Accueil >  Gamme  >  Aujourd'hui  > 

Week end R.S Days sur le circuit du Paul Ricard au Castellet

Malgré un contexte particulier, a eu lieu ce week end dernier les RS Days sur le circuit du Castellet dans le sud de la France. L’occasion pour les fans de sport automobile et de sport mécanique en général de se retrouver.
Week end R.S Days sur le circuit du Paul Ricard au Castellet
Par le 05/10/2020

La seconde édition des RS Days a donc été maintenue, malgré le contexte COVID, une bonne nouvelle pour les quelques (rares du fait des restrictions) spectateurs présents, et clients de Renault Sport.

Au menu de cette journée, diverses épreuves des championnats de France FFSA des circuits, comme l’Alpine Elf Europa Cup, la Formule 4, la Porsche Carrera Cup, la Renault Clio Cup France ou encore le championnat de France FFSA GT notamment.

Entre ces diverses épreuves qui se déroulent sur deux jours, de nombreuses activités sont disponibles. Cette année, Renault a souhaité clairement mettre en avant sa nouvelle gamme hybride, et notamment le Captur E-TECH Plugin ou la Clio E-TECH qui étaient disponibles à l’essai.

En réalité, c’est surtout la gamme Renault Sport qui a remporté le plus de succès avec la Mégane 4 RS Trophy et l’Alpine A110 qui ne cessaient de faire les aller-retour tout autour du circuit pour une boucle d’essais d’environ 15 minutes et ce, malgré une affluence plutôt limitée.

Deux sessions de Track Days par jour

Pour les clients Renault Sport, c’était aussi l’occasion de tourner sur le circuit du Castellet, une piste qui accueille la Formule 1 et qui, bien que totalement refaite en 2002, reste une piste mythique avec sa grande ligne droite du Mistral ou la courbe de Signes. A 12h35 et 19h30 (à la tombée de la nuit) samedi, nombreux étaient les véhicules Renault Sport à se présenter à l’entrée de la voie des stands, principalement des Mégane 3 et Mégane 4 RS le plus souvent des Trophy, quelques (plutôt rares) Clio 4 RS, et quelques superbes Spider et Alpine A110 (modernes). En revanche, les anciens modèles d’A110 n'étaient pas admis.

Parc Track Time

C’est donc sur une piste bien garnie que s’élance alors la meute, sans esprit de compétition mais avec une forte volonté de se faire plaisir et d’aller puiser dans les capacités de chaque véhicule et surtout de chaque pilote. Dommage que le circuit ne soit pas très bien éclairé sur certaines portions comme par exemple au niveau de la chicane de Montréal au bout de la ligne droite du Mistral poussant les divers pilotes d’un jour, à ne pas pouvoir totalement en profiter.

Outre les sessions de Track Time au nombre de deux (de 25 minutes) chaque journée, Renault a proposé également tout au long du week end, 48 baptêmes de piste avec le pilote maison Laurent Hurgon, qui détient les records de piste sur la Mégane RS Trophy à Spa, Suzuka ou encore le Nürburgring. 

Une avant-première mondiale

Renault a également profité de l’occasion pour présenter la Mégane RS TC4, fruit d’un mélange de Mégane 4 RS de série et d’une Mégane RS TCR engagée par le team Vukovi? Motorsport en championnat WTCR.

Mégane RS TC4

Limité à seulement 30 exemplaires, il s’agit d’un KIT qui transforme la Mégane RS en une bête de circuit et qui comprend notamment un turbo plus imposant permettant de faire passer la puissance du 1.8 TCe à 360 ch. contre 300 initialement, et des trains roulants renforcés. En revanche, ainsi équipée, cette Mégane RS n’est plus homologuée pour circuler sur la route.  Tout cela a bien sûr un coût: 50 000 euros à ajouter au prix de la Mégane 4 RS bien sur.

En savoir plus sur Mégane restylée

Actu, fiches techniques, tarifs, moteurs, caractéristiques.
Mégane restylée

Venez également en parler sur notre Forum Mégane restylée


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif