Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

Dieselgate : PSA accusé de tricherie

Dieselgate : PSA accusé de tricherie
Après Volkswagen, Fiat, et dans une certaine mesure Renault, l’autre constructeur français spécialisé dans le domaine du Diesel est lui aussi mis au banc des accusés après des révélations du journal "Le Monde".
Par Loic FERRIERE le 11/09/2017

En effet, PSA est accusé suite à une enquête du pôle santé publique du tribunal de grande instance de Paris d’avoir programmé ses moteurs diesel afin qu’ils émettent moins d’oxyde d’azote (NOx) lors des tests d’homologation qu’en conduite réelle.

Selon la DGCCRF "au moins 1 914 965 véhicules diesel de génération Euro 5 dont le moteur fonctionne selon les stratégies frauduleuses, objet du présent procès-verbal", ont été immatriculées en France entre septembre 2009 et septembre 2015.

PSA dément toute tromperie

Le groupe PSA a bien sur répondu à ces accusations, réfutant la thèse consistant à la mise en place d’une stratégie de fraude.
A l’inverse, dans un communiqué de presse le groupe assume totalement un réglage moteur destiné à passer sans encombre les tests antipollution provoquant ainsi de fortes différences entre les émissions, et la consommation sur cycle normalisé, et l’utilisation dans la vie courante.

"Cette stratégie est basée sur les comportements de ses clients en vie réelle. Elle privilégie les faibles émissions d'oxyde d'azote (NOx) en ville tout en assurant le meilleur équilibre NOx-CO2 sur route", indique le constructeur et ajoute qu'il "respecte les réglementations dans tous les pays où il opère".

Si certains semblent découvrir cet état de fait, les automobilistes, quelle que soit la marque, savent depuis bien longtemps que les chiffres annoncés n’ont de réalité… que la théorie. Pire, l’optimisation des moteurs pour passer ces normes peut parfois provoquer des effets contre productifs en utilisation réelle.

Dans cette histoire, PSA risque une amende de 5 milliards d’euros.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.