France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Après son retour en Iran, Renault investit

Après son retour en Iran, Renault investit

Depuis la levée -partielle- des sanctions contre l'Iran en 2015, les constructeurs automobiles français sont revenus en Iran qui représente un potentiel important de 2 millions de véhicules d'ici 2020 pour 80 millions d'habitants.


Ainsi, malgré la pression des Etats-Unis, les constructeurs investissent massivement en Iran en créant, comme souvent, des co-entreprises. Il y a un peu plus d'un an, PSA avait conclu un accord avec Iran Khodro. 


En début de semaine, le 7 août, Renault a conclu un contrat de 660 millions d'euros pour produire 150 000 par an puis 300 000 véhicules  d'ici quelques années. Là aussi, Renault passera par une co-entreprise dont le constructeur détiendra 60% des parts. Le reste sera réparti entre un organisme public (20%) et une entreprise privée locale, tandis qu'au moins 15 fournisseurs seront locaux avec l'espoir pour l'Iran de faire passer à terme ce chiffre à 60.


Renault Iran 2017


70% de la production sera destinée au marché local tandis que le reste sera exporté. Le site de production sera basé à 120 km de Téhéran, dans une usine qui est déjà existante mais qui doit être modernisée. Ainsi les premiers véhicules (des Symbol, et des Duster) devront attendre avant de sortir des chaînes de production.





 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur | codespromofr |