Google
[Tous Modèles] Range extender, la propulsion électrique à prolongateur
Planète Renault Index du Forum > Futures Renault
Char Aznable
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 3410
Localisation: le trou champenois
Message Lun 05 Jan, 2009 23:21:01
 
Bonjour,

Je vous propose un sujet dédié à cette technologie d'hybridation faisant la part belle à l'électricité, où la propulsion est assurée par un ou plusieurs moteurs électriques et où le moteur thermique ne sert qu'à entrainer une génératrice électrique affin d'alimenter le(s) moteur(s).

Ce système présente l'avantage par rapport à l'hybride parallèle tel que celui de la Prius d'utiliser pleinement les capacité des moteurs électrique. En effet, sur ces derniers, le couple maximum est disponible dés les bas régimes et sur la quasi totalité de la plage d'utilisation. En comparaison, sur un moteur thermique, ce couple est disponible sur 5 à 10% de la plage de fonctionnement.

Le second avantage est de palier le principal problème des batterie : le temps de charge des batteries. En effet, malgré les progrès des batterie ces dernière années, l'autonomie des véhicule électrique reste limitée. Ce qui ne serait pas un problème s'il suffisait, comme pour les voitures thermiques, de 5 minutes pour les recharger. Malheureusement, le rechargement des batterie prend couramment plusieurs heures.

Quelques exemples :

Kangoo ElectroRoad avec prolongateur de batterie :

Experience d'un utilisateur

Il s'agit en fait un Kangoo électrique au-quel à été ajouté un coffre de toit contenant un petit groupe électrogène à essence muni d'un petit réservoir qui permet de faire passer l'autonomie de 100 à 150km environ. Ce prolongateur se déclenche manuellement grâce à un bouton au tableau de bord.

Il s'agit avant tout d'une véhicule électrique et le prolongateur reste un rajout. L'autonomie reste donc limitée. Mais l'idée est là, d'une hybride à dominante électrique.


La New-Beetle TNO :

Essais de ce prototype par moteur nature

Ici, il s'agit d'une voiture électrique sans batterie où un groupe électrogène assure l'alimentation électrique. Seuls des super-condensateurs font tampon entre le groupe électrogène et le moteur électrique, pouvant occasionnellement fournir un surcroit de puissance momentané. Autant dire que l'autonomie en tout électrique est quasi-nulle.

Le groupe électrogène est alimenté par le petit trois cylindres diesel 1,2l Tdi de la Lupo 3l. Malgré un appetit d'oiseau cette auto permet de bonnes performances pour une consommation qui reste raisonnable, puise-qu'elle à été la plus raisonnable des hybride présente à ce rallye pour voiture « verte ».


La Chevrolet Volt :

Concept-car de janvier 2007

Véhicule de pré-série présenté en septembre 2008

On à là un savant mélange des deux voitures précédentes.

Un petit moteur essence d'une cylindrée d'1,4l entraine une génératrice qui alimente un moteur électrique de 111kW (150ch environ) et/ou recharge les batteries.

Le groupe électrogène seul permet une vitesse de 160km/h. Au delà, il faudra l'aide des batteries et la vitesse sera limité dans le temps. De même, la puissance de 111kW n'est disponible qu'avec l'aide des batterie et pour un temps limité. Néanmoins, étant donné que l'on à pas besoin de la puissance maximum en permanence et que ce système offre déjà des performances plus que raisonnables, et permet de couvrir complètement les besoin de la plupart des gens.

Cerise sur le gâteau, cette voiture est rechargeable et permet une autonomie de 50 à 60km en mode électrique (sur les seuls batteries), ce qui couvre une majorité de déplacement urbains et péri-urbains.

On a là une voiture capable de remplacé une voiture essence équivalente en terme d'utilisation avec un réel gain de consommation. Il suffit de la comparer à une essence équivalente (un essence de 150ch d'environ 2,0l de cylindrée) pour en convenir.


L'Opel Flextrem :

Concept-car présenté par GM

La Volt en version diesel, avec des gains de consommation plus qu'intéressant : 700km avec 26l de gazol !


Lotus y travail aussi :

Article de Moteurs Nature du 4 janvier 2009

Lotus, qui à réalisé une bonne partis de la conception des récentes Tesla entièrement électrique, songe à produire ses propre voiture électrique, mais souhaite y mettre moins de batterie et un petit moteur thermique essence entrainant un groupe électrogène. Lotus semble donc se diriger vers une solution hybride à dominante électrique qui serait rechargeable.




Spéculations :


Groupes électrogène à base de moteurs Stirling :

L'utilisation d'un moteur Stirling pour le groupe électrogène apporterait un meilleurs rendement, une meilleure combustion (donc moins de pollution), moins de vibrations (donc moins de nuisances sonores), une plus grande facilité d'adaptation à différents carburant (essence, éthanol, gazole, diester, gaz naturel, etc...), enfin, ce moteur utilisant les différence de température, pourrait, l'été, récupérer une partie de la chaleur ambiante.

Autre avantage, ce moteur est réversible et peut servir de climatiseur si ont l'entraine. Ainsi, on pourrait imaginer un petit groupe électrogène complémentaire pouvant servir de climatiseur ou de source d'énergie complémentaire.


Les moteurs-roues :

L'utilisation de moteurs-roues permettrait de récupérer l'espace du capot « moteur » pour loger le groupe électrogène et/ou les batteries tampon. Cela permettrait aussi de pouvoir répartir le couple sur chaque roue sans liaison mécanique.


Evolutivité :

La voiture écologique, c'est aussi la voiture durable, donc évolutive. Une telle plateforme pourrait être évolutive en remplaçant le groupe électrogène par des batteries ou une pile à combustible lorsque ces technologie seront moins onéreuses et plus efficaces, ou tout simplement pour répondre à un changement de besoin.

Ainsi, la plateforme de la Volt est conçue pour pouvoir aussi être utilisée avec une pile à combustible.


Voilà, à vous, maintenant,


Char

_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
last_editDernière édition par Char Aznable le Lun 21 Sep, 2009 09:23:54; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre Visiter le site web de l'utilisateur 
Gratovsky
Losange de cuir
avatar
Inscrit le: 18 Aoû 2008
Messages: 676
Message Mar 06 Jan, 2009 13:51:20
 
Je suis plutôt novice en la matière et je suis bluffé par les perfomances qu'on annonce.
Il me parait étonnant que le fait de rajouter un intermédiaire entre le moteur et les roues qui fait que tu convertis l'énergie mécanique du moteur en électrique puis de nouveau en mécanique pour propulser les roues permette de gagner de l'autonomie. L'explication tient surement au fait que le moteur thermique fonctionne toujours à son rendement maximum mais je suis bluffé :eek2:
Sans compter que tu rajoutes du poids à la voiture. (batteries + moteur électrique)

Pour l'évolutivité, j'y crois pas une seconde : un couteau suisse peut faire plein de choses mais c'est toujours moins bien qu'un vrai couteau, qu'un vrai tournevis, qu'une vraie scie, etc... Et ça sous-entend qu'il faut d'ores et déjà figer les normes des futures technologies comme la taille d'une PAC pour pouvoir l'implanter alors même que la technologie est loin d'être mature.

_________________
******************************************************************************
"Quand une femme dit que tout va bien, c'est que tout va mal, quand une femme dit que tout va mal, c'est que tout va mal, et quand une femme dit qu'un truc est pas drôle, t'as pas intérêt à te fendre la pêche."
(Homer J. Simpson)
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Zzeria
Membre d'honneur
avatar
Inscrit le: 28 Sep 2007
Messages: 5529
Localisation: Chennevières-sur-Marne (94)
Message Mar 06 Jan, 2009 14:03:07
 
Cela fait un moment que je me dis que les moteurs roues sont une trop bonne idée pour que personne ne l'exploite plus sérieusement... Stabilité, gain de place, meilleur aérodynamisme et surtout économie du matériel et du carburant... il y a plein d'avantages.

_________________
Stéphane
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur 
rpm91
Modérateur PR
avatar
Inscrit le: 30 Juil 2008
Messages: 12616
Localisation: Pôle Nord (de l’Essonne)/Pôle Sud (du Québec)
Message Mar 06 Jan, 2009 16:48:18
 
Je ne connais pas bien le sujet, mais je me demande vraiment pourquoi, si c'est une si bonne solution (et théoriquement c'est une bonne solution de transition pour réduire la consommation de pétrole, en attendant de savoir la supprimer), aucun constructeur (à part Renault :cool2: ) ne l'a exploité en série?????

Où est le bug qui rend cette solution non industrielle?
Le prix?
La rentabilité?
La fiabilité des batteries/supercondensateurs??
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Char Aznable
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 3410
Localisation: le trou champenois
Message Mar 06 Jan, 2009 18:09:33
 
rpm91 a écrit:
Je ne connais pas bien le sujet, mais je me demande vraiment pourquoi, si c'est une si bonne solution (et théoriquement c'est une bonne solution de transition pour réduire la consommation de pétrole, en attendant de savoir la supprimer), aucun constructeur (à part Renault :cool2: ) ne l'a exploité en série?????

Où est le bug qui rend cette solution non industrielle?
Le prix?
La rentabilité?
La fiabilité des batteries/supercondensateurs??


A mon sens, le principal problème, c'est "l'inertie" des constructeurs. En effet, que l'on peut vendre une technologie déjà connu, pourquoi s'embêter à déveloper du nouveau ?

Si le pétrole n'avait pas tant augmenté jusqu'à cet été, si les politiques ne s'étaient pas mis à s'intéresser un tout petit peu à l'écologie, aucun des exemples çi-dessus n'aurait ne serait-ce qu'atteint le stade de projet.

L'attente de la demande est une bonne excuse quand on vait comment les constructeurs savent créer le besoin pour des options parfaitement inutiles.Et puis les clients potentiels pourraient répondre qu'il attendent des propositions.

Le surcoût ? Les diesels aussi en ont soufaires, mais, ils ont su s'imposer sur certains marchers. De plus, le surcoût baissera quand la technologie se répendra. Combien coûtaient les premiers lecteurs de DVD et combien coûtent-ils aujourd'hui ?

La durée de vie des batterie serait ce qui m'inquièterait le plus. Mais sur le topic de la futur Renault électrique, quelqu'un annonçait une durée de vie des batterie égale à celle de la voiture.


A titre de comparaison, rappelez-vous des premiers moteur diesels à injection directe. Seuls quelques constructeurs y croyaient et ont dévelopé la technologie. Renault disait que le jeu n'en valait pas la chandelle et ne s'y est mis que tardivement. Ainsi il à prix du retard qu'il à eût du mal à ratrapper. Les premiers DTi ont été catastrophique et l'image de Renault en souffre encore.

_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
last_editDernière édition par Char Aznable le Mar 06 Jan, 2009 18:13:23; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre Visiter le site web de l'utilisateur 
Ubuntu
Losange d' Or
avatar
Inscrit le: 12 Déc 2003
Messages: 10282
Message Mar 06 Jan, 2009 18:53:18
 
Gratovsky a écrit:
Je suis plutôt novice en la matière et je suis bluffé par les perfomances qu'on annonce.
Il me parait étonnant que le fait de rajouter un intermédiaire entre le moteur et les roues qui fait que tu convertis l'énergie mécanique du moteur en électrique puis de nouveau en mécanique pour propulser les roues permette de gagner de l'autonomie. L'explication tient surement au fait que le moteur thermique fonctionne toujours à son rendement maximum mais je suis bluffé :eek2:
Sans compter que tu rajoutes du poids à la voiture. (batteries + moteur électrique)


L'explication vient du fait que la manière dont on nous présente les performances des voitures Hybride est a limite de la malhonnêteté intellectuel, pour ne vexer personne on va dire que c'est du markéting. Par exemple les performances moyennes et réellement utile de la Volt, seront certainement plus proche de celle d'une voiture diesel de 90ch que d'une de 150ch.

_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
last_editDernière édition par Ubuntu le Mar 06 Jan, 2009 18:55:05; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Char Aznable
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 3410
Localisation: le trou champenois
Message Mar 06 Jan, 2009 20:28:57
 

_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
last_editDernière édition par Char Aznable le Mar 06 Jan, 2009 20:29:43; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre Visiter le site web de l'utilisateur 
math46
Losange d' Alu
Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1114
Message Mar 06 Jan, 2009 20:42:13
 
Voici un article sur le moteur dans les roues de Michelin:

http://www.lefigaro.fr/automobile/2008/10/04/03001-200810..-dans-les-roues-.php
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
math46
Losange d' Alu
Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1114
Message Mar 06 Jan, 2009 20:43:45
 
last_editDernière édition par math46 le Mar 06 Jan, 2009 20:45:43; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
rpm91
Modérateur PR
avatar
Inscrit le: 30 Juil 2008
Messages: 12616
Localisation: Pôle Nord (de l’Essonne)/Pôle Sud (du Québec)
Message Jeu 08 Jan, 2009 15:04:32
 
Char Aznable a écrit:

A mon sens, le principal problème, c'est "l'inertie" des constructeurs. En effet, que l'on peut vendre une technologie déjà connu, pourquoi s'embêter à déveloper du nouveau ?

C'est clair qu'on ne fait de recherche que sur des sujets rentables à moyen terme

Mais Renault, pour ne prendre qu'un exemple, à proposé sur le marché un Kangoo tout éléctrique ou hybride électrique il y à 6 - 10 ans, et le marché est resté sourd...... comme Toyota et la Prius 1, d'ailleurs

Produit insuffisament abouti, ou marché pas près, toujours est-il qu'il faut des reins très solide pour investir à perte pendant 5 ans, avec juste un espoir que ça s'amortisse plus tard.......
Quelques milliards ont été dilapidés pour développer le moteur adiabatique dans les années 80, ou le bioéthanol récemment, avec des changements de sens du vent brutaux qui ont fait tout perdre

_________________
Nissan Leaf SV 2016 30 kWh
Mon ex-Laguna II.2 2.0 16V BVM
Ex-Honda SH300i 2011 - iMac 20" :mrgreen:

   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Char Aznable
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 3410
Localisation: le trou champenois
Message Jeu 12 Fév, 2009 12:03:57
 
Ubuntu a écrit:

L'explication vient du fait que la manière dont on nous présente les performances des voitures Hybride est a limite de la malhonnêteté intellectuel, pour ne vexer personne on va dire que c'est du markéting. Par exemple les performances moyennes et réellement utile de la Volt, seront certainement plus proche de celle d'une voiture diesel de 90ch que d'une de 150ch.


Juste pour rappel, sur un moteur thermique, la puissance maximum n'est guère disponible que sur 5 à 10% de la plage d'utilisation. Parfois, cette puissance maxi n'est même disponible que sur une durée limité (over-boost) ou que sur un rapport de boite de vitesse (Laguna II 2,2l DCi 150ch uniquement sur le dernier rapport). Estr-ce plus honnête ?

Les gain d'un système hybride utilise chaque élément dans ce qu'il fait le plus efficacement : propulsion pour le moteur électrique, production d'électricité pour le moteur thermique.


rpm91 a écrit:
C'est clair qu'on ne fait de recherche que sur des sujets rentables à moyen terme

Mais Renault, pour ne prendre qu'un exemple, à proposé sur le marché un Kangoo tout éléctrique ou hybride électrique il y à 6 - 10 ans, et le marché est resté sourd...... comme Toyota et la Prius 1, d'ailleurs

Produit insuffisament abouti, ou marché pas près, toujours est-il qu'il faut des reins très solide pour investir à perte pendant 5 ans, avec juste un espoir que ça s'amortisse plus tard.......
Quelques milliards ont été dilapidés pour développer le moteur adiabatique dans les années 80, ou le bioéthanol récemment, avec des changements de sens du vent brutaux qui ont fait tout perdre


Tout le problème viend du fait que les grandes entreprises ne voient plus
qu' à court terme et pense plus à verser de fort dividendes à leur actionnaires volatilles, qu'à la pereinité de l'entreprise sur le long terme.

Comme je l'ai dis plus haut, pour vendre des accessoires pas toujours pertinents, les commerciaux savent créer le besoin.

Dans l'article de Science & Vie traitant des voiture électrique (y compris les hybride à propulsion électrique) les constructeurs auraient surtout peur de ne plus être vue que comme des assembleurs de pièces car ils sont à l'heure actuelles principalement des motoristes. Cet argument me semble pertinent dans la frilosité des constructeurs.

_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre Visiter le site web de l'utilisateur 
rpm91
Modérateur PR
avatar
Inscrit le: 30 Juil 2008
Messages: 12616
Localisation: Pôle Nord (de l’Essonne)/Pôle Sud (du Québec)
Message Jeu 12 Fév, 2009 19:00:31
 
Pour être motoriste chez un constructeur automobile, je ne peux que confirmer que l'électrique n'éveille pas un fol enthousiasme chez tous mes collègues :sifflote:

Mais bon, réinventer un couple moteur thermique à rendement tip-top et machine électrique pour faire des hybrides pour les déplacement longue distance fréquent est un beau challenge
Et acquérir les compétences de conception d'un moteur électrique aussi: aucun des moteurs "standards" dispo sur le marché ne répond au besoin de déplacement d'une voiture: tout est donc à réinventer
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Char Aznable
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 3410
Localisation: le trou champenois
Message Sam 14 Mar, 2009 16:25:46
 
Opel présente l'Ampéra à genève. Il s'agit de la version Opel de la Volt. Il n'y a pas d'évolution notable, c'est domage.

_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre Visiter le site web de l'utilisateur 
rpm91
Modérateur PR
avatar
Inscrit le: 30 Juil 2008
Messages: 12616
Localisation: Pôle Nord (de l’Essonne)/Pôle Sud (du Québec)
Message Mar 24 Mar, 2009 15:18:55
 
Ca avance partout

Cartech a écrit:

E-traction est un système hybride ingénieux développé pour des bus. Son utilisation dans nos voitures est envisageable dans les prochaines années

Développé par la société hollandaise éponyme, le système E-traction est un système hybride utilisant des moteurs électriques situés dans les roues (sur le même principe que l’Active-Weel de Michelin. Comme sur la future Chevrolet Volt, le moteur thermique sert uniquement de générateur électrique et la voiture est tractée exclusivement par un moteur électrique
[...]
E-traction vient de décrocher un contrat commercial avec la ville d’Apeldoorn aux Pays-Bas pour la conversion de cinq bus Volvo.

Seul problème de ce système hybride, les batteries nécessaires sont volumineuses, ce qui limite actuellement sont utilisation aux poids lourds légers comme des bus. Mais les recherches en cours sur la réduction de volume des batteries laissent entrevoir une future transposition sur des voitures particulières.
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Edpr
Losange de Carton
Inscrit le: 27 Sep 2008
Messages: 228
Localisation: Strasbourg
Message Sam 28 Mar, 2009 09:56:31
 
Pour info un bus hybride (diesel-électrique) développé par solaris est en service (commercial) depuis quelques semaines à Strasbourg :wink:

_________________
Je roule en BMW et ça ne m'empêche pas d'aimer Renault, mais aussi Peugeot et Citroën, et les autres... et je ne suis pas Carla B****-S******
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
rpm91
Modérateur PR
avatar
Inscrit le: 30 Juil 2008
Messages: 12616
Localisation: Pôle Nord (de l’Essonne)/Pôle Sud (du Québec)
Message Lun 30 Mar, 2009 16:51:13
 
solaris.pl a écrit:
«Désormais, l’Urbino 18 Hybride Solaris va également montrer ses bienfaits en France. Avec une baisse significative de consommation de carburant et d’émissions de gaz - entre autres les NOx de 13%, le CO2 de 25% et même les microparticules de 78%, comparé aux bus diesel conventionnels; c’est un avantage considérable pour l’environnement,» précise Solange Olszewska, PDG de Solaris Bus & Coach.

Des tests comparatifs avec un véhicule Solaris Urbino 18 en utilisation conventionnelle ont été réalisés, selon les cycles de mesure SORT définis par l’UITP, par le groupe TÜV SÜD et l’institut DRESDEN FRAUNHOFER. La consommation de carburant du bus hybride Solaris était réduite de 23,7% dans le cycle SORT 1, de 23,4% dans le cycle SORT2 et de 22,9% dans le cycle SORT 3.

L’Urbino 18 Hybride Solaris associe un moteur diesel Cummins 178 kW (242 PS) avec le système hybride Ep50 développé et fourni par Allison Transmission. Deux moteurs électriques 75 kW réduisent la charge du moteur diesel, lui permettant de rouler à une vitesse optimale tout le temps. Pendant le freinage, l’énergie est récupérée. Elle est stockée dans des batteries hybrides en nickel, montées dans le toit, et est disponible pour l’accélération suivante.

:wink:
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
lagouna2
Losange d' Alu
avatar
Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 1392
Message Mer 20 Mai, 2009 14:31:35
 
Bon et bien pour passer le long week-end, j'ai essayé d'imaginer ce que renault aurait pu sortir dans la famille mégane pour implanter ce type de motorisation hybride, je l'ai appelé la BIOXANE (mélange de monospace et de 4x4).
clic pour agrandir
clic pour agrandir

_________________
Que la passion soit avec vous
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
lmoustik
Losange d' Acier
avatar
Inscrit le: 13 Juin 2007
Messages: 1907
Localisation: Argenteuil
Message Mer 20 Mai, 2009 14:39:25
 
SUPERBE
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:    

Planète Renault Index du Forum -> Futures Renault

Répondre au sujet
Toutes les heures sont au format Array
Sauter vers:   



Google