France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Sandouville au chômage

Sandouville au chômage

L'usine Renault de Sandouville, près du Havre, qui souffre de la mévente des modèles haut de gamme, sera affectée en septembre par une vague sans précédent de onze journées de chômage économique partiel.


Aucun modèle fabriqué dans cette usine n'est épargné, pas même l'Espace, le numéro un dans sa catégorie depuis plus de vingt ans, dont les ventes en Europe ont baissé de -21% au premier semestre, selon les chiffres de Renault. Mais la chute a été encore plus dure pour la Laguna (-23%) et la Vel Satis (-40%), qui a toujours peiné à trouver une clientèle.

Pour s'adapter à cette nouvelle donne, l'usine qui emploie 4.700 salariés a cessé d'employer des intérimaires, réduit le nombre d'équipes sur les chaînes et transféré temporairement du personnel sur d'autres sites déficitaires. Mais ces mesures n'ont pas suffit et, depuis 2005, la direction a recours massivement au chômage économique partiel.

Quarante journées ont ainsi été partiellement gelées en 2005 et déjà 46 pour les trois premiers trimestres de 2006. Septembre sera le mois le plus touché avec onze journées non travaillées. "Il ne faut pas s'attendre à des miracles. Les mois qui viennent vont aussi être très difficiles, probablement jusqu'au milieu de 2007 qui verra le lancement de la remplaçante de la Laguna", estime Guy Vallot, secrétaire FO du Comité d'entreprise.

Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |