France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas LIGNON le 27/09/2010
 
Kubica a fait le show en fin de course

Kubica a fait le show en fin de course

Renault n'est pas satisfait du déroulement du Grand Prix de Singapour. Kubica s'est finalement classé septième, suite une crevaison en fin de course, après laquelle il a effectué une remontée fantastique. Petrov, 11e, termine aux portes des points


Robert Kubica (7ème)
« Les derniers tours ont été de loin les plus enthousiasmants de la course. Les ingénieurs avaient décelé une crevaison à l’arrière droit, des débris ont dû couper mon pneu parce que je n’ai pas touché le mur et parce que je ne sentais rien depuis le cockpit. L’arrêt m’a fait plonger à la 13e position, mais j’avais des gommes fraîches et même s’il n ‘est jamais facile de dépasser à Singapour, il a été sympathique de dépasser mes adversaires les uns après les autres. Au final, je termine 7e, ce qui signifie que la crevaison m’a coûté seulement une position. Si l’on m’avait dit avant la course que je terminerais 7e en réalisant un arrêt de plus que tout le monde, j’aurais signé tout de suite. »

 

Robert Kubica, victime d'une crevaison lente, a animé la fin de course en réussissant cinq beaux dépassements pour finir à la septième place hier à Singapour

 

Vitaly Petrov (11ème)
« J’ai pris un départ fantastique et j’étais en 10e position dès le début de la course. Nous avons changé de pneus dès l’intervention de la première voiture de sécurité. J’étais le premier pilote en pneus prime derrière Webber et la situation était prometteuse. Il me faudra regarder la vidéo pour voir ce qui s’est passé avec Hulkenberg et pour comprendre pourquoi il m’a poussé hors de la piste au virage sept. Cela m’a coûté trois positions. J’étais ensuite bloqué derrière Massa, dans le train derrière Force India, et il était tout simplement impossible de dépasser car nous avions tous réalisé nos arrêts et chaussé des pneus neufs en même temps. La course était dure, la chance m’a abandonné depuis les qualifications d’hier (avant-hier, ndlr). J’espère que la roue tournera à Suzuka, pour que je puisse connaître un week-end régulier en qualifications et en course. »

Eric Boullier (Team Principal chez Renault F1)
« D’une manière générale, notre résultat est décevant et frustrant parce que nous ne marquons que très peu de points alors que notre premier rival, Mercedes, a fait un meilleur travail et a augmenté son avance aujourd’hui (hier, ndlr). La crevaison de Robert l’a forcé à faire un arrêt supplémentaire, et il a magnifiquement piloté pour revenir à la 7e place. Il a gagné six positions en neuf tours, ce qui a été l’un des moments forts de la course. En ce qui concerne Vitaly, sa course a été compromise par une manœuvre pour le moins ambitieuse de la part d’Hulkenberg. Cela nous coûte trois places et de précieux points. Nous nous rendons maintenant à Suzuka et espérons avoir un meilleur niveau de performance. »

 

Vitaly Petrov, qui pourrait bien rester dans l’écurie française la saison prochaine, à terminé la course à la porte des points hier à Singapour

 

Alan Permane (Chef Ingénieur chez Renault F1)
« L’après-midi a été très disputé, mais nous aurions aimé qu’il soit plus ennuyeux avec davantage de points à la clé ! Notre voiture n’avait pas le potentiel pour rester au contact de Rosberg aujourd’hui (hier, ndlr), et il était difficile de tabler sur une stratégie créative avec seulement un arrêt prévu. Robert se dirigeait vers la 6e place finale lorsqu’il a été victime d’une crevaison. Après cela, il a fait un excellent travail pour remonter au classement. Nous avons demandé à Vitaly de rentrer au stand pendant la première neutralisation. Il occupait une bonne position mais malheureusement, a été percuté par Hulkenberg. Cela lui a coûté une arrivée dans les points quasi garantie. »

Rémi Taffin (Responsable des opérations piste chez Renault F1)
« La course a été difficile pour nos deux voitures. Robert et Vitaly ont pris de très bons départs et occupaient de bonnes positions en début de parcours. Malheureusement, nous perdons un peu de terrain sur nos principaux rivaux au championnat. En ce qui concerne les moteurs, la course a été assez facile. Les températures sont restées sous contrôle et nous n’avons pas connu de problèmes, même en attaquant de bout en bout. C’était la deuxième course de chaque moteur et, d’après notre plan de marche, ils ne seront plus utilisés en course. »


Classement du Grand Prix de Singapour



 

Classement du Championnat du Monde des Pilotes et des Constructeurs 2010



 

D'après Renault F1 Team
 

Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |