France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Loic FERRIERE le 02/08/2011
 
Résultats Financiers 1er Semestre 2011

Résultats Financiers 1er Semestre 2011

Renault a annoncé un résultat net de 1,25 milliards d’euros en hausse de 52 % et un free cash flow opérationnel de l’Automobile positif à 121 millions d’euros, et ce, grâce notamment à une hausse des ventes, et... les dividendes de Nissan.


Ainsi, au premier semestre, Renault annonce 1,4 million d'unités vendues dans le monde, soit une hausse de 1,9%. Le chiffre d'affaire s'établit à 21 101 millions d'euros, en hausse de 7,3% par rapport au premier semestre 2010, tandis que la marge opérationnel du Groupe atteint 630 millions d’euros, soit 3,0 % du chiffre d’affaires (780 millions d’euros ou 4,0 % au premier semestre 2010). Pourtant, l’impact négatif du tsunami au Japon sur la marge opérationnelle du Groupe au premier semestre est estimé à 150 millions d’euros.

Du côté de l'endettement qui on le sait, a été un frein important durant la crise, il s'établit désormais à1 221 millions d’euros à fin juin, soit une baisse de 214 millions d’euros. Le ratio d’endettement net sur fonds propres s’établit donc désormais à 5,3 % à fin juin 2011 (contre 6,3 % à fin décembre 2010).

« Le record de ventes au premier semestre confirme le fort potentiel de croissance du Groupe à l’international. Les résultats financiers ont été affectés par des événements conjoncturels, notamment des contraintes d’approvisionnement dont les effets vont s’atténuer au second semestre et une hausse importante du coût des matières premières. Dans ce contexte, le Groupe confirme l’objectif de free cash flow opérationnel [1] supérieur à 500 millions d’euros pour l’année 2011 » a déclaré Carlos Ghosn, Président-directeur général de Renault.

En France, au premier trimestre, les parts de marché du Groupe ont été impactées négativement par un manque de disponibilité de véhicules. Ce phénomène a été amplifié, au second trimestre, par les difficultés d’approvisionnement liées au tsunami japonais.

La contribution du Financement des ventes à la marge opérationnelle du Groupe atteint 409 millions d’euros, contre 370 millions d’euros au premier semestre 2010. Cette hausse de 39 millions d’euros s’explique par les effets de la croissance des encours et d’un coût du risque très réduit, nettement en dessous de son niveau structurel historique.
Renault enregistre, au premier semestre 2011, un gain net de 557 millions d’euros au titre de sa part dans le résultat des entreprises associées, notamment Nissan, AB Volvo et AvtoVAZ.

Le résultat net s’élève à 1 253 millions d’euros, et le résultat net part du Groupe s’élève à 1 220 millions d’euros (4,48 euros par action par rapport à 2,95 euros par action au premier semestre 2010).

PERSPECTIVES 2011
Le marché automobile mondial (VP+VU) devrait poursuivre sa progression au second semestre 2011 et terminer l’année sur une hausse de 3 à 4% par rapport à 2010. Les marchés émergents resteront le moteur de cette croissance, tandis que le marché européen devrait être stable voire légèrement négatif (- 2 %) sur l’ensemble de l’année avec un marché français en recul de - 4 à - 6%. Dans ce contexte, Renault devrait atteindre en 2011 des volumes de ventes et un chiffre d’affaires supérieurs à 2010.

Les contraintes conjoncturelles d’approvisionnement devraient s’atténuer progressivement au second semestre permettant, dès septembre, une forte reprise de la production. Au second semestre, l’impact sur la marge opérationnelle du tsunami japonais est estimé à 50 millions d’euros supplémentaires.

Dans ce contexte, le groupe Renault confirme l’objectif d’un free cash flow opérationnel de l’Automobile supérieur à 500 millions d’euros pour l’année 2011, avec des frais de R&D et d’investissements inférieurs à 9 % du chiffre d’affaires.
 

[1] Free cash flow opérationnel : capacité d’autofinancement (hors dividendes reçus des sociétés cotées) diminuée des investissements corporels et incorporels nets des cessions +/- variation du besoin en fonds de roulement.

 

Sources: Communiqué Officiel



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |