France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Loic FERRIERE le 02/06/2009
 
Résultats commerciaux France en Mai 2009

Résultats commerciaux France en Mai 2009

Les ventes de voitures neuves en France au mois de mai sont tombées, et le moins que l'on puisse dire c'est que les résultats ne sont pas bons, avec une petite baisse des ventes pour Renault dans un marché pourtant en forte hausse.


Dans un marché VP en hausse de 11,9%, les immatriculations du groupe sont en baisse de 1,7%, malgré la très forte hausse de Dacia (+42,1%).

La Twingo reste leader... de son segment, avec une hausse de 26,5% sur un an et 7 300 véhicules immatriculés.
Le couple Clio II et III enregistre de son côté 12 000 immatriculations, et se classe second de son segment derrière la 207, ce qui n'est pas très flatteur, malgré la commercialisation en avril de la phase 2 de la Clio III.

Du côté de la Mégane, la famille entière a réalisée 12 800 immatriculations, ce qui la place en tête de son segment. Le Scénic III (long uniquement, car le court n'est pas encore disponible) a réalisé à lui seul 7 000 commandes en avril. Renault attend ainsi avec impatience le Scénic III court, ainsi que la très réussie Mégane III Estate, qui arrivent en Juin.

Le Koléos, se maintient à la troisième place de son segment, tandis que la Laguna se classe à la seconde place de son segment, derrière la C5 II. Néanmoins, la Série Spéciale Black Edition a très rapidement trouvé son public ce qui a poussé Renault, à remodeler sa gamme Laguna, afin de proposer une berline assez proche de la série spéciale, avec plus de "look".

Dacia, a enregistré une croissance de 42,1% et s'octroie donc 1,6% du marché, soit 3 313 immatriculations, dont plus de 1 700 Sandero.

Au final, la part de marché du groupe Renault (Renault+Dacia) en VP s'établit à 21,4% soit une baisse de 1,7% par rapport à la même période en 2008. Sur le cumul 2009, c'est une baisse de 5% qu'accuse Renault.
Du côté des VU, sur un marché en baisse de 22,9%, Renault (seul) occupe 28,1% du marché, soit une baisse de 39,1% par rapport à 2008.

Renault a affirmé aujourd'hui même, à la suite de la publication de ces mauvais résultats, qu'il était difficile de comparer avril 2009 avec avril 2008, car il y a un an, les ventes avaient été particulièrement solides, et que la situation devrait grandement s'améliorer en juin.

De plus, d'importants retards de livraison peuvent également expliquer en partie la situation.




Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |