France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Loic FERRIERE le 17/03/2016
 
F1 2016: c'est parti !

F1 2016: c'est parti !

La saison de F1 2016 commence dès demain avec les premiers essais du Grand Prix d'Australie à Melbourne. Avant la révolution technique prévue pour 2017, cette nouvelle saison va apporter son lot de nouveautés.


La principale nouveauté est bien sur le retour de Renault en qu'écurie à part entière. Cependant, l'équipe Lotus rachetée par Renault en tout fin d'année reste encore bien plus Lotus que Renault.


En proie à d'importantes difficultés financières, l'équipe n'a eu que peu de moyens pour développer sa nouvelle voiture, et avec le changement de réglement, le constructeur français va préférer se concentrer sur sa future monoplace plutôt que sur celle de cette année.


Renault F1 RS16






Si la monoplace parait assez bien née, elle ne devrait malgré tout viser que les places d'honneur avec pour objectif de gagner quelques points ici ou là. L'annonce s'annonce donc sans grosse pression pour l'équipe.


Si la performance semble être compliquée, sur le plan du style et de sa garde robe par contre, c'est plutôt réussi avec les couleurs de Renault bien mises en avant..



Un réglement encore chamboulé au dernier moment


Seconde nouveauté de cette saison, l'arrivée d'une toute nouvelle équipe américaine, Haas, qui dispose d'un important soutien technique de la part de Ferrari.


Enfin, la FIA a décidé encore de une fois de changer toutes les règles du jeu quelques jours seulement avant le début de saison, faisant preuve d'un amateurisme total. Malgré tout, l'instabilité des réglements étant chronique, il ne faut pas s'en étonner.


Ainsi, les qualifications se feront selon une règle d'élimination, avec pour faire simple, une monoplace éliminée toutes les 1''30 après une très courte période de roulage permettant de faire 3/4 tours. Soit... Mais on risque surtout de voir les monoplaces éliminées géner celles qui tentent de réaliser un tour rapide.


La FIA a également décidé de fortement limiter, même plus que prévu (amateurisme toujours) les discussions radios entre le stand et le pilote. Si cela parait plutôt intéressant, laissant ainsi plus de liberté au pilote,  une telle décision deux jours avant la première course parait très précipitée, avec certainement des disqualifications à prévoir, et des courses qui changent de vainqueur entre le dimanche et le lundi. Super ! Et bien sur, sans information (comme le nombre de tours restant, ou l'écart avec les autres pilotes) difficile d'élaborer une stratégie, alors même que le système de pneumatiques actuel est censé priviligier l'usure pour élaborer des stratégies. Allez comprendre.


L'objectif est de relancer les audiences en rajoutant du suspense. Pourtant, en vendant les droits à des chaînes payantes comme Canal+, limitant ainsi forcément les audiences, le vieil escroc... pardon, Bernie Ecclestone, ne pouvait par ignorer ce qui se profile.




Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |