France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Renault pourrait embaucher en 2015-2016

Renault pourrait embaucher en 2015-2016

Selon le PDG de l’Alliance Renault-Nissan, Carlos Ghosn, Renault pourrait embaucher d’ici 2015-2016 afin de faire face à la montée de la demande en France, si les prévisions de vente s’avèrent exactes.


Ces embauches entrent dans le cadre du plan de compétitivité signé avec les syndicats qui prévoit notamment d’augmenter la production en France, en passant de 550 à 700 000 véhicules.

"Ça va être très difficile pour nous de produire 700.000 voitures au lieu de 500.000 avec le même nombre de personnes ! Il y aura certainement des embauches au fur et à mesure de l'évolution de notre production", a-t-il ainsi justifié.

C.Ghosn en a profité pour donner des informations sur les autres dossiers du constructeur, et notamment celui du rapprochement entre Dongfeng et PSA qui pourrait remettre en question le partenariat signé entre Renault et le constructeur chinois pour s’implanter sur le premier marché mondial. C.Ghosn s’est ainsi montré rassurant car Dongfeng "est un groupe qui sait très bien maintenir un cloisonnement très ferme dans ses coopérations [...] nous n'avons absolument aucune inquiétude. S'il y avait un resserrement des relations entre Dongfeng et un autre constructeur, je ne pense pas que ça remettrait en cause notre propre relation".

Concernant les véhicules électriques, si l’essor de cette technologie reste lent, C.Ghosn a tenu à rassurer : "l'électrique est là pour rester. L'accélération des ventes de voitures électriques est inéluctable : les conditions qui ont amené au lancement de ces voitures électriques ne font que s'affirmer".

Enfin, au sujet de son ex-numéro 2, Carlos Tavares, qui se retrouve désormais à la tête du concurrent PSA, C.Ghosn ne regrette rien : "dans l'industrie, on ne regrette pas, on est factuel, on regarde les choses telles qu'elles sont. On se sépare ou se réunit en fonction d'intérêts très objectifs. Il n'y a pas beaucoup de place pour les sentiments, les regrets, les nostalgies".

Sources : BFMTV
 



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |