Accueil / Futures Renault

[Tous Modèles] L'hybridation chez Renault

:crazy: en effet larry.kubiak c'est bien de l'hybride air psa j'ai confondu avec Renault.
_________________
Volkswagen Passat B8 2.0l tdi 150ch dsg business 2016.
_________________
Volkswagen Passat B8 2.0l tdi 150ch dsg business 2016.
j'ai jamais cru en l'hybride. Ce n'est pas proposer des solitons pour consommer moins de carburants, qui nous faut, mais proposer des solutions pour se passer du carburants, dont les prix ne pourront qu'augmenter avec le temps, et la raréfaction des réserves mondiales. Et pour ça, la seule solutuion viable, c'est l’électrique, mais pas avec des batteries, avec des pac
_________________
La seule différence entre un sage et un imbécile, c'est que le sage a tendance à commettre des erreurs beaucoup plus graves, parce que personne ne confie des décisions importantes à un imbécile. (Tom Clancy)
Euh, la pile à combustible n'utilise pas de ... euuuuuh ... combustible ? :pense:

L'hydrogène pour faire fonctionner les PAC ne pousse pas sur les arbres ...
_________________
Le gras, c'est la vie
Et puis le tout ou rien est un raisonement absurde, et souvent un prétexte pour ne rien faire.

Sinon l'idée c'est de transformer en hydrogène, l’électricité produite par le renouvelable au moment ou la demande est faible, par exemple l’électricité produite de nuit par les éoliennes, on peut dire que le coût est quasiment nul, puisque sinon l’électricité ainsi produite serait perdue.
Des solution de stockage de l’électricité sont indispensables si on veut développer la production électrique a base de renouvelable c'est pour ca que l’Allemagne pousse pour l’hydrogène et la PAC, mais dans l'absolue c'est une solution moins satisfaisante que les VE a batterie, le rendement globale étant très largement inférieur.
L'autre idée qui me semble beaucoup plus intelligente c'est de stocker directement l'électricité dans les batteries, soit des VE soit pour d'autre usage dans des parcs constitué de batteries usagée de VE.
Le développement d’un système de stockage local d’énergie avec la réutilisation de batteries de véhicules électriques (dites « de seconde vie ») après leur usage automobile : outre l’intérêt environnemental de prolonger leur utilisation, cette solution présente l’avantage de profiter des avancées réalisées dans l’industrie automobile pour rendre ces systèmes abordables.
Eco2charge Le projet en bref

Un rapport officiel met en pièces la « révolution de l'hydrogène
_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
prétexte pour ne rien faire ... parce que tu estime que l'hybride est une avancée ? Pour moi, c'est juste un frein à l'innovation. On se dit "comme ça, pas la peine de faire de la R&D pour trouver une vraie alternative, on propose juste des solutions qui nous permettent de moins consommer l'or noir". Bref, c'est avancer pour mieux reculer, d'un point de vue technologique, sociétale et politique. Politique surtout car notre dépendance au bon vouloir des pays de l'OPEP nous sera fatal, il faut trouver un moyen de se débarrasser de cette épée de damocles
_________________
La seule différence entre un sage et un imbécile, c'est que le sage a tendance à commettre des erreurs beaucoup plus graves, parce que personne ne confie des décisions importantes à un imbécile. (Tom Clancy)
rpm91
Modérateur PR
Message Mar 03 Mar, 2015 11
Le problème du débat sur l'hybride, c'est qu'il est plus politique que technique.

Donc on est beaucoup dans l'incantation pour ce qui est de la com', et pas beaucoup dans la réflexion.

Pour moi, il faut casser deux paradigmes pour une transition énergétique
- le pétrole est une denrée inépuisable et pas chère

- la mobilité des biens et des personnes est peu coûteuse et doit augmenter

La 1ère rupture s'oppose à des lobby très riches qui vivent grassement de cette illusion
La 2è se heurte à notre liberté de déplacement.

Donc comme il est illusoire de tout chambouler tout de suite, il n'y pas d'autre échappatoire que changer en douceur, l'hybridation étant une des voies possibles.

Amha, l'hybridation telle que pensée par Toyota est une ineptie: c'est très cher, et on fait tout aussi bien en terme de consommation de carburant avec un petit mazout avec une empreinte de production bien moindre (pas de brosse machine électrique, pas de module électronique de puissance, pas de batterie) pour une production globale de particules fines qui reste à comparer (pour les Nox, c'est mort, le Diesel perd)

Donc il faut pousser du côté des batteries, pour une vraie hybridation avec mode tout électrique dont l'autonomie est > au trajet quotidiien de l'utilisateur cible, pour sortir les NOx, HC et particules des centres villes qui en sont sursaturés en concentrant 50 à 80% de la population suivant les pays.

=> le véhicule électrique est un bon aiguillon pour pousser cette recherche sur les batteries qui a 100 ans de retard sur le pétrole et les moteurs à combustion.

Quand on parle en termes de rendement et de rationnalité industrielle, le tout électrique est quand même la seule solution certaine et pérenne .

L'hybride dépend du pétrole et est appelé à donc se renchérir puis disparaître (mais c'est une bonne façon de développer la transition énergétique en attendant que les batteries soient OK en contenance et temps de charge)

L'hydrogène a un rendement puits à la roue qui est médiocre (en énergie fossiles) voire catastrophique (reformage électrolytique embarqué ou transport en phase liquide). (source: ) En 100 ans de recherches diverses et poussées, le moteur thermique a du passer d'un rendement de 20 à 30%, pas de quoi faire des perspectives de lendemains qui chantent.

Donc pour les PAC, çà va être malheureusement pareil: limité par l'extraction de platine, et avec un rendement qui va plafonner sous les 40 % a des valeurs bof bof quand une électricité gérée dans un réseau avec des capacités de stockage temporaire doit pouvoir monter au dessus de 70% sur un mix d'énergies fossiles et d'énergies renouvelables;

Donc pour moi, l'hybride est une solution temporaire qui va aider à la transition vers le tout électrique à production localisée dans des centrales ("faciles" à dépolluer quand on le veut) grâce au progrès qui seront fait sur la compacité des machines électriques et le stockage de l'énergie (stockage tampon et stockage dans les véhicules) dans des batteries toujours plus légère avec moins de matériaux rares.
_________________
NOUVEAU : Adhérez à l'association et bénéficiez (entre autres) du prêt d'une "valise" Can Clip prête à l'emploi + notices Renault.
Plus d'infos ici

Leaf SV 30 kWh /Outback LTD
ex-Laguna II.2
L'électrique, ça fonctionne très bien, il faut juste vouloir (en plus le gouvernement pousse dans ce sens, les les constructeurs ont des offres cohérentes).
Le weekend dernier j'ai fait 1135km entre Samedi matin et Dimanche soir, j'ai traversé toute l'Irlande sur sud -Cork- jusqu'à Derry de l'autre coté de la frontière.
Ca demande un peu d'effort et d'organisation, mais je voulais juste prouver que c'est possible :) sans être un bricoleur ou ingénieur électrique :)
_________________
'16 BMW i3 94Ah Lodge (import UK)
'85 Super 5 TC (Française)
'86 Alliance DL Convertible (import US)
"Dans un entretien accordé à LARGUS.FR (31/3/15) à l’occasion du Salon de Genève, Alain Raposo, vice-président de l’ingénierie moteurs et véhicules électriques au sein de l’Alliance Renault-Nissan, a confirmé que la technologie hybride rechargeable à essence arriverait en 2018 sur tous les modèles de l’Alliance reposant sur les plateformes CMF C (Qashqai, Kadjar) et D (Espace, remplaçante de la Laguna). Baptisé ZEOD (Zero Emission On Demand), ce système sera repris de l’actuel Nissan Pathfinder vendu aux Etats-Unis, mais il sera adapté au marché européen, notamment au niveau de la motorisation thermique. Il se caractérise par un moteur électrique pris en sandwich entre le bloc thermique et la boîte à variation continue, ainsi que par deux embrayages de chaque côté. L’objectif sera de parcourir au moins 50 km en tout électrique. Mais ce ne sera pas le seul système hybride rechargeable à essence au sein de la gamme. Pour des raisons de coût, les véhicules sur les plateformes CMF B (future Clio V) et CMF « petit C » (nouvelle Mégane IV) hériteront d’une autre technologie simplifiée. Il s’agit ni plus ni moins de celle du démonstrateur Eolab. Sa particularité est d’utiliser une boîte manuelle sur laquelle l’embrayage est remplacé par le moteur électrique. Ingénieuse, elle permet de rouler en 100 % électrique sur les deux premiers rapports jusqu’à 120 km/h. Au-delà, le moteur thermique s’éveille sur le 3ème rapport. Si l’Eolab utilise le moteur 1.0 de 75 ch et un moteur électrique de 68 ch, la future Mégane Z.E. On Demand, prévue pour 2018, adoptera un propulseur plus gros et surtout la boîte magique adoptera un quatrième rapport. Ce système sera ensuite décliné sur la nouvelle Clio V, attendue fin 2018."

Je viens de voir le communiqué de presse de Nissan pour le Patfhinder Hybride de l'année dernière, le moteur de base est le 2.5 qui je pense a été vendus chez nous furtivement sous le capot du Koleos en version atmosphérique de 170ch. Là il s'agirait de la version turbo de 230ch avec le moteur électrique de 15 kW (soit 20ch) la puissance cumulée est de 250ch. Soit 10ch de moins que le V6 3.5. Nissan annonçait une baisse de consommation de 22% entre la version hybride et V6 "classique". Soit une consommation de 7.4l/100km. Pour le couple le gain serait de 40Nm


Bon maintenant il reste à transplanter cette technologie sur le 1.6 TCe :mrgreen:
_________________
BWB
L'hybride de série chez Renault, c'est prêt techniquement, mais pas disponible de suite sur le marché :
http://www.caradisiac.com/Renault-l-hybride-rechargeable-..structeur-102858.htm
_________________
Le gras, c'est la vie
C'est normal, Renault lance d'abord toutes ses nouveautés, puis ils relancent l'intérêt pour leur gamme en l'hybridant, car je pense que tout doit être au point depuis longtemps
_________________
Mieux vaut en Renault qu'en vélo
Entre être prêt techniquement, et être prêt à commercialiser le truc, il y a un pas de géant. Renault est aussi prêt techniquement à mettre un V 10 dans l'Espace.... :crazy:
Après, à moins que les progrès sur les batteries le rende obsolète, il est clair que l'hybride rechargeable sera un passage obligé. Mais aujourd’hui seul l'Outlander PHEV arrive à peut prés a tirer son épingle du jeu, la Golf GTe pourtant reine d'europe dans ses versions classique, se vend encore moins bien que les voitures électrique et Toyota vient de retirer sa Prius rechargeable de son catalogue. C'est dire qu'il est urgent d'attendre surtout au moment ou les ventes de Zoé soutenues par le super bonus sont en très forte croissance, se n'est pas le moment de brouiller les cartes.
_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
rpm91
Modérateur PR
Message Jeu 28 Mai, 2015 16
Et la Ford Mondeo vient de sortir routière sans coffre ni banquette rabattable, avec une conso quelconque et un mode autonome bien peu autonome est une belle blague aussi.

On dit l'hybride, l'hybride, mais il n'y a que Toyota, qui vend sur la réputation de la Prius et pas sur l'avantage Client de son produit (sauf Lexus, dont la clientèle est trèèèès sensible à toute optimisation fiscale :mrgreen: )

Les hybrides d'aujourd'hui surtout en Plug in, sont des danseuses pour la presse, mais des voitures sans aucun intérêt ...
_________________
NOUVEAU : Adhérez à l'association et bénéficiez (entre autres) du prêt d'une "valise" Can Clip prête à l'emploi + notices Renault.
Plus d'infos ici

Leaf SV 30 kWh /Outback LTD
ex-Laguna II.2
Pour Renault, leur expérience du tout électrique va lui être très utile. Le tout électrique n'est pas la solution ( au moins , pas pour le moment), l'hybride non plus et le GNV non plus, un mélange de plusieurs technologies me semble plus judicieux. :cool2:
_________________
renault is my secret world
_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
Dernière édition par Ubuntu le Jeu 28 Mai, 2015 19; édité 1 fois
wiliam a écrit:
Pour Renault, leur expérience du tout électrique va lui être très utile. Le tout électrique n'est pas la solution ( au moins , pas pour le moment), l'hybride non plus et le GNV non plus, un mélange de plusieurs technologies me semble plus judicieux. :cool2:


L'électrique est la solution pour plus rapidement que prévu.
Il ne faut pas oublier que les avancées technologiques se font très rapidement dans le monde des batteries.
Aujourd'hui l'autonomie est certes limitée pour la Leaf et la Zoe (pack de 24kwh) mais de très fortes rumeurs pour que la Leaf passe a 30 dans quelques mois, Tesla S passe de 60 a 70 dans sa version de base, la Bolt est attendue avec 48 et ce sera surement le cas de la Leaf2 dans 2 ans.
Juste le temps d'économiser un peu pour certains et elles seront là et moins chères à produire en plus !
_________________
'16 BMW i3 94Ah Lodge (import UK)
'85 Super 5 TC (Française)
'86 Alliance DL Convertible (import US)
rpm91
Modérateur PR
Message Mar 02 Fev, 2016 17
Un article d'Auto-express qui annonce une volonté de commencer à vendre des autos hybrides "quand le marché sera prêt"......

L'interprétation de planète-renault est autre, puisque le titre de l'article devient "L'hybride pas vraiment d'actualité chez Renault" :lol:
_________________
NOUVEAU : Adhérez à l'association et bénéficiez (entre autres) du prêt d'une "valise" Can Clip prête à l'emploi + notices Renault.
Plus d'infos ici

Leaf SV 30 kWh /Outback LTD
ex-Laguna II.2
Du concret pour l'hybridation chez Renault :
- une hybride simple pour la Clio 5
- de l'hybride rechargeable pour le Captur 2 et la Mégane restylée

Le tout basé sur un 4 cylindres 1.6 atmo (d'origine Nissan) et deux moteurs électriques situés entre le moteur thermique et la boite (un alternodémarreur pour démarrer le moteur thermique et un moteur pour entrainer les roues).

http://europe.autonews.com/article/20181002/ANE/181009911..ge-in-move-to-hybrid
_________________
Le gras, c'est la vie


Sauter vers: