Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

Renault en retard sur le rappel anti Nox

Renault en retard sur le rappel anti Nox
En 2016, après le scandale Volkswagen, l’enquête mise en place par l’Etat français avait mis à jour d’importants dysfonctionnements sur les rejets de NOx (oxydes d’azote) de nombreux véhicules, dont certains de la marque Renault.
Par Team Planète Renault le 02/05/2018

Le constructeur français avait d’ailleurs reconnu qu’un dysfonctionnement provoquait en effet des rejets bien supérieurs à ceux homologués. Pour corriger le tir, il avait annoncé avoir mené les actions nécessaires pour que les nouveaux véhicules produits soient aux normes, mais avait également lancé une campagne de rappels massifs afin de reprogrammer les véhicules.

Seulement 5% des véhicules corrigés

Pourtant, presque deux ans plus tard, selon Les Echos, seuls 5% des 1,3 millions de véhicules incriminés ont réellement été corrigés à l’occasion du rappel, soit seulement près de 65 000. Ces chiffres ont d’ailleurs été confirmés par Renault.

Pour expliquer la situation, le constructeur explique que les courriers ont bien été envoyés, mais que très peu de clients se sont déplacés. Renault a donc décidé d’accélérer cette mise à jour en la proposant automatiquement lors du passage en concession des véhicules afin de passer les 80%... d’ici 2020.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.