France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Loic FERRIERE le 17/05/2009
 
Magnum sur la mythique route 66 aux USA

Magnum sur la mythique route 66 aux USA

Bientôt 20 ans après sa première présentation à ses clients, le Magnum entre à nouveau dans la légende, celle du 1er véhicule européen à sillonner les routes américaines. Pour cela, seule la mythique Route 66 pouvait convenir à ce véhicule mythique.


Le Magnum est avant tout un véhicule Européen, mais ses gênes eux, sont multiples.
En effet, conçu et produit par Renault Truck (RVI à l'époque), le Magnum a très vite été mué par un moteur américain, puisque rappelons le, les marque Mack et RVI, ont liés leur destin en 1979 dans un premier temps, suite à la "folle" entrée de Renault aux Etats-Unis, puis en 1990 avec l'OPA portée sur Mack par la régie Renault.

Dès lors, dès son lancement, le Magnum a été mué dans ses versions les plus puissantes, par des moteurs Mack (V8 de 500, 520 et 560 chevaux notamment).
Son passage sur la mythique D66 est donc pratiquement un retour aux sources du "coeur" du Magnum.

Le Magnum au départ du Havre

Innovations et technologies à l’origine du mythe de la route
Le Magnum a été le premier véhicule européen conçu autour du chauffeur, permettant à ce dernier de se mouvoir facilement à l’intérieur de la cabine grâce à son plancher plat, et ce, il y a presque 20 ans !
Autour du chauffeur, la cabine de Magnum a su évoluer au fil des années pour lui offrir toujours plus d’ergonomie, de confort et d’espace. Ces 20 ans passées, ont permis petit à petit à ses concurrents de rattraper le retard, mais sans jamais le dépasser, un peu comme Renault a su le faire avec l'Espace. Tout ce temps a permis au Magnum de gagner définitivement le cœur de la majorité des chauffeurs qui en font aujourd’hui encore le roi de la route.

Miles et grands espaces
Le Magnum est également plébiscité par les transporteurs sur des longues distances, pour relier l’Europe du Nord à celle du Sud et desservir l’Europe émergente à l’Est, grâce au confort de sa vie à bord mais également à ses performances. La Route 66 depuis les grandes métropoles industrielles des grands lacs jusqu’à la côte Est en passant par Las Vegas est une véritable aventure pour ce "King de la route"
français.

Le Magnum à Chicago
Le Magnum à Chicago

Une aventure administrative
Contre toute attente, la 1ère difficulté aura été administrative. Le projet de faire rouler un camion français aux Etats-Unis était pure folie aux yeux de l’administration de l’oncle Sam, qui n’avait jamais envisagé ce cas de figure dans ses nombreux textes fédéraux ! Il aura fallu l’aide des cousins de Volvo North America (Renault Trucks en Volvo Trucks étant désormais liées depuis 2002) pour guider Renault Trucks et obtenir les autorisations requises.

Une aventure technologique
Le vieux continent européen et celui de la nouvelle frontière utilisent tous deux des normes environnementales pour réglementer la circulation de leurs véhicules, mais différentes ! Notre suffisance française a été déçue en découvrant qu’il n’en allait pas de la supériorité d’une norme à l’autre mais de leur nature différente. Grâce aux ingénieurs de Powertrain, le département moteur du groupe AB Volvo, Renault Truck a rapidement identifié que les normes américaines étaient bien aussi sévères que la norme européenne Euro 4, dans un pays ou l’on dit le pétrole couler à flots. Il a donc fallu établir une correspondance entre les 2 normes, travail inédit pour une question inédite.

La famille est au complet (Mack, Volvo, Renault Truck)- Jour 4

Une aventure mécanique
Découlant directement de la différence technologique, la maintenance de la mécanique Euro 4 ne peut être envisageable en territoire américain, puisque déjà l’additif nécessaire à la technologie SCR, l’AdBlue n’existe pas. A cette image, il faut être capable d’apporter l’assistance courante aux véhicules, en emportant les principales pièces d’usure ou de casse courante. Ainsi, malgré le tracé bitumier et fléché de la route 66, les conditions du Magnum sont celles d’un rallye raid, aux mains d’experts de la mécanique.

4000 km en 7 jours : non, ce n’est pas une performance pour des machines roulantes conçues pour produire la même performance en toute fiabilité pour environ 80 à 100 000 km par an. Ce ne l’est pas non plus pour leurs chauffeurs qui respecteront la loi américaine et ses temps de repos réglementaires.

Une aventure logistique

La logistique, c’est la réponse à toutes les questions que l’on ne se pose jamais. Comment a-t-on des poissons frais sur le marché, comment circulent des bouts d’Airbus à travers l’Europe, comment reçoit-on le livre commandé sur internet 24 heures plus tard et comment achemine-t-on 3 Magnum aux Etats-Unis ?
Ceux qui croient l’heure des Titanic et France révolue se trompent, du moins pour le frêt. C’est donc comme de vulgaires mètres cubes de céréales transportées, que les Magnum ont réservé leur espace à bord d’un transatlantique express pour relier Le Havre à Baltimore. A la différence près que les tonnes de céréales répondent à des normes de sécurité sommaires, contrairement à nos véhicules qui sont soumis à une réglementation stricte à bord pendant le voyage. Et une semaine de diète de gasoil plus tard, les pompes texanes vont faire vrombir d’envie les moteurs DXi.

Jour 6

Une aventure interne
Rares sont les rencontres entre les 3 marques du groupe AB Volvo, Volvo et Renault sont avant tout concurrentes sur le terrain commercial et Mack joue avec des règles différentes au-delà de l’Atlantique. Pour faire rouler le Magnum sur la route 66, les hommes ont du se rencontrer et travailler ensemble pour faire avancer ce projet ubuesque aux yeux des uns, passionnant aux yeux des autres mais gratifiant au final pour le groupe AB Volvo.

C’est ainsi Volvo North America qui a su ouvrir au Magnum les portes de l’administration US. Powertrain a travaillé sur les normes environnementales respectives, Mack fera rouler ses véhicules aux côtés de Magnum et c’est encore le réseau Mack qui assurera l’assistance nécessaire au convoi tout au long du parcours.
Une symbolique et inédite soirée de lancement dans la concession Mack de Chicago est prévue avec les représentants des 3 marques.

Une aventure commerciale

Le Magnum, qui est depuis son lancement au début des années 90 le beau plus camion (même s'il ne s'agit là que d'une affaire de goût) est l’étendard de la marque Renault en Europe et en France. A travers cette épopée, il doit remplir à nouveau sa mission, celle de positionner Renault Trucks comme la marque la plus innovante et la plus proche des chauffeurs.

C’est pourquoi des dispositifs de communication interne, dans le réseau Renault Trucks en France, auprès des clients et des chauffeurs ont été mises en place pour définir les élus de cette croisade historique.

Toute l''équipe réunie - Jour 6
 
Tout d’abord les clients; Invités par les distributeurs du réseau Renault Trucks, qui n’hésitent pas à prendre à leur charge un voyage onéreux, les clients présents sont représentatifs des clients du Magnum : des flottes régionales, fidèles au Magnum, qui investissent souvent en exclusivité en faveur de Magnum.
La plupart des clients présents sont fidèles au Magnum autant pour des raisons rationnelles, que passionnelles. Ancien chauffeur eux-mêmes, ces clients sont des passionnés de la route, du transport et du Magnum.
Ensuite, sont présents également à bord des 3 véhicules des chauffeurs. Ce sont eux qui vont parcourir l’intégralité de la route 66 et vivre cette formidable aventure humaine.

Une aventure humaine
La passion du transport est surtout celle des conducteurs. Tenir le volant d’un engin de 40 tonnes, c’est faire partie des routiers, un monde à part, avec ses codes, ses rassemblements autour d’une seule et même passion celle de la route et des camions. Renault Trucks est toujours présent aux côtés des chauffeurs, sur la route à travers son réseau de réparateurs et ses véhicules d’assistance qui viennent au secours des conducteurs 24 heures sur 24, lors des grands prix de camions et à travers un programme relationnel basé sur un magazine le TruckDriver’mag et un site Internet. Ainsi, c’est le TruckDriver’mag, qui a tiré au sort lors des 24 Heures du Mans Camion 2008 deux gagnants.

Le convoi poursuit son chemin - Jour 7

Ils seront encadrés par les démonstrateurs de la marque en France, experts de la conduite qui accompagnent au quotidien les clients pour une meilleure exploitation de leurs véhicules.
A bord des 3 Magnum qui traverseront les 8 états de la route 66, chauffeurs, clients, salariés, tous passionnés du camion et de Magnum vont donc vivre ensemble les kilomètres les plus mémorables de leur vie.

A leurs côtés, c’est aussi toute une entreprise et son réseau de distributeurs et réparateurs qui suivront avec émotion et fierté ce périple inédit.


Jour 8

A travers eux, c’est finalement le monde du transport français dans son ensemble qui va voir le pavillon français si chahuté dans l’hexagone s’exporter pour un temps dans le pays du meilleur et du pire. Un moment de grâce pour Renault Trucks et pour tout le transport français, pour prouver au reste du monde que l’industrie du camion en France et ses transporteurs voient loin au-delà des difficultés et des frontières.

Jour 9


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |