France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Renault signe de bons résultats au 1er semestre

Renault signe de bons résultats au 1er semestre

Depuis quelques mois, les résultats de Renault sont repassés dans le vert en terme de ventes de véhicules après une période tendue où le principal objectif était la préservation de la trésorerie. Les indicateurs sont donc positifs.


En 2013, Renault avait conclu l'année avec un bénéfice de seulement 39 millions d'euros, contre 746 millions un an plus tôt, la faute en partie à un évènement bien indépendant de sa volonté, celui de l'arrêt de ses activités en Iran.
"Grâce au succès de ses nouveaux modèles, les immatriculations et les profits de Renault ont connu une évolution positive au premier semestre. Ces résultats sont en ligne avec les objectifs de l'année". C'est ainsi que Carlos Ghosn a synthétisé les résultats de ce premier semestre 2014.

Sur les 6 premiers mois, le bénéfice s’établit ainsi à 749 millions, proche des résultats du premier semestre 2012 (746 millions).
La marge opérationnelle est également en hausse, et passe de 2,9 à 3,7 % (de 583 à 729 millions d'euros), avec pour objectif de devenir supérieure à 5 % du CA.

Pourtant, avec la hausse totale de ses immatriculations de 4,7 %, soit plus que le marché, le CA est quand à lui en baisse de 3 % (19,8 milliards d'euros) du fait d'un taux de change défavorable, et des prix de ventes plus serrés du fait de déstockage explique le constructeur.

Le "free cash flow", seul point d'ombre
Pendant les années de crise, Renault s'était employé à conserver quoiqu'il arrive un free cash flow ( trésorerie opérationnelle) positif. Sur le premier semestre 2014 il est négatif de 360 millions -contre 31 millions au premier semestre 2013- "après prise en compte de l'impact négatif de la variation du besoin en fonds de roulement pour 861 millions d'euros", précise t-on chez le constructeur. Du côté de la bourse, on tablait sur un solde positif de 101 millions d'euros, selon les « pro » de Bank of America-Merrill Lynch. Perdu !



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |