France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Loic FERRIERE le 17/04/2017
 
Grand Prix de Bahreïn : Les premiers points

Grand Prix de Bahreïn : Les premiers points

Après de bonne qualifications samedi, l'équipe Renault espérait enfin pouvoir ouvrir son compteur de points à Bahreïn. Mission accomplie cet après-midi grâce à l'allemand Nico Hülkenberg.


Une fois encore, la course a été neutralisée par la voiture de sécurité, ce qui a quelque peu chamboulé le déroulement de la course. Parti 7ème, Hülkenberg, a donc décidé de changer ses pneumatiques pendant l'intervention de celle-ci, puis au 36ème tour, mais il n'a pu faire mieux que la 9ème place ce qui reste malgré tout un peu décevant.

En effet, si en qualification, l'équipe obtient de bonnes positions, en course, la monoplace semble bien moins performante, ce que confirme d'ailleurs le pilote allemand « Nous sommes beaucoup mieux en qualifications. Sur les 57 tours de course, nous voyons émerger les domaines dans lesquels nous devons progresser. Nous aurons des évolutions à tester mardi, lorsque je serai au volant. J’espère que cela nous permettra d’améliorer notre rythme de course".

Pour autant avec une meilleure stratégie, l'équipe aurait pu obtenir une position de mieux.

Parti 10ème, son coéquipier Joylon Palmer n'a pu faire mieux que la 13ème place. Comparé aux qualifications, il a lui aussi souffert de performances en deça « Je me suis bien battu avec Alonso et Kvyat après que la voiture de sécurité ait regroupé le peloton. Mais les quelques contacts avec Kvyat n’ont pas arrangé les choses. Je n’avais vraiment pas le rythme pour faire mieux et il me semblait que mes pneux se dégradaient plus vite que ceux de mes adversaires. C’était une soirée difficile, où nous devions composer avec un manque de performance. »

Malgré une petite déception, cette course est tout de même positive pour Renault. En plus des premiers points, la monoplace est performante en qualification, signe qu'elle peut manifestement faire mieux en course. Il reste cependant à Renault à comprendre les raisons de cet écart entre le samedi et le dimanche.
L'équipe va ainsi profiter des essais programmés cette semaine pour tester de nouvelles pièces sur la voiture, mais aussi comprendre ce qui doit être amélioré.

Grand Prix de Bahrein - Renault

Pour Red Bull, la course s'est avérée difficile. Ricciardo a terminé aux pieds d'un podium composé de Vettel sur Ferrari et des deux Mercedes d'Hamilton et Bottas. Verstappen a du abandonner suite à des problèmes de freins.
Enfin, chez Toro Rosso, le week end est tout simplement à oublier pour l'espagnol Sainz (abandon après avoir harponné Stroll (Williams), tandis que le russe Kvyat n'a pu faire mieux que 12ème.



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur | Fiche Technique |