemple.

Renault future Zoé

Cette nouvelle Zoé prend donc le même chemin que de la nouvelle Clio, avec une mise à jour principalement la partie technique, et l'habitacle.

L’habitacle et la plate-forme de la nouvelle Clio repris sur la future Zoé

Le modèle actuel avait hérité du tableau de bord de la Clio 4. Il y a fort à parier qu’il en sera de même pour la seconde génération de Zoé.

Habitacle Clio 5

La Zoé devrait donc reprendre bon nombre d’éléments ou d'équipements de la nouvelle Clio 5, tels le nouveau système de navigation Easy Connect concocté par l’Alliance. Aucune information cependant sur certaines choses que l’on peut voir chez Nissan, telle l’e-Pedal ou la capacité de régler le niveau de régénération de la batterie à la décélération. De même, héritage de Clio 5 oblige, rien n’empêchera Renault de proposer la conduite semi-autonome.

Une Zoé avec plus d’autonomie

Bien que la technologie de la batterie sera identique à l’actuelle (Lithium-ion) en attendant les nouvelles générations, la capacité de celle-ci devrait augmenter pour suivre la tendance actuelle. Problème, la capacité de la batterie va de paire avec l’augmentation des coûts.

On peut donc parier sur deux batteries différentes, comme chez les concurrentes, avec de base, une version autour de 40 kWh, pour plus de 300 km d’autonomie, et une version de 50 ou 60 kWh qui permettrait de parcourir réellement 450 km, d’autant plus si Renault parvient à optimiser encore un peu la consommation.

Sous le capot, les deux versions du moteur électrique maison (fabriqué à Cléon en France) seront vraisemblablement proposés, à savoir le R90 de 90ch. et le R110 de 110ch. Renault a tout de même prévue la commercialisation d'un nouveau moteur plus économe, et qui pourra surtout être déployé dans une version plus puissante, aux alentours de 130ch. au moins pour pouvoir s'aligner sur ses futures concurrentes, telles les Peugeot e-208 qui d'office, sera proposé avec un tel moteur.

Mais surtout, Renault devrait équiper sa Zoé d’un chargeur rapide (surement en option), qui permettra de se passer du moteur Q90 fourni par Continental, et qui est à l’heure actuelle le seul moteur compatible charge rapide chez Renault. Ainsi, outre le chargeur actuel de 22 kW, une version 100 kW devrait être de la partie afin d’offrir à la Zoé la capacité de recharger sur ce  bornes spéciales.

Pas de présentation à Francfort

Future Renault Zoé

La date officielle de présentation reste à définir, mais elle ne saurait tarder. Peugeot va en effet annoncer le prix de sa première vraie voiture électrique, Renault ne doit donc pas trop tarder au risque de se faire piquer des clients.

Une chose est sûre: ce ne sera pas à Francfort, et pour cause: Renault a décidé de ne pas y aller. Sa présentation devrait donc avoir lieu dans peu de temps, probablement d'ici juillet, ou lors de la rentrée de septembre, pour une commercialisation en fin d'année.

Une Zoé 2 proposé aux alentours de 30 000 €

L'actuelle Zoé, avec l'achat intégral des batteries est actuellement affichée quasiment aussi chère qu'une Leaf, aux alentours de 34 000 €, avec peu de marge de négociation. Trop élitiste, ce tarif devrait être revu à la baisse d'autant plus que la concurrence est désormais bien là, ou en passe de l'être avec l'arrivée des Peugeot e-208 ou Opel Corsa-e notamment.

La Peugeot e-208, dont les prix ne sont pas encore connus, serait, dans sa version "GT-Line" affichée autour de 35 000 €, laissant à penser que la version de base serait inférieure à 30 000 € hors prime. La Zoé 2 devra donc forcément s'aligner.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif