France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accord entre le portugal et l'alliance

Accord entre le portugal et l'alliance

Des véhicules électriques, un réseau de recharge et des mesures incitatives : tels sont les ingrédients de la solution pour une mobilité zéro-émission dont disposera bientôt le Portugal--


LISBONNE (22 novembre 2008) — Le gouvernement portugais et l’Alliance Renault-Nissan ont annoncé aujourd’hui la mise en place d’un partenariat global visant à doter le Portugal d’une solution de mobilité zéro-émission à partir de2010. Ce programme verra la mise en service de véhicules électriques fournis par l’Alliance et s’appuiera sur un réseau de recharge étendu, qui sera déployé sur
l’ensemble du territoire portugais au cours des trois années à venir.
Le Portugal avait été, en juillet dernier, le premier pays européen à nouer directement des relations de partenariat avec l’Alliance Renault-Nissan, afin d’étudier la mobilité zéro émission. Cette initiative avait pour ambition de répondre aux préoccupations actuelles concernant, notamment, le réchauffement
climatique planétaire, la dépendance à l’égard du pétrole et la mobilité durable. Après quatre mois de discussions et d’analyses, le Portugal est devenu aujourd’hui le premier pays européen à signer avec l’Alliance un accord ferme, concernant la mise en oeuvre d’un programme de mobilité zéro-émission.
« Nous nous sommes rendus compte très rapidement que la mobilité zéroémission était une question qui allait bien au-delà du seul véhicule », a déclaré Carlos Tavares, vice-président de Nissan Motor Co., Ltd. « Pour que cela fonctionne, une large collaboration avec le gouvernement et les autres
partenaires est indispensable.
»
Le programme prévoit la mise en place de 1 300 stations de rechargement, qui devraient être opérationnelles d’ici la fin de l’année 2011. Trois cents d’entre elles devraient entrer en service dès 2010.
Le Portugal prendra en outre un certain nombre de mesures incitatives en faveur des acheteurs de véhicules électriques, sous forme, notamment, de déductions fiscales consenties aux particuliers comme aux entreprises. Ces mesures fiscales incitatives, qui entreront en vigueur en 2010, seront maintenues pendant au moins cinq ans.

Le gouvernement portugais entend par ailleurs exiger que, à partir de 2011, 20% des achats de véhicules par les services publics portent sur des véhicules zéroémission. D’autres mesures (tarif réduit de stationnement, accès préférentiel, subventions à l’achat, etc.) sont encore à l’étude. Des actions de sensibilisation et d’éducation du grand public (démonstrations de véhicules électriques, par exemple) débuteront en 2010.
Ces mesures ont été annoncées lors du salon Portugal Tecnológico 2008 de Lisbonne, l’une des principales manifestations nationales dans le domaine des technologies, parrainé par le ministère des Affaires économiques et de l’Innovation. Le Denki Cube de Nissan (« denki » veut dire « électrique » en
japonais) est présenté tout au long des six jours que dure l’exposition. Ce concept-car est équipé de la batterie lithium-ion qui propulsera les prochains véhicules électriques Nissan.

« Le Portugal est un pays à la pointe des énergies renouvelables », a déclaré le Premier ministre portugais, José Sócrates. « La prochaine étape est de faire de lui un pionnier en matière de mobilité zéro-émission. La voiture électrique comporte des avantages majeurs pour notre société, dans la mesure où elle permet de réduire les importations de pétrole, de renforcer la sécurité énergétique, de diminuer les émissions de CO2 et d’offrir une solution fiable et sûre, permettant d’atteindre une mobilité durable. »
« Nous vous félicitons pour cette initiative », a déclaré Carlos Tavares. « Vous renforcez la position du Portugal en tant que pays modèle dans le domaine de l’environnement, pour le reste de l’Europe et pour le monde entier. »

L’Alliance Renault-Nissan, qui aspire à devenir le leader mondial de la mobilité zéro-émission, commercialisera des véhicules électriques au Portugal à partir du début de l’année 2011. Le Portugal sera ainsi l’un des premiers pays à recevoir les véhicules électriques de l’Alliance. Nissan et Renault commercialiseront à grande échelle des véhicules électriques dans le monde entier à partir de 2012.
L’Alliance a annoncé la mise en place de partenariats directs du même type (portant également sur la problématique de la mobilité zéro-émission) avec la préfecture de Kanagawa et la ville de Yokohama au Japon, Monaco, et la compagnie française de services publics EDF.

Source : Renault


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |