France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Une période délicate pour l'automobile

Une période délicate pour l'automobile

Présent aux Rencontres économiques d'Aix-en-Provence hier, le PDG de Renault nous a livré son analyse de la situation concernant le domaine de l'automobile: hausse du prix de l'acier, crise en Amérique, taux de l'euro, augmentation du prix du pétrole.


Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'avenir n'est pas franchement tout rose pour les constructeurs automobiles, et donc, pour Renault.

Le président de Renault, Carlos Ghosn, s'attend à "une rentrée difficile" sur le marché automobile français, la faute à la chute de la confiance des consommateurs, a-t-il déclaré.

"Il y a une corrélation assez directe entre les ventes de voitures et l'indice de confiance des consommateurs en France. [...]  Depuis trois mois, l'indice de confiance des consommateurs a plongé, et la baisse continue, mais les ventes de voiture n'ont pas décroché. Notre interprétation, c'est qu'elles n'ont pas décroché parce que le bonus-malus continue à avoir un effet de bonification sur les ventes.

Mais l'expérience montre que ces effets ne durent pas très longtemps. Donc, je m'attends à une rentrée difficile".

Depuis le début de l'année, Renault parvient en effet à tirer son épingle du jeu, tout au moins en France, dans un marché en hausse de 4,5% au premier semestre 2008.
Renault profite ici, de la vague de nouveauté, avec Twingo II, Kangoo II, Laguna III, et dernièrement la Dacia Sandero et le Koléos (bien que l'apport de ces deux derniers ne se verra que sur le second semestre)
Mais, il ne faut pas se voiler la face, comme le dit le PDG de Renault, cela est le résultat des bonus-malus écologiques mis en place par le gouvernement. Et à ce jeu, le petit dernier, le Koléos, ne sera pas forcement très favorisé...

Mais, il n'y a pas que cet aspect qui inquiète le PDG de Renault.
Concernant le marché américain, il a ajouté que "nous nous sommes tous trompés sur le degré de la récession américaine."

"En début d'année, nous avons fait une prévision de ventes de voitures de 15,2 millions par an aux Etats-Unis. Aujourd'hui, le marché américain, six mois après le début de l'année, est sur une pente de 14 millions. Ca veut dire qu'on avait tous tout faux et qu'on avait été trop optimistes, et ce n'est pas terminé". a t-il déclaré avant d'ajouter "Ce qui se passe actuellement aux Etats-Unis n'est pas de très bon augure, quelque chose va se passer".

Troisième domaine posant problème, celui de l'acier.
C. Ghosn a discuté avec le président de la Banque centrale européenne (BCE), Jean-Claude Trichet, sur la situation économique en Europe et le risque d'une inflation très forte des coûts sur l'industrie automobile.

"Je donnais un exemple à M. Trichet, la facture de l'acier pour Renault: en 2008, on paiera 1 milliard d'euros de plus qu'il y a trois ans, c'est à peu près 50% de la totalité du profit de Renault.

Pour l'année prochaine on s'attend à payer la même chose: 1 milliard d'euros en un an.
L'augmentation des coûts, au lieu de passer par un pic, est en train de s'accélérer, et ça, pour l'instant, les consommateurs n'en ont vu qu'une petite partie. Jusqu'à maintenant, les constructeurs automobiles ont absorbé les augmentations du coût de l'acier et de l'aluminium parce qu'il y a des surcapacités. Mais ça va devenir intenable et, petit à petit, les augmentations de prix vont passer sur les marchés et déprimer les marchés
", a-t-il déclaré.

Dernier point, le taux de change du dollars par rapport à l'euro:  "En tant qu'entreprise Renault, pour moi l'euro le plus bas possible c'est l'idéal."

Pour faire face à la situation, Renault a décidé en Juin d'augmenter ses tarifs de 1,5%.

Dan ce contexte économique difficile, le titre Renault, qui a clôturé vendredi en baisse de 0,3% à 52.23 euros, a perdu environ 46% de sa valeur depuis le début de l'année.



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |