France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Loic FERRIERE le 14/01/2009
 
Renault-Chrysler, le retour ?

Renault-Chrysler, le retour ?

Selon Reuters, le constructeur américain Chrysler serait en discussion avec Renault-Nissan et l'équipementier Magna pour leur céder des actifs stratégiques. L'éternelle rumeur revient donc en ce début d'année 2009 sur le devant de la scène


> Les faits. (investir.fr) Le constructeur automobile en difficultés Chrysler négocierait avec Renault-Nissan et avec l’équipementier Magna pour leur céder des actifs stratégiques, selon Reuters, dans un effort de restructuration après avoir reçu une aide de 4 milliards de dollars du gouvernement américain.

On sait que l'Alliance et Chrysler avaient déjà discutés d'un possible rapprochement ces derniers mois avant de finalement être stoppée, mais les discussions auraient reprises et se seraient intensifiées ces dernières semaines et incluraient la cession de la marque Jeep, ont affirmé trois sources proches des négociations à l’agence américaine.

Par l’intermédiaire d’un porte-parole, Renault a démenti ces informations, de même que Chrysler d'ailleur.

Quoqu'il serait difficilement envisageable que Renault remette la main sur Jeep, comme il l'avait fait il y a plus de 20 ans.
D'une part, Renault a affirmé dernièrement que dans un premier temps, toute fusion ou rachat n'était pas envisageable, car la situation économique actuelle était trop floue. D'autre part, on sait que Renault cherche des financements, et on imagine mal comment il pourrait procéder à un tel rachat d'actif avec la trésorerie dont il dispose aujourd'hui.
Mais surtout, le contexte actuel n'est plus du tout à la mode des 4x4, domaine de Jeep !
A moins, que Renault ne cherche à produire des 4x4 hybrides ? Il y a déjà Infinity pour ça.

Et pourtant ! L’information de Reuters est crédible dans la mesure où, après avoir effectivement reçu des aides fédérales en catastrophe, les trois grands constructeurs américains se sont lancés dans les restructurations de la dernière chance. Dans ces conditions, il ne serait pas surprenant que le secteur soit animé par de nouvelles spéculations dans les prochaines semaines.


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |