France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas CHAZE le 09/05/2011
 
Quatre moteurs Renault à l'arrivée.

Quatre moteurs Renault à l'arrivée.

Renault Sport F1 a réalisé une très bonne course plaçant quatre moteurs dans le top10, et réalisant le doublé avec Red Bull Racing. C'est déjà la troisième victoire d'un moteur Renault cette saison


Le moteur Renault RS27 a permis à Red Bull Racing de faire un doublé lors du Grand Prix de Turquie qui s’est déroulé sur le circuit d’Istanbul Park.

Sebastian Vettel a dominé toute la course depuis son départ en pole position, tandis que Mark Webber a pris la deuxième place sept tours avant la fin de course grâce à une manœuvre de dépassement audacieuse sur la Ferrari de Fernando Alonso. Mark a également réalisé le meilleur tour en course.

Lotus Renault GP a terminé septième et huitième avec respectivement Nick Heidfeld et Vitaly Petrov, permettant au RS27 d’obtenir 4 des 10 premières positions et un total de 53 points lors de cette course. Team Lotus voit ses deux voitures rallier l’arrivée pour la seconde fois consécutive, Jarno Trulli étant 18ème et Heikki Kovalainen 19ème.

Avec six voitures passant sous le drapeau à damier, le RS27 a donc atteint un résultat d’une fiabilité parfaite et possède maintenant un total de 190 points cette saison. Cette victoire est la 133ème d’un moteur Renault en F1.

Les points clés de la course :

Red Bull Racing

L’équipe a connu des débuts difficiles avec Sebastian parti en aquaplaning hors de la piste sous la forte pluie de la première séance d’essais libres, occasionnant des dommages importants à la RB7. Les lourdes réparations ont continué tout au long de la deuxième séance d’essais de l’après-midi, que le champion du monde allemand a regardé des stands. Mark n’a réalisé que 5 tours dans la matinée puis 31 dans l’après-midi, ce qui résulta en un kilométrage global très faible pour le RS27 au cours de cette journée - seulement 215 km pour les deux voitures.

Après un changement programmé des deux blocs moteur pendant la nuit au bénéfice de ceux utilisés lors du Grand Prix de Chine trois semaines auparavant, Sebastian et son RS27 ont obtenu la pole position avec assurance, réalisant un temps de 1:25.049 après une seule tentative en Q3 – s’extrayant même de la voiture avant la fin de la session. Cette pole est la quatrième consécutive pour l’équipe. La seconde position de Mark a permis à Red Bull Racing-Renault de monopoliser la première ligne.
Sebastian a dominé les 58 tours de la course, finissant avec 8.8 secondes d’avance sur son coéquipier. 18ème victoire donc pour le partenariat Red Bull-Renault et son premier doublé de l’année. Les points inscrits par Mark lui permettent de passer en troisième position au championnat, à seulement quatre points de Lewis Hamilton, tandis que Sebastian augmente son avance de 13 points supplémentaires.

Lotus Renault GP

Un week-end positif pour l’équipe, avec 10 points supplémentaires qui consolident sa quatrième position au championnat des constructeurs. Après un week-end difficile en Chine, les équipes de Viry et d’Enstone ont travaillé dur pour trouver des solutions et 488 km furent couverts lors des essais du vendredi. Les deux voitures ont atteint Q3 lors des qualifications de samedi, avec Vitaly prenant la septième place - son quatrième départ de l’année dans le top 10 - et Nick la neuvième. L’équipe a élaboré une stratégie de course agressive pour gagner des places et Nick ne termine au final qu’à une seconde du sixième, Jenson Button. Vitaly s’est remarquablement battu tout au long de la course pour terminer huitième en doublant Sebastian Buemi dans le dernier tour.

Team Lotus

Team Lotus a poursuivi sa progression vers le milieu de peloton avec des résultats tangibles au cours du week-end. Karun Chandhok a pris la place de Heikki dans la première séance d’essais libres, mais la pluie a fait en sorte que lui et Jarno n’ont pu réaliser que six tours seulement chacun. La météo plus clémente de l’après-midi a donné l’occasion d’accroître le programme et à la fin de la journée l’équipe avait couvert 473 km, un changement programmé de moteurs eût ensuite lieu dans la nuit pour installer les blocs « Chinois ».

Samedi, l’équipe a terminé à une demi-seconde des Williams en Q1 avec Heikki 18ème et Jarno 19ème, malgré les problèmes de DRS de l’Italien.
Pendant la course, chacun a effectué trois arrêts, la voiture d’Heikki souffrant d’une fuite hydraulique qui a affecté son DRS et le différentiel. Ce dernier termine 19ème, juste derrière son coéquipier. L’équipe conserve toutefois sa neuvième place au championnat des constructeurs.
Rémi Taffin, responsable des activités piste de Renault Sport F1, donne son point de vue sur le week-end :

Un excellent résultat de nouveau pour l’équipe Renault Sport F1, avec toutes les voitures ralliant le drapeau à damier, un doublé et quatre RS27 dans les 10 premiers. Encore une autre course où nous avons marqué plus de points que n’importe quel autre fournisseur de moteurs, mais plus important encore, nous sommes fiers que la fiabilité et les performances du moteur aient permis à nos équipes de faire de tels progrès. C’est également encourageant que les quatre voitures équipées du KERS aient été en mesure de l’utiliser efficacement, ce qui était particulièrement important ici pour doubler ou défendre sa position sur les lignes droites d’Istanbul Park.

Red Bull a de nouveau connu un très bon week-end, réalisant leur premier doublé de la saison, avec un Sebastian dominateur depuis la pole position. Le partenariat RBR-Renault a mûri pour devenir extrêmement rigoureux, forme que nous souhaitons conserver.

Nous avons travaillé très étroitement avec Lotus Renault GP afin de s’assurer que les problèmes de moteur aperçus en Chine ne se reproduisent pas et nous avons été heureux de voir que les solutions mises en place ont empêché un nouvel arrêt de la voiture et permis à Vitaly et Nick d’obtenir encore plus de points. Nous avons été très audacieux en termes de gestion de carburant pour aider Nick à viser la sixième place de Button, mais avons été victimes du trafic, même si septième et huitième représente tout de même un bon résultat.

Team Lotus a continué à se rapprocher du milieu de peloton et les résultats ne sont pas représentatifs des progrès qu’ils font. Une qualification à une demi-seconde d’une équipe établie est très positive pour une équipe si jeune. Au cours de l’année, nous avons travaillé dur pour leur fournir un confort de pilotage optimal et c’est vraiment encourageant de voir que cela commence à porter ses fruits.

 

D'après un communiqué Renault Sport F1.



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |