France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Julien LESBATS le 21/04/2007
 
Soupçon de sabotage chez Renault

Soupçon de sabotage chez Renault

La direction de l'usine Renault du Mans a porté plainte pour des actes de sabotage sur son outil industriel constatés jeudi. Cette affaire devrait crisper encore plus le climat de l’usine où cinq salariés ont déjà été licenciés pour faute grave.


Climat tendu

La direction du site, qui emploie 3.000 personnes à la fabrication de châssis, a dénoncé des "actes de sabotages intolérables" sur l'installation de la X91, la remplaçante de la Laguna. La CFDT a condamné "très fortement ces agissements inadmissibles qui pénalisent l'outil de production" et a également déploré des tags apposés sur ses panneaux d'affichage, dont des croix gammées et des insultes. Par ailleurs, la façade du CE a été endommagée jeudi soir par un incendie, qui s'est déclaré dans une haie aux abords immédiats du bâtiment.

Licenciements dix jours plus tôt

Il y a une dizaine de jours, cinq salariés de l'usine Renault du Mans avaient été licenciés pour faute grave à la suite de violences commises en marge d'un mouvement de grève en mars. Ce mouvement, organisé par la CGT, combattait un projet de flexibilité du temps de travail. Les cinq salariés, dont deux ont 25 ans d'ancienneté, avaient été mis à pied pour des "agressions physiques et verbales", selon la direction.

Réagissez à cet article ici sur le forum PlaneteRenault.



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |