France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Loic FERRIERE le 25/09/2009
 
Une future usine de batterie en projet

Une future usine de batterie en projet

La France, avec Renault en tête, se positionne réellement comme un futur acteur majeur dans le domaine des autos électriques, puisque le projet d’une usine de batterie a été confirmé, de même que la construction d’un centre de recherche.


En effet, l’État va participer à la construction d’une usine de batteries pour véhicules électriques à Flins, dans les Yvelines, a annoncé mardi Christian Estrosi, le ministre de l’Industrie. Flins, est un lieu stratégique puisque la future Clio qui aura une version électrique (dérivée du concept-car Zoé ZE) avant 2012, sera justement produite sur place.

Au sein de ce projet, Renault n’est pas seul, puisque l’on retrouve également la coentreprise créée entre Nissan et NEC, un des spécialistes des batteries.
Outre cette usine, le gouvernement participera à la création d’un futur centre de recherche situé à Grenoble et destiné à développer des batteries de nouvelle génération, plus légères et moins chères.
Pour financer ces deux projets, le FSI (Fonds stratégique d’investissements) de l’État sera utilisé, sans connaître, pour le moment, le montant alloué.

Ce que l’on sait par ailleurs, c’est que le coût total s’élève à 1,5 milliard d’euros, dont environ 800 millions pour la première phase, d’ici à 2014. La future usine de Flins passera d’une production de 50 000 batteries par an au démarrage en 2011 à un potentiel de 250 000 batteries en 2015 si la demande augmente.
Pour l’état, cela représente une belle opportunité de création d’emplois en France. Et pour aider à la démocratisation de ce type de véhicule, le gouvernement va lancer dès l’automne des appels d’offres pour l’achat de 50 000 véhicules électriques. Ces appels d’offres concerneront des entreprises publiques telles La Poste, EDF, la SNCF, Vinci, mais aussi des services de l’État et les collectivités territoriales.

Au final, d’ici 2014, l’État souhaite passer commande de 100 000 modèles électriques.



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |