Accueil >  Gamme  >  ZE (électrique)  > 

La Twingo ZE aura environ 180 km d’autonomie

Après la nouvelle Zoé commercialisée depuis septembre dernier, voici la Twingo ZE, le second véhicule électrique de masse de Renault proposé aux particuliers, et plus particulièrement, aux citadins.
La Twingo ZE aura environ 180 km d’autonomie
Par le 24/02/2020

Cette nouvelle Twingo électrique ne se différencie pas ou très peu de la Twingo classique, à moteur essence.  Elle conserve une ligne identique, et seuls quelques détails viennent prouver qu’il s’agit d’une voiture dite zéro émission, tels un liseré bleu sur les enjoliveurs ou jantes, un badge “Z.E Electric” sur le hayon arrière ou entre les deux portes.

Comme la version thermique, le moteur disposé à l’arrière en fait une propulsion, permettant ainsi de continuer de proposer un rayon de braquage record qui lui donne une agilité déconcertante en ville, et facilite énormément les manoeuvres de stationnement. Avec sa taille de guêpe (3,61 mètres de long), son porte à faux avant et arrière des plus réduits, et son rayon de braquage de 4,30 mètres, la Twingo ZE est la voiture idéale en ville.

A l’intérieur, là encore très peu de changements. La boite de vitesse laisse place à un sélecteur classique (P,N,R, ainsi que D et B). Le mode B permet de sélectionner trois type de  régénération d’énergie au freinage, le premier permettant quasiment de se passer de pédale de frein. Le dispostif Easy Connect, disponible sur toute la gamme permet bien sur de réaliser diverses opérations spécifiques aux véhicules électriques. Il permet par exemple, de programmer l'heure de recharge afin de bénéficier des tarifs des heures creuses, de visualiser les bornes de recharge sur le trajet, avec leur disponibilité en temps réel, d'activer la climatisation / chauffage de l'habitacle, mettre à jour son itinéraire, etc...

Habitacle Twingo ZE

Les autres caractéristiques sont identiques, avec un volume de coffre qui reste à 240 litres,et une longueur de chargement possible de 2,31 mètres.

La Twingo ZE hérite clairement des avancés et de l’expérience acquise par Renault dans le domaine de la voiture électrique. Cette nouvelle Twingo ZE révèle d’ailleurs de fortes similitudes avec la première Zoé, tout en reprenant de nombreux éléments de la nouvelle génération de cette dernière.

Un moteur de 82ch. toujours positionné sous le coffre

Sous le tapis du coffre, on retrouve ainsi un moteur fabriqué en France à Cléon (Normandie) de 82 ch. (60 kW) et 160 Nm de couple disponible immédiatement. Le 0 à 50 km/h est réalisé en moins de 4 secondes, permettant des démarrage très vifs. Ensuite, bien sur, les performances sont moindres, même si la vitesse maximale proposée est de 135 km/h, largement suffisants pour une citadine.

Des caractéristiques assez proches de la Zoé lors de sa commercialisation qui était alors à 70 et 90 ch. Grâce à son moteur arrière et au couple du moteur électrique, la Twingo ZE devrait proposer un agrément de conduite de haute volée, avec un tempérament probablement assez joueur, si l’électronique le permet toutefois. 

Une autonomie vraiment limitée sur la Twingo ZE

Renault a choisi de limiter la capacité de la batterie à seulement 22 kWh, une puissance en tout point identique à la première Zoé. De sorte, l’autonomie ne fera pas de miracles. C’est d’ailleurs sur ce point que la Twingo déçoit. Car face à la concurrence qui propose des citadines avec une batterie de plus de 30 kWh, la Twingo risque de souffrir.

Toujours développée par LG Chem, celle-ci est refroidie par eau, et non par air comme sur la Zoé, une première chez Renault. Si la charge dite rapide en 50 kW sur une prise électrique délivrant du courant continue n’est pas disponible -son utilité restant de tout manière plus que discutable étant donné la capacité proposée- en revanche, la Twingo ZE dispose du chargeur dit caméléon, qui autorise une recharge en 22 kW sur des bornes bien plus répandues ou sur une Wall Box.

Batterie Twingo ZE 2020

Ainsi, en 30 minutes, la Twingo ZE peut récupérer près de 80 km, tandis qu’une charge sur prise classique, non renforcée, permet de récupérer environ 10 km par heure.

L’autonomie est donc limitée à 250 km en cycle WLTP City, et 180 km sur le cycle complet.

En activant la récupération d’énergie maximale (mode B), son autonomie passerait à près de 215 km en trajet mixte selon Renault.

Autonomie cycle mixte (km) 180
Consommation en cycle mixte (Wh/km) 163
Autonomie moyenne été / hiver (km) 180 / 110
Capacité utile de la batterie 21,3
Technologie batterie Lithium-Ion
Tension (V) 400
Poids de la batterie 165

 

Temps de recharge
Chargeur de 2 à 22 kW
Prise domestique 2,3 kW (monophasée 10 Ampères) 13H30
Prise Green Up / Wallbox 3,7 kW (monophasée 16 ampères) 8H
Wallbox 7,4 kW (monophasée 32 Ampères) 4H
Borne 11 kW (triphaseé, 16 Ampères) 0 à 80% 2H10
Borne 22 kW (triphasée, 32 Ampères) 0 à 80% 63 min

 

Les tarifs de la future Twingo ZE révélés plus tard

Fort logiquement, Renault n'a pas communiqué sur les tarifs de la Twingo Electric lors de sa présentation, et a attendu le 2 septembre, date de sa commercialisation pour le faire.

La Twingo Electric se positionne ainsi comme la moins chère des voitures électriques de grande série, avec un prix d'appel à 21 350 €, hors bonus écologique, avec 3 niveaux de finition (Life, Zen, Intens).

 

 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.
  • Présentation Janvier 1970
  • Commercial. Janvier 1970

Aucune information disponible


Certaines données (couple, régime maxi, puissance, à +/- 5ch) peuvent varier selon la boîte de vitesse, et version du moteur.

Cache non actif