Google
DAMON HILL
Planète Renault Index du Forum > Formule 1
Aller à la page 1, 2, 3  >

Que pensez vous de Damon Hill
Un must
23%
 23%  [ 5 ]
Un super pilote, loyal LUI
47%
 47%  [ 10 ]
Un bon pilote
19%
 19%  [ 4 ]
Un pilote moyen :-(
9%
 9%  [ 2 ]
Bof ( Grrrrrrr Grrrrrr)
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 21

renault man
Administrateur
avatar
Inscrit le: 23 Jan 2003
Messages: 3982
Message Mer 19 Mar, 2003 23:07:37
 
Juste un petit message pour se rapeller au bon souvenir de tous: l'année 96, et le titre de Damon Hill.

Franchement, n'était ce pas LE pilote qui collait le plus à l'image de Renault ?

Rapellons, qu'il est celui ayant le plus gagné sur Renault (20 victoires + 1 sur Honda), 21 pôle, a peu près autant de records du tours,...

C aussi celui ayant eu les plus grands équipiers: Mansell, Prost, Senna, puis, Villeneuve, Coulthard.
Il a toujours battu ses équipiers à la loyal (sauf Senna parti trop tot).

Alors, à vos réactions, j'aimerais vraiment qu'on lui rende hommage... et que tout le monde recense quelques faits "historique" de sa grandeur pendant ces 8 ans qu'il m'a (et nous a) fait connaitre !

_________________
AUCUN SUPPORT PAR MP !!
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre Visiter le site web de l'utilisateur 
Bimba
Membre d'honneur
avatar
Inscrit le: 24 Fév 2003
Messages: 6123
Localisation: 09
Message Jeu 20 Mar, 2003 18:29:12
 
Un anglais quoi :wink:

_________________
Actuelle : BMW 525DA Luxe 2011

Anciennes :
BMW 520I E39 1999 | Laguna 2 .1.8 16V Expression 2001 | BMW Z3 1.8 1998 | BMW 316i E36 1992
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre  
gadgio
Invité


Message Dim 23 Mar, 2003 18:04:40
 
TT a fait d'acc un vrai pilote mais trop méconnu (il aurait pu être double champion du monde si ce c** de schumi l'avait pas foutu dehors...)
Je ne retrouve pas un pilote comme ca dans le plateau actuel...
  
 
DoC_jule78
Membre d'honneur
avatar
Inscrit le: 06 Fév 2003
Messages: 12022
Localisation: Troyes
Message Dim 23 Mar, 2003 19:00:55
 
J'avoue que je ne le connais pas :?
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre  
Bimba
Membre d'honneur
avatar
Inscrit le: 24 Fév 2003
Messages: 6123
Localisation: 09
Message Dim 23 Mar, 2003 19:04:37
 
Encore un petit jeune qui ne connait pas Damon Hill

_________________
Actuelle : BMW 525DA Luxe 2011

Anciennes :
BMW 520I E39 1999 | Laguna 2 .1.8 16V Expression 2001 | BMW Z3 1.8 1998 | BMW 316i E36 1992
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre  
DoC_jule78
Membre d'honneur
avatar
Inscrit le: 06 Fév 2003
Messages: 12022
Localisation: Troyes
Message Dim 23 Mar, 2003 19:14:38
 
Et oui :wink:
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre  
Bimba
Membre d'honneur
avatar
Inscrit le: 24 Fév 2003
Messages: 6123
Localisation: 09
Message Dim 23 Mar, 2003 19:59:31
 
Po grave :wink:

Tiens voilà + d'infos

Bonne lecture

Un nom célèbre. Damon Hill est le fils de Graham Hill, double champion du monde dans les années 60. Pour autant, s’il a fréquenté tout jeune les paddocks de F1, Damon n’a pas bénéficié de l’appui de son père pour faire ses premiers pas dans la compétition automobile.

Tragiquement disparu dans un accident d’avion en 1975, Graham laisse sa femme et son fils Damon, alors adolescent, criblés de dettes. Adolescent difficile, Damon n’a aucune envie de se lancer dans le sport automobile. Ses passions sont ailleurs. Amateur de rock et guitariste émérite, il fonde même un groupe baptisé un temps "Sex, Hitler et les Hormones". Tout un programme ! Mais l’atavisme de la course est finalement plus fort que tout. Sur deux roues dans un premier temps, avant que sa mère Betty ne l’oblige à passer sur 4 roues. Arrivé assez tardivement à la compétition, Damon se révèle être un pilote rapide et appliqué. Mais on ne sent pas en lui la fougue et la détermination d’un jeune loup. F.Ford, F3, F3000, Hill gravit les échelons sans faire preuve d’un brio hors du commun. Régulièrement aux avants poste du peloton, sans plus. Mais son nom, évocateur de l’époque glorieuse du sport automobile britannique, suffit à lui ouvrir les portes. Il est ainsi recruté par l’invincible écurie Williams-Renault en tant que pilote essayeur. Un rôle dans lequel Damon s’épanouit et qui lui vaut les louanges de Patrick Head, son directeur technique, ainsi que des pilotes titulaires, Mansell et Patrese. Parallèlement, il débute en GP au cours de la saison 1992, au volant d’une Brabham. L’écurie est au bord du gouffre, et Hill doit se sortir les tripes pour arracher sa première qualification au GP de Grande Bretagne. Il franchit le drapeau à damier en 12e et dernière position, dans l’anonymat le plus complet. Le circuit est alors envahit par une foule en délire. Ce n’est pas pour lui, mais pour Nigel Mansell, qui triomphe à nouveau au volant de la voiture que lui, Damon, met au point tout le reste de la semaine. Hill se prend à rêver. Et si c’était lui...

Le rêve prend forme subitement. Coup sur coup, Mansell et Patrese quittent Williams. Prost arrive. Le deuxième volant est très convoité. Senna, Hakkinen ou encore Brundle sont sur les rangs. Mais Head tranche finalement en faveur de Damon, qui se voit ainsi récompensé de son opiniâtre travail de l’ombre. Au volant de la meilleure voiture du monde, Hill remporte 3 victoires et s’avère être un redoutable finisseur, sans faire preuve pour autant d’un brio extraordinaire. Qu’importe, Williams remporte le titre des constructeurs ainsi que celui des pilotes avec Prost. Hill a parfaitement rempli sa mission de second pilote. L’année suivante, toujours chez Williams, il s’apprête à endosser à nouveau le costume de lieutenant, aux cotés de Senna cette fois. Hill est un pilote sympathique, mais de nombreux observateurs s’émeuvent de voir une arme aussi belle que la Williams aux mains d’un pilote sans relief tel que lui, tandis que d’authentiques espoirs de la F1 tels que Alesi ou Hakkinen doivent se contenter de montures plus modestes.

Le 1er Mai 1994, Senna se tue et laisse l’écurie Williams désemparée par le chagrin, mais aussi par l’absence de leader, Hill n’ayant assurément pas la carrure pour endosser un tel rôle. Damon voit d’ailleurs l’engagement de Mansell à ses cotés comme un véritable désaveu, la preuve que Williams ne compte pas réellement sur lui. Mais paradoxalement, l’arrivée de Mansell semble agir comme un véritable électrochoc pour Damon. S’affirmant comme un authentique leader, un très fin metteur au point, il remet l’écurie Williams sur les rails du succès et se relance du même coup dans la lutte pour le championnat du monde. Il acquiert définitivement une nouvelle dimension lors du GP du Japon, où sous le déluge, il tient en respect son rival Michael Schumacher. Le titre lui échappe finalement suite à une manœuvre douteuse de son adversaire allemand, parti a la faute sous la pression de Damon dans les rues d’Adelaide. Qu’à cela ne tienne, Hill entame la saison 95 sur les mêmes bases que sa fin de saison 94. Il s’empare de la tète du championnat du monde, mais une fin de saison marquée par d’innombrables erreurs lui vaut finalement une cuisante défaite au championnat, à nouveau face a Michael Schumacher. Ses espoirs de titre s’envolent définitivement au Nurburgring, après une nouvelle sortie. Damon applaudit du bord de la piste son brillant rival. Un geste chevaleresque pour les uns, un geste de soumission pour les autres.

Cette saison 1995 a cruellement montré les limites de Damon. Pire, au sein de sa propre équipe, les capacités de Hill commencent à être contestées.

L’année suivante, débarrassé de Schumacher parti chez Ferrari, Hill a enfin les coudées franches, toujours au volant de la meilleure voiture du monde. Il ne laisse pas échapper l’aubaine, et grâce à un début de saison souverain, décroche enfin le titre mondial. Mais les doutes sur le réel potentiel de Damon ne sont pas levés pour autant. Au fil de la saison, son équipier, le jeune Canadien Jacques Villeneuve, débutant en Formule 1, lui a donné de plus en plus de mal. Et avant même le dénouement du championnat, Hill se voit signifier par Williams la fin de leur collaboration. Damon trouve alors refuge chez Arrows en 1997, une écurie de fond de grille. Triste sort pour un champion du monde en titre. Peu de résultats à se mettre sous la dent, mais Hill démontre pourtant toute sa classe en frôlant la victoire lors d’un mémorable GP de Hongrie. Ce retour inattendu au premier plan lui permet de se relancer chez Jordan, et de renouer avec la victoire, sous le déluge de Spa. Ce ne sera qu’un feu de paille. Toujours chez Jordan en 1999, Hill perd rapidement pied et réalise des prestations indignes de son statut. La passion s’émousse. C’est l’année de trop pour Damon qui annonce rapidement sa retraite.

_________________
Actuelle : BMW 525DA Luxe 2011

Anciennes :
BMW 520I E39 1999 | Laguna 2 .1.8 16V Expression 2001 | BMW Z3 1.8 1998 | BMW 316i E36 1992
last_editDernière édition par Bimba le Dim 23 Mar, 2003 20:01:57; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre  
dragon240
Losange de Papier
avatar
Inscrit le: 26 Jan 2003
Messages: 69
Localisation: RP
Message Dim 23 Mar, 2003 20:01:11
 
je préfere garder le souvenir du grand prix de hongrie en 97 sur une arrows ou il a ridiculisé tout le monde ( schumacher surtout ) menant tout le GP avant d'avoir un pb et de perdre la 1ere place dans le dernier tour.

Une performance que seul un grand pilote pouvait réaliser

_________________
Volvo for life
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur 
Bimba
Membre d'honneur
avatar
Inscrit le: 24 Fév 2003
Messages: 6123
Localisation: 09
Message Dim 23 Mar, 2003 20:03:06
 
Sorry il aime pas les virgules de mon Word :roll:

_________________
Actuelle : BMW 525DA Luxe 2011

Anciennes :
BMW 520I E39 1999 | Laguna 2 .1.8 16V Expression 2001 | BMW Z3 1.8 1998 | BMW 316i E36 1992
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre  
renault man
Administrateur
avatar
Inscrit le: 23 Jan 2003
Messages: 3982
Message Dim 23 Mar, 2003 22:38:20
 
ah la la... que de souvenirs !!!! Comme j'aimerais revenir à cette époque !!

SI vous voulez un peu plus le connaitre, y'a ce site perso, le plus complet sur Damon Hill:
http://planeterenault.com/ftp/damonhill/

pour les sons et vidéos, c ici: http://www.ifrance.com/damonhill/video_sons.htm

Il commence à dater un peu, mais il est ultra complet, au niveau du texte, avec des descriptifs saisons par saisons, des vidéos, des sons, et surtout un tas de photos ! :D

_________________
AUCUN SUPPORT PAR MP !!
last_editDernière édition par renault man le Lun 24 Mar, 2003 13:36:29; édité 2 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre Visiter le site web de l'utilisateur 
Bimba
Membre d'honneur
avatar
Inscrit le: 24 Fév 2003
Messages: 6123
Localisation: 09
Message Dim 23 Mar, 2003 22:49:35
 
Merci du lien :wink:

_________________
Actuelle : BMW 525DA Luxe 2011

Anciennes :
BMW 520I E39 1999 | Laguna 2 .1.8 16V Expression 2001 | BMW Z3 1.8 1998 | BMW 316i E36 1992
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre  
DoC_jule78
Membre d'honneur
avatar
Inscrit le: 06 Fév 2003
Messages: 12022
Localisation: Troyes
Message Lun 24 Mar, 2003 10:48:01
 
Je vais me renseigner.
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre  
renault man
Administrateur
avatar
Inscrit le: 23 Jan 2003
Messages: 3982
Message Dim 06 Avr, 2003 21:24:30
 
j'espère que maintenant, vous le connaissez un peu plus ...
CT THE pilote renault !

_________________
AUCUN SUPPORT PAR MP !!
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre Visiter le site web de l'utilisateur 
DoC_jule78
Membre d'honneur
avatar
Inscrit le: 06 Fév 2003
Messages: 12022
Localisation: Troyes
Message Lun 07 Avr, 2003 10:55:44
 
Ah :roll: mais quand il était la star moi j'étais petit alors tu comprends...
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre  
renault man
Administrateur
avatar
Inscrit le: 23 Jan 2003
Messages: 3982
Message Lun 07 Avr, 2003 17:44:51
 
je comprend, mais je n'étais pas très grand non plus.... 8)

_________________
AUCUN SUPPORT PAR MP !!
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre Visiter le site web de l'utilisateur 
DoC_jule78
Membre d'honneur
avatar
Inscrit le: 06 Fév 2003
Messages: 12022
Localisation: Troyes
Message Lun 07 Avr, 2003 18:29:40
 
Plus vieux que moi en tout cas :wink:
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre  
aure84
Petit nouveau
Inscrit le: 01 Aoû 2003
Messages: 3
Localisation: vaucluse
Message Ven 01 Aoû, 2003 16:49:11
 
bonjour je suis toute nouvelle sur ce forum et je me suis inscrite quand j'ai vu ce sujet sur damon hill. Merci à tous ceux qui ne l'ont pas oublié.. Personnellement, c'est le pilote qui m'a fait adorer la F1et grace à qui ce sport est devenu ma passion!D'abord fan de Renault, j'ai totalement craqué pour ce pilote tellement attachant et, je suis d'accord, dont l'image collait si bien avec Renault. Je l'ai soutenu tout au long de sa carrière.
Des moments marquants avec lui, il y en a tellement eu: son émotion quand il reporta le gp d'Espagne 1994 après la mort de Senna (je pense que grace à lui, l'équipe Williams a tenu le coup), le superbe gp du japon 1994 ou, sous la pluie, il a fait une véritable démonstration de son talent (et après on dit que c schumacher le meilleur sous la pluie..) avec après la joie chez Renault et meme ds la voix des commentateurs tv. Je pense aussi au si injuste gp d'adelaide 1994 ou il doit abandonner après avoir été touché par Schumacher à la dérive. Son regard alors: meme 9ans apres, je ne l'ai pas oublié..
1995, c'est un début de saison magnifique suivi par des problèmes de sa voiture. Je me souviens aussi de son geste si fair play au Nurbugring quand il applaudit Schumacher du bord de la piste et qu'il boite! Ce geste montre tout son fair play, essence meme de l'esprit sportif..Et dire que certains y ont trouvé à redire..
Et puis 1996, la si belle année: déjà 7ans malheureusement. Pour moi c'etait le reve éveillé et la reconnaissance d'un talent...
1997 GP de Hongrie: la démonstration du champion, il n'y a pas d'autre mot.. Il aurait du gagner, jour de bonheur et de cauchemar à la fois... Depuis les Arrows ont disparu...
Depuis l'année 2000, petit à petit je me désinteressais de la F1 car elle devenait de plus en plus ennuyeuse. Et la je commence à revivre: merci à Renault et merci à Alonso, mon nouveau chouchou.... :D

_________________
fan de renault à tout jamais..
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
aure84
Petit nouveau
Inscrit le: 01 Aoû 2003
Messages: 3
Localisation: vaucluse
Message Ven 01 Aoû, 2003 16:53:08
 
bonjour je suis toute nouvelle sur ce forum et je me suis inscrite quand j'ai vu ce sujet sur damon hill. Merci à tous ceux qui ne l'ont pas oublié.. Personnellement, c'est le pilote qui m'a fait adorer la F1et grace à qui ce sport est devenu ma passion!D'abord fan de Renault, j'ai totalement craqué pour ce pilote tellement attachant et, je suis d'accord, dont l'image collait si bien avec Renault. Je l'ai soutenu tout au long de sa carrière.
Des moments marquants avec lui, il y en a tellement eu: son émotion quand il reporta le gp d'Espagne 1994 après la mort de Senna (je pense que grace à lui, l'équipe Williams a tenu le coup), le superbe gp du japon 1994 ou, sous la pluie, il a fait une véritable démonstration de son talent (et après on dit que c schumacher le meilleur sous la pluie..) avec après la joie chez Renault et meme ds la voix des commentateurs tv. Je pense aussi au si injuste gp d'adelaide 1994 ou il doit abandonner après avoir été touché par Schumacher à la dérive. Son regard alors: meme 9ans apres, je ne l'ai pas oublié..
1995, c'est un début de saison magnifique suivi par des problèmes de sa voiture. Je me souviens aussi de son geste si fair play au Nurbugring quand il applaudit Schumacher du bord de la piste et qu'il boite! Ce geste montre tout son fair play, essence meme de l'esprit sportif..Et dire que certains y ont trouvé à redire..
Et puis 1996, la si belle année: déjà 7ans malheureusement. Pour moi c'etait le reve éveillé et la reconnaissance d'un talent...
1997 GP de Hongrie: la démonstration du champion, il n'y a pas d'autre mot.. Il aurait du gagner, jour de bonheur et de cauchemar à la fois... Depuis les Arrows ont disparu...
Depuis l'année 2000, petit à petit je me désinteressais de la F1 car elle devenait de plus en plus ennuyeuse. Et la je commence à revivre: merci à Renault et merci à Alonso, mon nouveau chouchou.... :D

_________________
fan de renault à tout jamais..
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:    

Planète Renault Index du Forum -> Formule 1 Aller à la page 1, 2, 3  >

Répondre au sujet
Toutes les heures sont au format Array
Sauter vers:   



Google