France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Loic FERRIERE le 26/03/2017
 
Grand Prix d'Australie : course décevante

Grand Prix d'Australie : course décevante

Le premier Grand Prix de F1 de la saison s'est conclu sur une note décevante pour Renault, avec la plus mauvaise place obtenue, la 11ème synonyme de zéro point au compteur. Dommage.


Finalement, en partant de la 11ème place sur la grille suite à la rétrogradation de Ricciardo, le résultat final paraît plutôt logique. Pour autant, le résultat aurait pu être plus positif.

Hulkenberg - Renault sur la grille de depart

En effet, Nico Hülkenberg a essayé de passer Kvyat dès le début de la course, mais la défense de ce dernier a permis à Alonso d'en profiter. « Même si j’étais beaucoup plus rapide, je ne pouvais tout simplement pas le dépasser ». Bloqué derrière l'espagnol, le pilote Renault a perdu beaucoup de temps.
« J’ai connu un dernier relais très positif en pneus ultratendres. La voiture s’améliorait à chaque passage, mais cela n’était pas suffisant pour gagner une place de plus. Ma bataille avec Ocon et Alonso était très amusante. Je bénéficiais d’une double aspiration, j’ai donc tout donné en basculant en mode ‘attaque’ avec le DRS. C’était assez spectaculaire et cela devait être beau de l’extérieur. »

Malheureusement, cela n'aura pas été suffisant, et l'Allemand devra se contenter de la 11ème place.

Hulkenberg bloque ses freins en Australie

Le week-end de son coéquipier a été un cauchemar. Dix-neuvième sur la grille, Jolyon Palmer a réussi un bon départ en gagnant 4 places laissant espérer quelque chose. Mais un problème de frein l'a obligé à abandonner au 15ème tour.

Pour l'équipe Renault, le week end s'est ainsi révélé mi-figue, mi-raisin. L'équipe a certes progressé depuis l'année dernière, mais elle reste dans le ventre mou du championnat. Pour autant, cette saison, l'équipe devrait avoir des opportunités de marquer des points à la régulière car aujourd'hui, l'équipe n'en n'était pas si loin.

Du côté des équipes « clientes », Red Bull a regardé le duel Hamilton-Vettel de loin. Verstappen a terminé à la 5ème place, tandis que Ricciardo a cassé son moteur au 28e tour....
Enfin, Toro Rosso a fait une course solide avec la 8ème place pour Sainz, et la 9ème pour Kvyat.
 

Classement final

01 S. Vettel Ferrari
02 L. Hamilton Mercedes +9.9
03 V. Bottas Mercedes +11.2
04 K. Räikkönen Ferrari +22.3
05 M. Verstappen Red Bull +28.8
06 F. Massa Williams +83.3
07 S. Pérez Force India + 1 tour
08 C. Sainz Toro Rosso + 1 tour
09 D. Kvyat Toro Rosso + 1 tour
10 E. Ocon Force India + 1 tour
11 N. Hülkenberg Renault + 1 tour
12 A. Giovinazzi Sauber + 2 tours
13 S. Vandoorne McLaren + 2 tours
F. Alonso McLaren Abandon
K. Magnussen Haas Abandon
L. Stroll Williams Abandon
D. Ricciardo Red Bull Abandon
M. Ericsson Sauber Abandon
J. Palmer Renault Abandon
R. Grosjean Haas Abandon




 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur | codespromofr |