France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Loic FERRIERE le 21/11/2016
 
Le titre se jouera à Abu Dhabi

Le titre se jouera à Abu Dhabi

Dans moins d'une semaine, ce dimanche, la finale du championnat du monde de Formule 1 va se jouer lors du Grand-Prix d'Abu Dhabi sur le circuit de Yas Marina. Cette dernière épreuve sera déterminante pour l'obtention du titre pilote.


Avec 276 points d'avance, le titre constructeur est acquis depuis bien longtemps pour Mercedes qui a su creuser un gouffre face à ses concurrents tels que RedBull et Ferrari. A l'inverse, le titre pilote reste encore ouvert, même si avec 12 points d'avance sur Hamilton, ce dernier n'a plus qu'une faible chance de l'emporter face à son rival et coéquipier, Nico Rosberg.


Même si rien n'est encore fait, l'issue de la saison paraît ainsi déjà écrite. Les sites de paris en ligne déplorent la situation puisqu'avec un suspens plutôt faible, les parieurs ne vont pas spécialement se bousculer au portillon. Qu'importe.


En effet, pour Rosberg, le titre serait assuré quelque soit le résultat du britannique Lewis Hamilton, à partir du moment où il parvient à terminer sur la dernière marche du podium, ce qui, avec la voiture dont il dispose, devrait être plutôt facilement réalisable.


En cas de faux pas de la part d'Hamilton, si ce dernier ne peut faire mieux que la seconde place, Rosberg pourrait se contenter seulement de la sixième place.



Attention tout de même aux Red Bull motorisées par Renault qui peuvent neanmoins venir jouer les troubles fêtes, surtout si la pluie vient perturber le déroulement de la course comme se fut le cas au Brésil. Enfin, du côté de Ferrari, un éclair de performance reste possible même si cette probabilité reste faible eu égard aux prestations que l'on a pu voir depuis le début de la saison.


Le pire ennemi de Rosberg ne sera donc que lui-même, mais dans ce registre, il a prouvé par le passé qu'il était plutôt fiable. Quand à sa monoplace, si Hamilton a été quelque peu accablé par la fiabilité de son V6, ce ne fut pas le cas pour Rosberg qui cette année, n'a pas eu à s'en plaindre.


Tandis qu'Hamilton n'a strictement rien à perdre avec un seul (ou presque) impératif, gagner, l'allemand au contraire, pourrait être tenté de faire des calculs.


Mais en réalité, sa seule vraie difficultée devrait donc être le départ qui est toujours une source d'incertitude, surtout pour Mercedes qui n'a pas toujours été très à l'aise dans cet exercice.


Enfin, un petit mot pour Renault qui cloturera avec joie cette difficile saison de transition. Si on pouvait secrètement espérer un peu mieux de leur part, la réalité a bien montré que malgré des performances plutôt correctes en 2015, l'équipe


Réponse dimanche prochain. Et pour ceux qui souhaitent tenter un gros coup, Pariez sur les courses de F1 en ligne avec William Hill


Crédit Photo: Mercedes AMG




Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |