Accueil / Formule 1

[Discussion] Renault, retour imminent en f1!

Citation:
Le rachat de Lotus par Renault est sur le point d’aboutir. Le constructeur français, qui reviendra en F1 en tant que constructeur, n’attend plus que la validation de l’opération par son patron Carlos Ghosn. Alain Prost devrait intégrer l’écurie et Romain Grosjean conserver son baquet.

Tout devait se dérouler le 24 mai, en marge du Grand Prix de Monaco. La conférence de presse n'avait plus qu'à être annoncée. Carlos Ghosn devait officialiser la nouvelle : Renault revient en Formule 1 en tant que constructeur, en redevenant actionnaire majoritaire de l'écurie Lotus. Mais en F1 rien n'est simple, rien ne peut se dérouler comme prévu et les négociations ont été beaucoup plus longues qu'envisagées. Lotus veut bien rendre les clés de ses voitures à Renault, mais pas à n'importe quel prix.

Le « projet 2016 » est directement piloté par le grand patron du groupe Renault, Carlos Ghosn. Très mécontent de la communication de son groupe autour de la F1, deux solutions s'offraient à lui : arrêter totalement le sport automobile ou revenir au premier plan. Il a été convaincu que la deuxième solution était la meilleure. C'est désormais lui qui pilote le dossier, accompagné d'une « garde rapprochée », dont la plupart des membres sont bien éloignés des paddocks de Formule 1.

Prost actionnaire minoritaire et directeur non-exécutif ?

Selon nos informations, Carlos Ghosn n'a pas encore donné son accord définitif à l'opération. Des négociations ont d'ailleurs eu lieu jusque tard ce jeudi soir entre les différentes parties. Le « oui » du dirigeant franco-libano-brésilien devrait tout de même intervenir rapidement. Mais pas dès cette fin de semaine à Monza.

Renault va prendre une part majoritaire de l'écurie basée à Enstone (Angleterre), soit un peu plus de 60%. Le Luxembourgeois Gérard Lopez, actuel copropriétaire de l'écurie, conserverait quant à lui ses 30% de l'équipe. Alain Prost aura un rôle à jouer, c’est certain. Il devrait devenir actionnaire minoritaire et pourrait prendre la place de directeur non-exécutif de la nouvelle entité, à l'image de Niki Lauda chez Mercedes.

La balle dans le camp des financiers et avocats

Il pourrait être épaulé par Frédéric Vasseur, l'actuel patron de l'équipe ART Grand-Prix, présente notamment en GP2, GP3 et DTM, qui serait chargé du secteur sportif. Joint par RMC Sport, l'intéressé a néanmoins refusé de confirmer cette information, lui qui a été annoncé à ce poste à plusieurs reprises ces dix dernières années. Actuellement, les différentes parties étudient les contrats de sponsoring et surtout chaque clause correspondante. Un long travail entre financiers et avocats qui repousse un peu plus la décision finale de la direction de Renault.

Grosjean devrait conserver son baquet

Concernant le moteur, les négociations avec Mercedes sont très simples. Renault et le constructeur allemand entretiennent d'excellentes relations. D'abord parce que Mercedes milite depuis des mois pour le retour de Renault en F1. « Pour eux la Formule 1 doit être un championnat de constructeurs », nous a d'ailleurs expliqué un dirigeant habitué des paddocks. Et puis parce que le groupe Daimler est actionnaire de l'alliance Renault-Nissan à hauteur de 3,1%, et qu'en retour Renault détient 1,55% de Daimler. Les deux groupes se connaissent donc très bien. Mercedes laissera sans aucun problème Renault mettre son moteur dans la Lotus, et fera une croix sur sa dernière année de contrat avec l'équipe britannique.

Côté pilotes, le casting ne semble pas finalisé. Romain Grosjean devrait conserver son baquet. Ses derniers résultats, notamment son podium lors du Grand Prix de Belgique, en font un pilote incontournable. Il est clairement le Français le plus performant en monoplace. Le deuxième siège devrait quant à lui être attribué à un pilote étranger, si possible d'une nationalité en phase avec le business de Renault. La direction de la firme française a longtemps milité en faveur d'un sud-américain. Le maintien du Vénézuelien Pastor Maldonado pour une saison supplémentaire n'est donc pas totalement à exclure.
http://rmcsport.bfmtv.com/f1/renault-retour-imminent-en-f1-912241.html


Sur le papier le tandem Vasseur/Prost me plait bien!
_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
C'est officiel depuis quelques minutes : Renault et Gravity ont signé une lettre d'intention pour le rachat de l'écurie Lotus par Renault.
C'est con d'avoir laissé partir Grosjean :-/
_________________
Megane III Expression 1.4 TCE 130 2010
BMW 330xia e92 2007
C'est encore plus con d'avoir gardé Crashdonado :euh:
Pour 2016, je sens bien un duo Maldonado (qui est déjà sous contrat) avec Vergne titulaire et Ocon pilote d'essai, et soyons fous, un duo français en 2017 !
Pour le duo français faut oublier... Renault est mondial et à ce titre, un pilote français serait déjà très bien.
Dommage que grosjean préfère partir...

Pour le reste, la politique de Renault c'est quand même bizarre. Motoriste pendant des années, Renault décide de refaire une équipe complète car être en simple motoriste est limité en termes d'images.

A la fin des années 2000, Renault décide finalement qu'une équipe complète c'est trop cher, et qu'il va devenir simple motoriste, lui apportant un peu d'image, et surtout, ne lui coutant rien, ou même mieux, lui rapportant...

Renault milite pour le V6 Turbo, mais se prend les pieds dans le tapis, et voilà qu'il décide de redevenir un team complet car ainsi, il maitrise son image.

Cette histoire ne sentirait-elle pas un peu le réchauffé ??

Bon ceci dit, c'est une bonne chose tout de même en espérant qu'ils aient réussi à faire cracher l'autre escroc qui tient le monde de la F1 par les *****. Il n'y a plus qu'à espérer que les constructeurs militent pour une plus grande audience TV afin de repasser la F1 sur des chaines gratuites et non cryptées....
Bon le retrait de 2010 c'était en partie a cause de la crise et du manque de recette du goupe, sans oublier le crashgate qui à aidé à prendre ladite décision. Après fallais bien trouver une raison qui soit politiquement correcte que juste on se casse pendant qu'on est en surcis.
C'est officiel, Renault rachète lotus f1 et revient en tant qu'écurie complète.
_________________
Megane III Expression 1.4 TCE 130 2010
BMW 330xia e92 2007
Cool, il était temps !


Sauter vers: