France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Partenariat avec l'état du Tennessee

Partenariat avec l'état du Tennessee

L’Alliance Renault-Nissan a annoncé aujourd’huique le constructeur Nissan et l’état du Tennessee avaient décidé de collaborer pour promouvoir les véhicules à zéro émission, et notamment les véhicules électriques.


Carlos Ghosn, Président de Renault et Président de Nissan, a déclaré en mai que l’Alliance deviendrait l’un des leaders mondiaux du véhicule à zéro émission. Nissan commercialisera des véhicules de ce type dès 2010 aux États-Unis, dans le cadre de son plan quinquennal GT 2012. La commercialisation à grande échelle sur le marché mondial devrait intervenir deux ans plus tard.


M. Ghosn a annoncé l’accord passé avec l’état du Tennessee lors de l’inauguration de l’immeuble Nissan Americas, un nouveau bâtiment situé à Franklin, qui servira de centre de coordination des activités de l’entreprise aux États-Unis, au Canada et au Mexique. « Grâce au Projet Tennessee, les consommateurs pourront bientôt conduire des véhicules leur assurant une mobilité véritablement durable », a déclaré M. Ghosn. « Il faut saluer la volonté des autorités de l’État, ainsi que de nos autres partenaires, de relever le défi, qui consiste à mettre en place les conditions susceptibles de faire des véhicules à émission zéro une solution viable et incontournable pour les consommateurs. »
Carlos Ghosn et Phil Bredesen, le gouverneur du Tennessee, ont signé cet accord lundi soir à Nashville.
« L’État du Tennessee est fier de se joindre à Nissan et à la TVA, entre autres, pour promouvoir les véhicules à zéro émission, et notamment les véhicules électriques », a déclaré M. Bredesen. « Pour que l’avenir soit aux énergies propres, nous devons trouver des stratégies incitant vraiment les habitants du Tennessee à adopter une mentalité favorable à l’objectif zéro émission. »
Phil Bredesen s’est pour sa part engagé à étudier les modalités susceptibles de permettre à l’État de favoriser la mise en place d’infrastructures destinées aux véhicules électriques, notamment de stations de recharge dans les lieux publics. Sous la houlette de M. Bredesen, l’État du Tennessee et Nissan s’associent à la TVA et à plusieurs autres partenaires, pour une série d’entretiens qui devraient être consacrés, dans un premier temps, aux deux grands axes routiers les plus fréquentés de la région, l’Interstate 24 et l’Interstate 65. Parmi les partenaires potentiels de cette initiative, citons, outre la TVA : le comté métropolitain de Nashville-Davidson et son maire, Karl Dean ; des entreprises de service public comme la Middle Tennessee Electric Membership Corporation, le Murfreesboro Electric Department et le Nashville Electric Service ; de gros employeurs, comme le Central Parking System, Gaylord Entertainment, l’Université d’État du Middle Tennessee et l’Université Vanderbilt ; et plusieurs sociétés immobilières, dont la Southern Land Company, spécialisée dans la réalisation d’ensembles résidentiels, CBL Properties et Crescent Resources (ces deux dernières sociétés exerçant dans le domaine de la gestion immobilière commerciale, entre autres à Franklin et dans ses environs).

« En tant que premier fournisseur public d’électricité du pays, la TVA est heureuse de participer à ce projet, qui se propose d’explorer le potentiel des véhicules électriques », a souligné le président de la TVA, William B. Sansom. « La TVA s’efforce de gérer son dispositif énergétique le plus efficacement possible, dans l’intérêt du consommateur. »
« Les véhicules électriques pourraient être rechargés la nuit, ou aux heures creuses, lorsque la demande pour d’autres usages est faible », a-t-il ajouté. « Cette initiative est donc potentiellement porteuse pour nous tous, au niveau aussi bien économique qu’environnemental. »


L’Alliance Renault-Nissan a lancé des initiatives pour un véhicule à zéro émission en Israël, au Danemark et, il y a tout juste quinze jours, au Portugal.
En Israël et au Danemark, l’Alliance travaillera dans le cadre du Programme Better Place, destiné à mettre en place un réseau de stations de recharge. Dans ces deux pays, les véhicules, fournis par Renault, fonctionneront avec des batteries lithium-ion produites par Nissan par le biais d’une entreprise conjointe, l’Automotive Energy Supply Company.
Les activités de Nissan en Amérique du Nord se répartissent selon différents secteurs : adaptation des modèles, ingénierie, financement au service des particuliers et des entreprises, ventes et marketing, distribution et fabrication. Nissan est engagé dans la lutte pour la défense de l’environnement dans le cadre de son Programme Vert 2010, dont les priorités sont la réduction des émissions, notamment de CO2, et le développement du recyclage. Pour plus d’informations concernant Nissan en Amérique du Nord et pour découvrir toute la gamme des véhicules Nissan et Infiniti, rendez-vous sur
www.NissanUSA.com et www.infiniti.com.

Source : Renault



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |