France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Loic FERRIERE le 22/01/2013
 
C.Ghosn accusé de priviligier Nissan à Renault

C.Ghosn accusé de priviligier Nissan à Renault

Alors que le secteur de l'automobile est en déclin en Europe, que PSA a confirmé la fermeture de son site d'Aulnay et que Renault annonce la suppression de 7 500 postes sur 3 ans sans licenciements, la CFDT accuse C.Ghosn de privilégier Nissan.


Cette critique n'est pourtant pas nouvelle. Mais alors que Renault a entammé des négociations salariales afin de rendre ses sites français plus compétitifs vs l'Espagne, et que la direction a annoncé une nette réduction des effectifs d'ici 2016 (7 500 postes), Laurent Berger, le leader de la CFDT, a remis le sujet sur le tapis lundi dernier. "Il faut s'interroger sur la possibilité pour Renault d'avoir un PDG qui soit plus performant dans la stratégie de Renault".


Le gouvernement, actionnaire majoritaire à hauteur de 15% a cependant défendu la direction de Renault. "On n'en est pas à demander le départ de tel ou tel: on est là pour construire, pas pour démolir", a indiqué le premier ministre Jean-Marc Ayrault.




Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |